ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (groupe 2)

avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 29/09/2017
✧ Messages : 84
Voir le profil de l'utilisateur http://sidereal.forumactif.com
MessageSujet : ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (groupe 2)   
Ven 10 Nov - 13:21

──── ÉVENT 1 ────


groupe 2

3 JANVIER 2018 la plupart d'entre vous se remettent tout juste de leur cuite du nouvel an, faut pas se mentir, et l'année à peine entamée qu'il faut déjà aller négocier avec l'administration. pour une raison ou une autre, vos pas vous ont menés vers la NBA (national bank of asteria), certains d'entre vous voulaient juste retirer un peu d'argent, ou d'autres voulaient croiser des conseillers, peut-être que certains allaient simplement travailler, ce matin là. sauf que non, le destin en a décidé autrement. hé ouais, la vie n'est pas facile pour tout le monde, et tout un groupe de braqueurs a jugé qu'ils n'avaient pas eu assez de cadeaux à noël, et que braquer la banque la plus imposante de la ville et du pays pourrait être une bonne idée.

spoiler :
c'était pas une bonne idée.

────────────────

@won ha cha ; @ren kobayashi ; @seth caldwell ; @andreas lacroix.


vous étiez tous les huit dans la salle principale, et la moitié d'entre vous ont été menacés par les braqueurs pour que vous les suiviez dans la salle des coffres, avec le directeur de la banque. vous êtes donc en première ligne. au moins, vous semblez être les otages des ravisseurs les plus calmes, c'est déjà ça. remarquez, vous venez d'arriver au coffre, et le directeur annonce qu'il n'a que la moitié du code, et que l'autre se trouve dans un bureau au troisième... les braqueurs commencent à sérieusement s'agiter, l'un d'eux se met à gueuler sur le directeur en le mettant en joue, vous ne faites pas trop les malins derrière.

aucun coup n'est encore parti, mais vous sentez très bien tous les quatre que les braqueurs ne déconnent pas. ils vont tuer tout le monde s'ils sortent les mains vides.
épuisé, l'un des braqueur - sans doute le chef - retire sa cagoule. c'est un signe qu'il va tous vous tuer, si vous en tenez à votre expérience des séries et autres films astériens.

...
bonne chance à vous.
otages :


braqueurs :




avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (groupe 2)   
Ven 10 Nov - 23:13

Les fragiles
&
Le fdp

Braquage à l'astérienne
Mes petits pas ressemblent à des pas de gens si on les compare à ceux des autres êtres humains dans la rue. Les yeux fixés sur mon téléphone, je file à la banque tout en entretenant une conversation houleuse sur twitter avec une fan qui pense que si je suis en pause c'est uniquement pour pouvoir me taper des filles. Surtout que je m'en suis pas tapé tant que ça depuis que je suis à Polaris. Surtout que je ne me les tape pas. Je les aime et je leur fait l'amour. Bordel. Je tape le point final de ma conversation twitter et je range mon téléphone en entrant dans la banque. Tellement concentré sur le fait de retrouver ma black card dans mon sac à dos, je n'ai pas remarqué tout de suite que j'étais en pleine mouise. Il a fallut qu'une voix grave crie, qu'une femme hurle, qu'un bruit mat éclate à mes oreilles pour que je relève les yeux sur les hommes masqués armés de fusils à pompe qui étaient visiblement en train de braquer la banque, et par extension, nous, les clients. Ils nous demandent de s'asseoir et dans la confusion ambiante, mon regard croise subitement les yeux de quelqu'un que je connais beaucoup trop bien. Je retiens un cri silencieux et je m'avance vers lui à quatre pattes. Je finis par me prendre un sale coup de pieds dans l'estomac par l'un des braqueurs mais j'ai atteint Andreas déjà. Alors même si la douleur me plaque au sol, c'est pas si grave, parce que je suis plus tout seul. J'attrape doucement sa main. « Andreas ! Qu'est-ce que tu fais là? » Simple murmure passant presque inaperçu dans le foutoir ambiant. Un des braqueurs vient agiter son flingue sous notre nez pour qu'on se lève alors on s'exécute et si mon estomac me lance encore, j'ai au moins pu récupérer ma respiration. Je reste collé à Andreas pendant tout le trajet jusqu'à la prochaine pièce. « J'ai peur. » Je lui chuchote au creux de l'oreille et me prends un coup de crosse dans le dos. Décidément, c'est pas ma journée. En ligne devant les braqueurs, le directeur devant nous, si j'avais pu rentrer dans un trou de souris dans le mur, croyez moi que je l'aurais fait. Je fais vraiment pas le fier devant les fusils des criminels et quand le directeur lâche que la clef est à un autre étage et que l'un des braqueurs enlève sa cagoule en le mettant en joue, je vois la fin de ma vie arriver beaucoup trop vite à mon goût. Je serre la main d'Andreas dans la mienne avant de le lâcher et de me jeter à genoux en pleurant. « Prenez mon compte en banque mais nous tuez pas... S'il vous plait. J'ai plein d'argent, je vous donnerais tout. »


[HRP : Well, we're so screwed.]
CODAGE PAR AMIANTE



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 08/10/2017
✧ Messages : 232
✧ Avatar : xu minghao
✧ Crédit : baton
✧ Multicompte : eden # lune # delilah.
✧ Fiche : aesthetic boy + don't listen
✧ Couleur : #6b90ad
✧ Thèmes : drowning - eden
✧ Rps en cours : clyde + ren + won ha

t'as pas d'excuses pour être un con andreas, pas d'excuses pour détester le monde. et pourtant c'est comme ça. au fond, t'es un ange, incapable de s'accorder le droit de réaliser ses rêves. tu voudrais jouer, tu es trop timide. tu voudrais danser, tu es trop maladroit. tu voudrais aimer, tu es trop perdu. et au milieu de ça, t'es que le gamin perdu qui cherchait désespéramment d'où il venait. sans réponses.

∗ ∗ ∗


✧ Âge : 20 ans (19.09)
✧ Occupation : étudiant en double cursus maths / théâtre. (demandez pas pourquoi lui non plus il sait pas) et modérateur sur des sites nc-18.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (groupe 2)   
Sam 11 Nov - 11:41

concrètement aller à la banque c'était jamais bon signe pour toi. cette fois-ci, fallait absolument que tu règles cette histoire de chèque de loyer qui avait été refusé, tu trimais de ouf pour avoir les moyens de mettre thane et epsilon hors de la merde, mais fallait croire que c'était juste toi qui t'y enfonçais. en plus, comme si ça suffisait pas, freya faisait encore plus la gueule que les semaines précédentes. du coup bon. c'était juste super. l'ambiance à la maison était de plus en plus insoutenable, et t'avais clairement pas envie de faire subir ta mauvaise humeur aux deux nouveaux, au choix tu préférais encore saouler ton conseiller bancaire. du coup t'avais pris un rendez-vous un peu à la va-vite, et il avait été accepté, alors tu faisais le pied-de-grue depuis l'ouverture pour qu'on te laisse entrer et t'attendais encore dans la salle principale quand tout était arrivé. putain.

pire que tout, t'avais capté sans mal la silhouette élancée d'un ren tout perdu. et vite mis à terre. oh bien sûr, t'étais content de te dire que ce serait sans doute la dernière personne que tu verrais avant de mourir... mais tu serais sans doute aussi la dernière personne qu'il verrait avant de mourir et putain il était juste con d'être venu ici, con d'être entré, con de s'être fait frappé, et tu le détestais ha. tu le détestais parce que tu te faisais un sang d'encre pour lui, visiblement plus que pour toi. super. t'allais vraiment crever ?? nan. nan. ton horoscope disait pas ça ce matin. fallait pas déconner.

on vous emmena donc dans la salle des coffres, et là ça commençait un peu à partir en couilles, faut dire ce qui est. entre le directeur qu'était con comme un manche, et ren qui avait visiblement décidé de tous vous tuer ET de se faire massacrer, c'était super. tu lui lançais un regard en coin, sans lâcher sa main, tu pouvais pas t'y résoudre, parce que t'étais juste mort de peur.

prenez mon compte en banque mais nous tuez pas... s'il vous plait. j'ai plein d'argent, je vous donnerais tout.
t'sais ils veulent de l'argent tout de suite, pour vider ton compte sans éveiller les soupçons faudra des semaines.

tu chuchotes, et tu baisses les yeux en te mangeant un regard noir d'un des braqueur - celui qui n'a plus de cagoule et qui va tous vous tuer. t'essayes de retenir son visage en schlag, tu seras le premier à courir à la police pour le dénoncer. bon en fait ... non. chacun ses problèmes sérieux. tu sens bien que les deux savent pas quoi faire et que gérer les otages, plus le directeur, aller chercher le code, ça semble compliqué, ils vont devoir se séparer et tout, toi tu te tasses juste contre ren, t'essayes un peu de disparaître, ou de le rassurer en caressant ses doigts, tu sais pas trop. et puis ton regard croise un regard qui t'es quand même super familier. ça fait plusieurs semaines, mais putain t'as pas oublié, ce gars que t'avais vu chez l'ophtalmo, qui t'avait pris pour un cinglé. pour peu tu lui dirais bien un truc genre que le monde est petit ! mais t'as pas envie de mourir, basiquement, du coup tu fermes ta gueule, mais ton regard s'appuie assez sur lui pour qu'il comprenne que tu l'as reconnu. si ça s'trouve il va croire que t'es de mèche avec les tarés. nan, quand même pas ? putain tu le connais à peine mais t'as pas envie qu'il crève lui non plus. sérieux. et puis y a le dernier, le dernier a l'air v'la vénère et chelou, mais bon, il te fait juste peur à l'heure actuelle. tu sais pas lequel de vous quatre va entraîner votre mort probable, mais au choix tu parierais sur le dernier ou ren. ou toi. éventuellement.  


avatar
━━ habitué ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 14/10/2017
✧ Messages : 89
✧ Avatar : Kim Wonsik
✧ Crédit : calypsie
✧ Fiche : Story - Links - Journal - Phone - Insta.
✧ Couleur : #FA8072
✧ Thèmes : c h a m e l e o n.
✧ Rps en cours : andreas.


if there's a cliff
at the end of this road
i'll fall off with style.

✧ Âge : 24
✧ Occupation :
Infirmier en psychiatrie à Clematis la majeure partie du temps, il s'occupe aussi de la quincaillerie que ses parents lui ont laissé aux CDC. En vrai, il a son petit bureau dans le fond, à l'abris des regards, où il vend des informations pour les starseekers.


Feuille de personnage
Localisation : L'OCTANT
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (groupe 2)   
Sam 11 Nov - 12:30


De nouvelles données récupérées, un rendez-vous à n’en plus finir, puis un long soupir qui quitte les lèvres de Wonha. La journée commençait avec son client le plus chiant, pas de quoi le mettre de bonne humeur. Mais il venait de se faire une belle petite somme et, ayant des vues sur de nouvelles fringues – pas peu cher – qu’il avait repéré dans un magasin en ville, il se décida d’aller à la banque. Non, parce que se trimballer avec plusieurs milliers en petites coupures sur lui ne le rassurait pas, surtout aux CDC. Alors après avoir fermé sa boutique pour la journée – de toute façon, à part les starseekers, peu de personnes y venaient – il prit sa voiture et se rendit à la banque de Polaris.

À croire que cette journée allait être une journée de merde jusqu’au bout, voilà maintenant que la banque se faisait braquer. Il était tranquillement entrain d’attendre en ligne pour déposer sa grosse somme d’argent quand des bouffons entrèrent dans la banque, armés. Wonha tenait tout de même à sa vie et ce même s’il avait lui aussi une arme sur lui, alors il obéit aux ordres qui étaient gueulés. Mais ce, seulement après avoir rangé son enveloppe de cash dans une poche intérieure de son manteau. C’était son argent merde et il n’était pas près de leur donner. Comparé à ce qu’ils étaient venus chercher, les petites coupures ne les apaiseraient même pas. Alors autant faire comme si de rien était, contrairement à l’autre qui proposait tout son compte, de quoi le faire lever les yeux au ciel.

« t'sais ils veulent de l'argent tout de suite, pour vider ton compte sans éveiller les soupçons faudra des semaines. »

Ça c’était une personne censée ! Lui au moins il avait réfléchi ! Puis lui, c’était surtout le stalker d’il y a quelques semaines, qui était sûr et certain de t’avoir déjà vu. Non franchement, à croire qu’il te suivait à la trace. Du coup, vos regards se croisèrent et, étant un minimum poli, tu fis un signe de tête pour le saluer. Non parce que vu le regard qu’il venait de se prendre juste pour avoir chuchoté, Wonha allait pas non plus lui taper la bise quoi. Il aurait d’ailleurs voulu proposer une solution à tout ça, dire que s’ils étaient un minimum intelligents, leur acolytes étaient autre part et que eux, peut-être, pouvait checker le troisième étage s’ils ne s’occupaient pas du coffre.  Mais bon. Ils devaient rester silencieux alors tant pis pour eux. Il essayait de ne rien laisser paraître mais au fond, le stress montait petit à petit. Alors, histoire de se fondre un peu plus dans la masse, il rejoignit le duo du stalker et son ami, malgré ses un mètre quatre vingt trois, il espérait passer inaperçu. L’espoir fait vivre.


there's no failures only lessons
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (groupe 2)   
Sam 18 Nov - 17:59

people are so beautiful, sometimes even in their darkest moments
I rot on the wall, my own Dorian Gray

Ah, les banquiers.
Droit comme des pics, à se pavaner de leur soit-disant perfection, ils renfermaient en leur fin fond autant de vices que l'autre. Tous deux avaient une aura de brillance et d'élégance, mais leurs âmes étaient aussi noires que l'obscurité qui régnait dans les escaliers de l'oubli. Tous deux mentaient.
Tous deux abusaient.

Seth avait le dos un peu douloureux et les pieds qui se traînaient contre la surface froide. La promenade n'offrait ni réelle attractivité, ni l'effet désiré. Si le jeune homme se déplaçait avec la douceur et la lenteur de l'animal sur la berge, il n'avait simplement souhaité que la paix et le silence, qu'il avait très (trop) facilement trouvé en ces lieux relativement bondés. Les banquiers devaient tous stupidement terroriser les âmes faibles des nécessiteux et s'amuser à troubler la paix relative de l'économies régionales.
Quelle bande d'idiots.
Aisément manipulables.

Il était bon parfois de quitter la compagnie des ignorants, de se retrouver en compagnie de sa seule intelligence, de son unique intellect. Il était bon de pouvoir songer à leur stupidité et leurs âmes trop malléables. De se savoir, là, dans la confusion de la noirceur du lieu même, capable parmi tous de monter une pensée organisée, réfléchie, quand tous se perdaient dans les méandres d'un labyrinthe de sournoises débilités. Quelle bande d'idiots, pensa-t-il encore. Il y avait une sorte de fatigue lasse dans les murmures qu'il faisait résonner dans sa tête, comme si cette vérité là l'ennuyait profondément. Être le plus intelligent, il en était sûr. Après tout, il avait quand même trompé le monde jusque là. A penser trop pourtant il était prouvé qu'on finissait toujours par se perdre, et Seth n'avait pas bien conscience où ses pieds l'emmenait. Il avait un seuil qui ne lui rappelait rien, n'éveillait en lui aucune vieille connaissance.

▬  J'aurai besoin de retirer une importante somme d'argent en liquide.

Parce qu'on ne s'étonnait plus de cet homme qui sans cesse allait et venait dans les couloirs du pouvoirs, son sac sous le bras. C'était comme une boucle, une incessante répétition du même acte, une remise de ce que l'on arrache, l'absolu horreur d'une économie souillée jusqu'au plus insignifiant des billets.

Mais  aujourd'hui, c'était différent.
Aujourd'hui, il y avait les portes enfoncés et les canons braqués sur la foule amassé. Une distraction. Un énième divertissement auquel on n'aurait pas nécessairement aimé participer. Ah Seth, il ne parvenait même pas à s'en trouver contrarié alors qu'il croisait ses mains derrière sa tête et suivait leur petit groupe jusqu'à la salle des coffres. Et qu'est ce qu'il avait envie de se foutre d'eux ce grand con. Qu'est ce qu'il avait envie de leur rire au nez alors que tous leur plan, cette inévitable succession d'évènement soigneusement millimétré se trouvait soudainement contrarié.

▬  Ils paniquent parce que le temps est compté.

C'est bien connu après tout, monsieur n'avait jamais sut se taire.
Il s'agit, après tout, l'une des principales contraintes lorsqu'on se pensait supérieur  au commun des mortels, tous vous paraissaient insignifiant et criant de stupidités.

▬ Mais ils en gagneraient s'ils contactaient un de leurs gars resté en haut pour qu'il récupère le code et leur communique la suite ici.

Et sourit l'enfant.
Hausses tes épaules sous le ton de l'évidence et observe le plafond comme si tout ceci, toute cette tragédie n'était qu'un énième contre-temps sur la vague de ton succès. Mourra ou mourra pas? Tu semblais prêt à le parier cette fois.
©️ nightgaunt
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 29/09/2017
✧ Messages : 84
Voir le profil de l'utilisateur http://sidereal.forumactif.com
MessageSujet : Re: ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (groupe 2)   
Mar 21 Nov - 20:57

──── ÉVENT 1 ────


groupe 2

3 JANVIER 2018 la plupart d'entre vous se remettent tout juste de leur cuite du nouvel an, faut pas se mentir, et l'année à peine entamée qu'il faut déjà aller négocier avec l'administration. pour une raison ou une autre, vos pas vous ont menés vers la NBA (national bank of asteria), certains d'entre vous voulaient juste retirer un peu d'argent, ou d'autres voulaient croiser des conseillers, peut-être que certains allaient simplement travailler, ce matin là. sauf que non, le destin en a décidé autrement. hé ouais, la vie n'est pas facile pour tout le monde, et tout un groupe de braqueurs a jugé qu'ils n'avaient pas eu assez de cadeaux à noël, et que braquer la banque la plus imposante de la ville et du pays pourrait être une bonne idée.

spoiler :
c'était pas une bonne idée.

────────────────

@won ha cha ; @ren kobayashi ; @seth caldwell ; @andreas lacroix.


tout aurait pu bien se passer, mais ren tu rends les braqueurs super tendus, et seth, toi, tu les agaces. ils vont finir par vous tirer une balle dans le ventre, juste pour voir si ça fait mal. bien sûr, wonha et andreas vous n'échapperez pas à leur colère. d'ailleurs, c'est alors qu'il y a un long silence, et que les braqueurs semblent réfléchir à comment faire pour aller chercher le code à l'étage tout en vous gérant tous les cinq - n'oubliez pas le directeur ! - que soudainement, venu de nul part surgit un ...

i'm on the
HIGHWAY TO HELL
tu── du──
on the HIGHWAY TO HEEEEELL


bien. donc c'est à ce moment là que ton portable, andreas, a décidé de sonner. et c'est aussi à ce moment que le directeur a décidé qu'il serait bon de faire un malaise, s'écroulant contre la porte de l'un des coffre fort en soufflant un petit : je défaille... le braquage des cinq gars commence de plus en plus à ressembler à un sketch. et vous êtes tous les quatre dans la merde.

ok, je vais y aller seul.

souffle le braqueur qui a encore sa cagoule, vous laissant avec celui qui va sans doute tous vous buter. à quatre contre un, ça pourrait aller, si on omet qu'il a subitement décidé de pointer son flingue directement entre tes deux yeux, seth, et qu'il pourrait bien tirer. faut croire que t'es le seul à avoir réellement attiré son attention - hé t'as peut-être un ticket.

toi, il te désigne won ha, tu vas réveiller ce débile là.

faut croire que c'est marqué boyscout sur ton front, parce que tu vas devoir approcher. ren, andreas, il vous jette un regard assassin.

toi, tu m'passes ton téléphone.

t'auras donc toujours des problèmes avec ton téléphone, en fait. il pose ses yeux sur toi, ren, et sans vraiment détourner son attention de seth, on sait jamais, il dit :

si l'un de vous trois joue au con, je tire.

au moins c'est clair.
otages :


braqueurs :




avatar
━━ habitué ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 14/10/2017
✧ Messages : 89
✧ Avatar : Kim Wonsik
✧ Crédit : calypsie
✧ Fiche : Story - Links - Journal - Phone - Insta.
✧ Couleur : #FA8072
✧ Thèmes : c h a m e l e o n.
✧ Rps en cours : andreas.


if there's a cliff
at the end of this road
i'll fall off with style.

✧ Âge : 24
✧ Occupation :
Infirmier en psychiatrie à Clematis la majeure partie du temps, il s'occupe aussi de la quincaillerie que ses parents lui ont laissé aux CDC. En vrai, il a son petit bureau dans le fond, à l'abris des regards, où il vend des informations pour les starseekers.


Feuille de personnage
Localisation : L'OCTANT
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (groupe 2)   
Lun 27 Nov - 21:44


C’était digne d’un cirque et encore, même ces saloperies pouvaient être mieux organisés que les bras cassés qui essayaient de braquer cette banque. Même Wonha, avec son œil à moitié atrophié, aurait pu faire mieux. Sérieusement. Il roula d’ailleurs ceux-ci vers le ciel, une nouvelle fois, vraiment désespéré par le spectacle qui se tenait devant lui.

Entre la sonnerie de téléphone – qui allait très bien avec la situation – et le directeur qui décidait de faire sa belle aux bois dormants, il ne savait pas ce qui était le plus comique. Rapidement, l’envie de rire lui passa, car un des braqueurs s’était adressé à lui. Bien sûr, il se coltinait le sale boulot mais tant pis. Il devait avoir écrit mère Thérèsa sur son front.

Alors, comme il lui avait été dit, il alla vers le dicteur, étalé sur le sol et il prit son pouls : toujours vivant, au moins, c’était une chance. « Et je suis censé le réveiller comment putain… » avait-il murmurer, plus en grinçant des dents qu’autre chose. Il n’allait pas le frapper quand même. De toute façon, il n’y avait pas de miracle pour réveiller une personne évanouie, à part peut-être leur jeter un sceau d’eau à la figure. Et c’est pas comme s’il avait ça sous la main. Alors il se contenta à faire les premiers gestes de secours, pour au moins voir si l’homme allait bien : vérifier sa respiration, que les voies aériennes ne soient pas bloquées, qu’il ne se soit pas cogner la tête en tombant. Les trucs banals qu’il connaissait maintenant par cœur. En faisant cela, il ne pouvait s’empêcher de regarder les autres : après tout, le braqueur venait de les menacer, Wonha préférait alors rester sur ses gardes, prêt à agir s’il le pouvait. De quelle manière ? Il ne savait pas encore, mais certainement que son arme serait utilisée. S’il le pouvait. Et correctement, avec un peu de chance.


there's no failures only lessons
Contenu sponsorisé
━━ ━━
MessageSujet : Re: ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (groupe 2)   

 
ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (groupe 2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
si·de·re·al :: ✧ POINT FINAL :: archives :: archives rps-
Sauter vers: