ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (extérieur)

avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 29/09/2017
✧ Messages : 84
Voir le profil de l'utilisateur http://sidereal.forumactif.com
MessageSujet : ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (extérieur)   
Ven 10 Nov - 13:27

──── ÉVENT 1 ────


extérieur

3 janvier 2018 certains d'entre vous ont essayé d'entrer dans la NBA (national bank of asteria) après 9h17, mais toutes les portes étaient fermées, c'était un peu comme si la banque était fermée. peut-être que certains sont juste rentrés chez eux, mais d'autres se sont pressés devant les portes, pour essayer de comprendre, et leurs yeux ont certainement croisé le reflet d'une arme, ou le regard perdu d'un otage. il est temps d'appeler la police ! et de savoir comment vite réagir !
après tout, il y a peut-être des gens que vous connaissez, là-dedans ! c'est peut-être même pour cette raison que vous vous trouvez ici !


nb : des événements auront lieu ici, et nous passerons vous tenir au courant de ce que vous pourriez apercevoir de l'intérieur. essayez d'être efficaces !



avatar
━━ jeune pousse ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 13/10/2017
✧ Messages : 64
✧ Avatar : SCOUPSEU (Seventeen) ♥
✧ Crédit : solsken
✧ Multicompte : L'imbécile heureux
✧ Fiche : Une petite histoireQuelques amis
✧ Couleur : INDIANRED
✧ Thèmes : "Il m'aime, il ne m'aime pas. J'arrache les pétales de fleur comme je pleure sans cesse"
See You Again
✧ Rps en cours : EdenLyssaAndreasEvent

✧ Âge : 20 ans
✧ Occupation : Serveur au macdo

Feuille de personnage
Localisation :
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (extérieur)   
Sam 11 Nov - 15:22

Toujours au mauvais endroit, au mauvais moment. Ou pas ? Non mais. ça pourrait presque être ton credo tellement tu te foutais toujours dans des situations de merde. Et là encore, t’étais bien tombé. Si t’avais su, t’aurais pris un autre chemin pour aller au travail. Mais tu pouvais pas le savoir, puisque tu passais toujours devant la banque pour te rendre à ton cher fast-food. Même que t’aurais p’têtre rien remarqué si ton portable avait pas décidé de goûter à la fraîcheur du sol, pile en face du bâtiment. Tu devais être l’élu pour les sauver, pas moyen. Lorsque tu te redressais en enlevant la neige de ton appareil, et en priant pour qu’il marche encore, parce que c’était un cadeau d’Eden qui trouvait que ton portable à clapet avait fait son temps, tu remarquais enfin que quelque chose clochait. Comme si tout était calme à l’intérieur. Beaucoup trop calme pour que cela soit normal.

”ça a pas l’air d’être fermé…”

T’aurais peut-être pas dû. T’approchais lentement, comme si tu sentais le danger imminent. Tu faisais ça, juste pour jeter un coup d’oeil parce que tu t’étais dit que c’était pas grand-chose. Juste un petit incident, juste pas grand-chose. Et quand tu voyais enfin quelque chose de l’intérieur, ça ne te réjouissais absolument pas. Surtout quand l’objet en question que t’avais vu était un canon de revolver. Un putain de flingue. Qui se ramènerait avec un flingue à l’intérieur d’une banque ? Des braqueurs. T’étais limite en train de te facepalmer tellement c’était évident. Tu pigeais alors la gravité de la situation quand tu croisais le regard d’un otage. Tu lui faisais signe de ne rien dire. Qui sait, ce qu’ils pouvaient faire s’ils finissaient par te remarquer ? T’étais pas un peu leur seul espoir maintenant ? Artémis fais quelque chose.

Oui mais quoi ? Tu savais pas quoi faire, ton cerveau réfléchissait à toute allure, t’étais en panique alors que tu t’éloignais un peu pour éviter de te faire voir. Et puis tu sortais ton téléphone. Fallait que t’en parles à quelqu’un ou t’allais vraiment te monter la tête si tu faisais rien. Tu voulais pas être responsable d’une tuerie à l’intérieur. Tu devais les aider. Andreas. Tu savais pas pourquoi, mais c’était sur lui que ça tombait. Fallait pas avoir un prénom qui commence par A. Hein,voilà. La prochaine fois tu t’appelleras Zizi, au moins tu seras tout au fond du répertoire. Artémis recentre-toi bordel, t’as des vies à sauver. T’es con putain.

T’espérais qu’il décroche. T’espérais vraiment. Parce que s’il décrochait pas, t’allais vraiment péter un câble avec tout le stress que t’avais maintenant sur les épaules. En plus il faisait froid, tu sentais tes doigts se congeler en tenant ton téléphone. ça sonnait toujours. Donc Andreas ne comptait vraiment pas décrocher. Non mais. T’insistais en le rappelant une deuxième fois.

”J’t’en supplie décroche…”

T’étais au bord des larmes maintenant. T’avais clairement pas la dégaine d’un héro, laisse tomber, trace ton chemin, c’est pas toi qui les sauvera.

Non.
Pas possible.
Y’a ce regard.
ça va te hanter toutes les nuits si tu fais rien.
 
 
ÉVENT - BRAQUAGE À L'ASTÉRIENNE (extérieur)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» *Secteur ADJ47, extérieur de la muraille, haute sécurité*
» COMME DU CHOCOLAT, DUR À L'EXTÉRIEUR, MAIS AU COEUR FONDANT À L'INTÉRIEUR - 02/10 À 18H07
» LE PANTHEON DE ROME
» Direction pôle Nord (PV Shinzô)
» Description & Plan de table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
si·de·re·al :: ✧ POINT FINAL :: archives :: archives rps-
Sauter vers: