orinn + right where i should be.

avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : orinn + right where i should be.   
Dim 12 Nov - 16:18


right where i should be
orion & finn

31 décembre ; 22:25. Tu devrais déjà être chez tes parents à discuter avec les nombreux amis de la famille. Étrangement, cette année ça ne tente pas plus que ça, peut-être en raison des quelques invitations que tu as reçu. Certains collègues de travail ont insisté pour que tu viennes faire un tour à leur soirée, idéalement en ramenant quelque chose à manger. Cette éventualité te plait, mais une autre idée est murmurée par ton esprit. Tu ne sais pas trop d’où elle vient tellement elle semble étrangère dans ton raisonnement. Tu ne la combats pas pour autant, bien au contraire. Tu attrapes ton téléphone et cherches la bonne conversation pour pouvoir envoyer un message. « J’imagine que t’es tout seul ce soir ? » Tu te doutes de la réponse, mais tu préfères demander avant de débarquer comme un malpropre. Parce que là est le plan insufflé par cet intrus dans ton esprit. Tu ne questionnes pas la chose, préférant te laisser aller face à cette étrange envie de passer ton réveillon avec Orion. Ce dernier ne tarde pas à te répondre et tu ne peux que sourire face à ce qu’il a écrit. Tu ne t’es pas trompé considérant que sa seule compagnie se trouve à être ses chats. Il a définitivement besoin de quelqu’un pour envahir son domicile le temps du Nouvel An. Être seul pour la nouvelle année c’est beaucoup trop triste.

Après avoir envoyé des messages d’excuse pour les plans que tu abandonnes sans grande gêne, tu te prépares à partir. Tu attrapes les cupcakes que tu avais prévu ramener chez tes parents, ainsi qu’une bouteille de champagne dans le réfrigérateur. Tu pourras toujours faire une autre visite chez tes parents avec d’autre chose, mais tu ne peux arriver les mains vides lorsque tu te présentes à l’improviste. Le trajet se fait plutôt bien, l’avantage des rues vides à l’exception de quelques fêtards dont la soirée semble avoir bien commencé. Après un certain temps, tu arrives devant le building d’Orion, sentant une joie étrangère prendre ta personne. Tu en profites, appréciant cette sensation plaisante, et tu sonnes pour t’annoncer. « Surprise ! » Que tu lui envoies par message texte. Au moins, on ne peut pas dire que tu n’es pas spontané.  
Made by Neon Demon
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: orinn + right where i should be.   
Dim 12 Nov - 18:47


orinn

right where i should be
Les bureaux sont vides, les gens ayant mieux à faire que bosser un dimanche de jour férié. La solitude ne te dérange pas, vaquant à tes occupations jusqu'à bien après que le soleil se soit posé pour la nuit et que les étoiles aient pris le ciel en otage. Il est tard, trop tard, lorsque tu quittes enfin le boulot pour retourner chez toi avec ton fidèle porte-document sous le bras que tu ramènes jusqu'à ton appartement pour le poser sur la table le temps de lancer la machine à café. T'en profites pour dorloter tes chats malgré l'air vénère de Snowball qui doit considérer que tu ne passes pas suffisamment de temps à la maison, dérangé par la sonnerie de ton téléphone qui indique l'arrivée d'un message. Finn, il te connait déjà trop bien pour savoir que tu ne comptes pas aller fêter le nouvel an avec tes parents - de toute façon, t'es pas certain qu'ils remarquent ton absence. À ton humble avis, il ne s'agit que d'une journée comme les autres si ce n'est qu'elle fait le pont entre un changement de chiffre sur les papiers.

Bifurquant vers ta chambre, tu passes dans des vêtements plus confortables avant de revenir à la cuisine terminer la préparation de ton café et enfiler un cachet pour aider les tourments de ton pauvre foie. Tasse en main, ton portable sonne environ au même moment que la porte annonce un visiteur. Un sourcil s'arquant sur ton visage, tu t'attends presque à voir Lyssa débarquer - ou Ren l'envahisseur pour proposer de venir faire la fiesta quelque part, on ne sait jamais avec lui -, sauf que t'as tort et t'es un peu nul pour aligner les pièces d'un casse-tête. « Finn ? » Surprise initiale s'évanouissant, un sourire vient se placarder sur ton visage après quelques secondes. « Je ne serais pas mort d'avoir passé le nouvel an tout seul. » T'aurais dû te douter qu'il y avait quelque chose de louche derrière son message, mais tu ne risques pas de t'en plaindre tandis que tu t'écartes de l'entrée pour lui laisser le chemin libre pour se glisser chez toi. De ta main libre, tu refermes la porte derrière lui et en profites pour jeter un coup d’œil à ce qu'il a emmené avec lui.

CODAGE PAR AMIANTE
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: orinn + right where i should be.   
Lun 13 Nov - 15:58


right where i should be
orion & finn

Débarquer à l’improviste chez quelqu’un pour le nouvel an n’est sans doute pas très poli, mais visiblement, ça ne dérange pas Orion qui esquisse un sourire après la surprise initiale. Rebondissant sur cette surprise, tu réponds : « Le seul et l’unique. » Peut-être pas l’unique Finn de ce monde, mais tu es le seul qui s’invite de cette façon pour cette soirée. À son commentaire, tu hausses les épaule, l’air peu convaincu. Il ne serait peut-être pas mort, mais passer son nouvel an seul reste une tragédie que tu veux empêcher si possible. « Ça aurait quand même été vachement triste. » Tu optes pour triste plutôt que tragique histoire de ne pas donner l’impression que tu es trop dramatique (ce qui reste relativement véridique). Tu lui offres un beau sourire lorsqu’il s’écarte pour te laisser passer. Sans grande gêne, tu entres dans l’appartement du jeune homme et regardes ce qui t’entoure avec attention. C’est toujours intéressant de regarder l’espace de vie des gens. « Je doute pas que tes chats sont adorables, mais bon, c’est le nouvel quand même, t’es supposé célébrer. » C’est ce que tu aurais fait si t’avais décidé d’aller chez tes parents. Enfin ce serait une autre fois.
Toujours avec un grand sourire sur les lèvres, tu traces ton chemin jusqu’à la cuisine pour y déposer tes offrandes. Tu es surtout fier des cupcakes considérant qu’ils sont de ton cru, mais le champagne te semble être une nécessité pour célébrer. « J’ai ramené à manger et à boire. » Comme si ça excuse pleinement ton arrivée soudaine. Tu sens ton ventre s’emplir de papillons sans pour autant que tu comprennes ce qui cause cette apparition. Tu n’es pas timide, tu n’es certainement pas gêné en présence d’Orion alors rien ne justifie la chose. Décidé à ne pas t’en préoccuper, tu reportes ton attention sur le jeune homme : « Alors qu’est-ce que tu avais prévu faire ? » Tu insistes pour qu’il ne soit pas seul, mais tu ne comptes pas non plus troubler ses projets de manière outrancière. Tu peux te satisfaire de passer une soirée à regarder des émissions stupides, du moment que vous célébrez la nouvelle année le temps venu.  
Made by Neon Demon
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: orinn + right where i should be.   
Mar 14 Nov - 16:25


orinn

right where i should be
Agréable surprise, tu le laisses entrer chez toi sans la moindre once de problèmes. Encore une fois, quelqu'un a trouvé le moyen de se glisser entre tes projets impliquant une nuit romantique avec du travail ramené à l'appartement. « Oh, triste ? Je sais pas, ça reste qu'une date. » L'idée simpliste bien forgée, tu refermes la porte en le laissant retirer bottes et manteau avant de te diriger vers la cuisine où tu lui désignes l'îlot où il peut déposer ce qu'il a emporté comme offrandes. « Célébrer quoi ? On ne fait que changer d'année, ce n'est pas un événement très rare, il revient à tous les douze mois. » Pessimiste ou trop réaliste, la ligne est mince pour quelqu'un qui ne manque normalement pas une occasion de souligner une journée importante. Tu préfères les fêtes d'anniversaire, considérant le fait plus important que des jours commercialisés à un point où ça en devient ridicule - pourtant, t'as encore ton sapin de noël fièrement dressé dans ton salon juste à côté du large écran de télévision. Prenant une gorgée de ton café, tu viens t'intéresser de plus près à ce que Finn a bien pu ramener même si tu sais déjà que ton foie risque de montrer un mécontentement. « Faudra on m'explique pourquoi tout le monde qui vient ici m'apporte à manger. Je fais penser à une veuve noire ou quoi ? » Sourire placardé aux lèvres en signe de plaisanterie, tu pousses ta curiosité jusqu'à découvrir les cupcakes qui deviennent la réponse évidente à sa question. « Je pensais continuer de travailler depuis la maison, mais là je vais me claquer des cupcakes et être probablement malade. » T'as pas l'habitude de mentionner aux gens de ne pas le prendre personnel, que c'est ton organisme le problème et non leurs recettes. Un fait auquel tu ne penses toujours pas tandis que tu viens en attraper un pour l'observer sous toutes ces facettes. Avoir un pâtissier dans son entourage, c'est le pied. « Ils sont beaucoup sucrés ? Pas que je surveille mon poids, disons juste que j'ai du mal avec ce qui est riche. » T'as pas envie de devoir commencer à expliquer le pourquoi du comment ton alimentaire se fait plus difficile depuis l'adolescence, encore moins la veille du jour de l'an qui semble porter une réelle valeur aux yeux de Finn.

CODAGE PAR AMIANTE
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: orinn + right where i should be.   
Mer 15 Nov - 3:12


right where i should be
orion & finn

Qu’une date ? Le commentaire t’arrache une moue désappointée. C’est une triste façon de voir les choses, il faut plutôt célébrer les petites choses de la vie lorsqu’elles sont plaisantes. Il remue le couteau de l’ennui dans la plaie en soulignant que c’est une chose qui arrive chez année. Tu grimaces un peu plus, visiblement ennuyé pas le sérieux dont il fait preuve. Puis tu réponds très sérieusement : « Ce n’est pas une raison pour ne pas célébrer. » Rien de glorieux dans tes arguments, mais tu n’en penses pas moins. « C’est pareil avec les anniversaires. » Ça vient tous les douze mois, mais tu les célèbres avec tout autant de joie. Puis, tu remarques le sapin de Noël et tu décides de voir la chose comme une confirmation que ce n’est pas inutile comme intention. S’il fête Noël, il peut bien célébrer le Nouvel An.
Sa question sur les offrandes que vous rameniez supposément tous, tu rigoles. Tu ne le vois pas comme une veuve noire - non pas que tu t’y connais spécialement en la manière - alors tu offres une autre explication : « Peut-être qu’on trouve que tu es un peu maigre. » Tu désignes son ventre d’un vague geste. Il faut dire qu’il n’est pas bien gros et tu n’as donc pas tord en avançant cette théorie. Au-delà du fait que tu cherches peut-être (mais surement pas) à l’engraisser, tu as fait le bon choix en ramenant à manger. Tu ne vois pas pourquoi il serait malade - tes recettes étant éprouvées - mais même ça c’est mieux que travailler pour la nouvelle année. « Hors de question que tu travailles. » Tu aurais voulu lui faire savoir que c’est blessant de l’entendre parler d’être malade en visant tes cupcakes, mais tu optes pour taire ton égo. À la place, tu réponds à la nouvelle question qu’il te pose, un peu surpris. « Hm… c’est des cupcakes ? » Donc bien sur qu’ils sont sucrés, comme si ça peut être autrement.  « Mais t’es pas obligé de les manger, avoir su j’aurais ramené autre chose. » Quoi, tu ne sais bien pas, mais tu aurais fait un effort. Disons que les desserts sont plus dans tes cordes qu’autre chose alors ça limite les choix dans ce qui est ‘non sucré’ ou ‘pas trop riche’ mais tu aurais au moins essayé. Enfin, tant pis, tu saurais pour le prochaine fois où il faudrait que tu viennes le sauver d’une soirée complète de travail. « Tu ne voulais pas faire la fête ? » Tu n’es pas étonné, surtout vu ce qu’il venait de te dire sur le nouvel an, mais bon, tu es curieux quand même.
Made by Neon Demon
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: orinn + right where i should be.   
Jeu 16 Nov - 16:52


orinn

right where i should be
De toute évidence, cette célébration lui tient plus à cœur qu'à toi, ce qui n'est pas plus mal. À chacun son droit, même si tu préfères de loin Noël avec ses couleurs vives qui clignotent, alors que la fête est encore plus commerciale que le jour de l'an. Cette légère contradiction fait part intégrante de ton charme, il faut croire. « Oui, mais les anniversaires c'est plus concret. Tu célèbres le fait que t'as survécu une année de plus. » Le sourire suspendu sur tes lèvres, ta réplique un peu glauque se voulant une petite plaisanterie. Le commentaire sur ton poids, toutefois, parvient à retirer l'expression de joie de ton visage pour laisser paraître un froncement de sourcil. « Je suis pas trop maigre. » S'il s'agit généralement d'un sujet sensible pour la population, tu n'y tiens pas plus que ça et décide de laisser tomber plutôt que de renchérir. « Ah ça, j'ai bien compris que tu comptes m'empêcher d'approcher le travail qui m'attend. » Le porte-document sagement posé qui n'attend que le contact avec tes doigts fins, tu devras remettre tes projets à demain puisque tu as eu le malheur d'ouvrir la porte - une porte que tu ouvres à tous les coups de toute façon, même aux colporteurs téméraires qui s'aventurent dans l'immeuble.

Bien sûr, il s'agit d'une pâtisserie. Il va de logique que ce soit sucré, un fait qui te donne l'air bien con avec ta question. « Tu sauras qu'il n'y a pas de mauvaise question. » Tu rétorques, sentant la pointe de jugement dans sa réponse avant de te risquer à considérer d'y goûter. Ce serait un peu insultant que tu n'en fasses pas l'effort, surtout que tu peux bien en prendre quelques uns avant d'être réellement malade. « Non c'est bon, ça va. » Souriant de nouveau, tu continues ton observation alimentaire avant de lever les yeux vers Finn suite à sa question. Tes épaules s'abaissent légèrement sous un soupire, le regard glissant vers le plancher l'espace de quelques secondes en hochant la tête. « Pas vraiment ? Mes parents ne doivent même pas avoir remarqué que je suis pas là. » Un fait bien triste, mais auquel tu t'es habitué avec les années au point où ça ne te fait plus rien concrètement. Ça n'enlève pas la douleur, l'envie qu'un jour les choses changent, mais sur une base quotidienne tu t'en soucies de moins en moins. Sur ce, tu te risques à prendre une bouchée du cupcake entre tes doigts.

CODAGE PAR AMIANTE
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: orinn + right where i should be.   
Sam 18 Nov - 16:59


right where i should be
orion & finn

Le réalisme d’Orion te fait peine à voir. Ce n’est pas si dramatique au fond, mais tu as l’impression que ça limite les joies de sa vie. Ça fait sans doute partie de son charme, même la petite blague glauque en prime. Tu fronces les sourcils avant de secouer la tête. « Le nouvel an c’est la même chose tu sais. » Pas que tu vois les choses ainsi, ton optimisme naturel t’en empêche, mais si ça peut l’aider à apprécier cet événement, pourquoi pas présenter les choses ainsi. Si la plaisanterie glauque l’a fait rire, tu regrettes de voir que celle sur son poids ne passe pas aussi bien. Tu n’insistes pourtant pas, de crainte que ce soit un véritable sujet épineux pour l’autre jeune homme. Autant parler de son travail, ou plutôt le fait qu’il ne pourra pas travailler ce soir. « Il t’attendra un jour ou deux, ça ne peut pas être si pressant. » Il faut dire que tu ne peux pas vraiment t’imaginer un travail aussi prenant, le tien étant tellement différent en terme de consommation de temps. Ça montre que tu vis dans un univers presque parallèle en comparaison d’Orion.
Peut-être que c’est ce qui explique l’étrange question qu’il te pose sur le taux de sucre des cupcakes. « Je n’ai jamais dit que c’était une question idiote. » Tu ne penses pas ainsi à vrai dire, préférant de loin voir les bienfaits de toute chose. En attendant, tu l’observes pour voir s’il se laissera tenter. Évidemment, tu ne veux pas le forcer d’une quelconque manière, mais tu espères qu’il goûtera. Il te tarde de savoir ce qu’il en pense après tout. Tu esquisses donc un grand sourire lorsqu’il affirme qu’il y goûterait. Il n’a pourtant pas le temps de le faire avant que tu lui poses une question. « Je suis sur qu’ils ont remarqué. » Tu n’en sais rien à vrai dire, mais tu ne veux pas non plus le laisser avec une idée aussi déprimante. « Enfin au moins tu n’es pas seul, c’est mieux que rien. » Pas que tu te vois comme un sauveur qui le sort de sa solitude, mais tu espères tout de même que ta présence lui fait un minimum plaisir. « Et puis ? » Les yeux brillants, tu fixes le cupcakes pour avoir son avis sur la question, c’est tout de même vraiment important (ou pas) de savoir ce qu’il en pense.
Made by Neon Demon
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: orinn + right where i should be.   
Lun 20 Nov - 0:36


orinn

right where i should be
T'espères ne pas être en train de paraître pour le mec débordant de pessimiste envers une simple fête qui sert de prétexte pour les familles de se réunir, bien que ce soit exactement ce que tu es dans le vif du moment. Tes épaules se soulèvent, n'ayant pas d'arguments supplémentaires pour défendre ton point sans pour autant en démordre et changer d'opinion. Peut-être un jour, peut-être que tu finiras par trouver une motivation dans ta vie pour apprécier le changement d'année, mais pour l'instant ça ne reste qu'un point énervant qui te pousse à corriger tous tes papiers pendant les trois semaines suivant la modification du dernier chiffre annuel. Tu ne protestes pas non plus sur ton travail, n'ayant pas envie de clamer haut et fort qu'il s'agit de la seule chose que tu possèdes réellement dans la vie en dehors de tes deux chats. Ton boulot, c'est tristement l'entièreté de ton existence dans cette ville. Puis, de toute, tu es pris au piège entre ton désir de te goinfrer de pâtisseries et la cruelle réalité que ça te rendra malade si tu cèdes dans l'excès. Son observation méticuleuse se teintant d'une note à propos de tes parents qui mérite à Finn un regard de ta part ainsi qu'un rire jaune. « Non, crois-moi. Je suis pas important pour eux. » Autant tu ne préfères ne pas t'étendre sur le sujet, autant tu en aurais long à dire. Tu les aimes malgré tout tes géniteurs, mais une part de toi ne parviendra jamais à éprouver de la reconnaissance de t'avoir élevé. Donc, à la place, tu plantes les dents dans le cupcake pour en prendre une bouchée de dégustation et c'est exactement ce dont tu t'attendais de la part d'un cuisiner. Un bruit d'appréciation émane du fond de ta gorge, savourant le délice que tu ne peux te permettre trop souvent avant d'avaler et esquisser un sourire satisfait. « Délicieux ! De toute, le contraire m'aurait surpris venant de toi. » Considérant le cupcake à nouveau, tu désignes d'abord la bouteille d'un index tendu. « Ouvre ça que j'ai une raison de célébrer quelque chose. » Sur ces sages paroles, tu enfournes le reste de la pâtisserie dans ta bouche.

CODAGE PAR AMIANTE
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: orinn + right where i should be.   
Mar 21 Nov - 3:35


right where i should be
orion & finn

Puisqu’Orion ne t’as pas encore chassé de son appartement, tu supposes qu’il ne compte plus le faire malgré tes commentaires idiots et le fait que tu vas l’empêcher de travailler pour le reste de la soirée (et probablement le lendemain matin). Tu vois là un signe encourageant qu’il découvre la lumière à savoir que passer une soirée tranquille est beaucoup mieux que se tuer au travail. Tu es bien inconscient du dilemme que tu imposes à Orion, tout comme tu n’as aucune idée de sa réalité familiale. Tu réalises à peine ce second point alors ton commentaire t’attire un rire jaune de la part de l’autre jeune homme. Son commentaire t’attriste, principalement parce que tu ne saurais vivre sans l’affection de tes parents (une pensée qui t’attire le jugement de ta partie étrangère). « Si ça peut te rassurer, t’es important pour moi. » C’était exagérer le lien qui vous unit puisqu’au fond tu ne le connais pas tant que ça. Peut-être est-ce encore cette partie étrangère qui se prononce dans cette affirmation. Tu ne t’arrêtes pourtant pas sur ta propre déclaration, préférant de loin attendre son verdict sur ta création culinaire. Un immense sourire vient se dessiner sur tes lèvres alors que c’est le mot « délicieux » traverse ses lèvres. Tu n’es pas peu fier, bien content de l’opinion favorable qu’il a sur ta cuisine. « Je t’en ferai plus souvent alors ! » Triste erreur de ta part que de penser qu’il peut en manger bien souvent, mais ton enthousiasme ne se tarira pas de sitôt. Ton attention passe ensuite à la bouteille que t’as ramené et tu t’exécutes lorsqu’il t’intime de l’ouvrir. Tu ne l’as pas amené pour rien. Tu finis par faire sauter le bouchon avec un pop sonore. « J’imagine que tu as des verres classes à quelque part dans cet appartement ? » Un commentaire sur le style de sa résidence qui est nettement plus jolie que la tienne. Non pas que ça te dérange vraiment, tu te plais bien chez toi. « T’habites vraiment seul ici avec des chats ? » Parce que maintenant que tu y penses, il y a de quoi faire vivre une famille entière en terme d’espace.  
Made by Neon Demon
Contenu sponsorisé
━━ ━━
MessageSujet : Re: orinn + right where i should be.   

 
orinn + right where i should be.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
si·de·re·al :: ✧ POINT FINAL :: archives :: archives rps-
Sauter vers: