monster ((Sun))

avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : monster ((Sun))   
Dim 12 Nov - 20:45

Tic
&
Tac

You can call me monster
Je donne un grand coup de pied dans la porte d'entrée qui finit enfin par céder, une des charnière avec et je m'acharne à la claquer derrière moi. J'voudrais défoncer tout et tout le monde. J'sais même plus si j'ai la rage ou si j'veux juste chialer toute la nuit en PLS dans mon lit. J'vais jusqu'à la fenêtre en grognant et je l'ouvre en grand alors même qu'il fait au moins moins douze dehors et qu'il neige, je m'en bats les couilles. Je m'en fout de tout, surtout de la vie. Surtout des autres. Je songe un instant à juste sauter là, par la fenêtre, dévaler les cinq étages et m'éclater le crâne comme une noix contre le bitume. Tout l'monde serait content au fond. Sauf cette salope de Lily, j'vois pas qui paierait ses factures. Je referme la fenêtre en soupirant longuement. J'vais faire quoi, j'vais faire quoi putain ? ET LÀ. En me retournant, j'vois quoi. Cet enculé de Sun, assis dans le canapé qui me regarde sans rien dire. A quoi il joue sérieux ? Alors moi, j'sursaute comme si j'allais me pisser dessus bien sûr avant de lui jeter un regard meurtrier. Je sors de quoi rouler de ma poche avant d'aller me poser à côté de lui. « Ben putain. J'peux savoir pourquoi tu fixe comme un putain d'cadavre là ? Depuis quand tu dis pas bonjour, c'est qui qui t'a élevé, connard ? » Je secoue la tête en léchant le papier de mon joint avant de l'allumer et de le faire tourner. « Sun. » Je tourne le regard vers lui, puis je me ravise, je le fuis. J'ai radoucit ma voix, parce que j'veux pas déconner, pas aujourd'hui. Parce qu'il m'est jamais arrivé pire merde que ça, parce que j'ai jamais fait d'aussi grosse connerie et qu'il faut que j'le dise, qu'il m'aide, qu'on trouve un putain de plan nous deux, qu'on fasse un truc pour lui. Celui dont la pensé me ronge le coeur, me tue à petit feu. Le seul que j'ai jamais aimé et que j'ai osé vendre comme un chien, comme un putain d'bout de bidoche tout juste bonne à aller servir d'expérience à ces enculés. « J'crois que j'ai fait une connerie vraiment... Putain, j'crois que j'ai fait un truc que j'vais regretter toute ma vie Sun. Faut qu'tu m'aide. J'sais pas... J'sais pas comment rattraper cette merde et j'sais pas à qui demander de l'aide. » S'il était là, c'est à lui que j'aurais demandé. Mako.

CODAGE PAR AMIANTE
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: monster ((Sun))   
Lun 13 Nov - 13:29

Tic
&
Tac

You can call me monster
°23h, l’dos en compote pour des raisons qu’on n'évoquera pas — Sun est d’une humeur meurtrière ce soir. Il soupire, grogne avant de se contenter de se jeter sur l’canapé tel un phoque sur la banquise, cherchant ardemment à retrouver le réconfort dans l’étreinte de la nuit. Les regrets le hantent, le dévorent; parfois qu’il s’dit qu’il devrait tout arrêter d’se réduire à une condition de proie, lui qui autrefois était le roi.

D'cesser de jouer ce rôle qui ne lui ressemblait pas: de courber le dos, de rire à cette bourgeoisie pour ensuite plier le dos, s’mettre à genou devant le m é p r i s et ses bourreaux.  Et alors qu’il trouvait enfin le sommeil, et que seul le vent était censé briser la quiétude de la nuit, il entendit rapidement des pas se diriger vers lui — un pachyderme qu’il croirait entendre. Il l’ignore en dépit de la détresse qu’il entendait, de son agitation et de son soupir muet d’une douleur certaine — il dort, il s’en fout clairement, ses conneries, ses emmerdes c’est les siennes;  sun avait décidé de profiter cette merveilleuse soirée d’hiver — jusqu’à ce que ce décérébré que lui sert de frère ouvre en grand la fenêtre.

L’envie de l’étriper revient, la rage dans ses poings il lui rétorque aussi violemment. « bah toi connard. s’bien la raison pour laquelle j’te respecterai jamais. » il grogne tandis qu’il se prépare à se rendormir avant d’sentir l’odeur de l’herbe de mauvaise qualité qu’il venait d'embraser. « pardon, mais t’as toujours des goûts de merde. » il s’intoxique pourtant de ce même poison, prêt à chuter à nouveau dans son sommeil artificiel avant qu’il n’entende la d é t r e s s e de sa voix. « Eh bah. me dit quand même pas qu’t’as vendu lily pour un paquet de spaghetti. franchement. deux dja ça aurait été déjà grave plus rentable. » il se moque, force un sourire — puis un rire. Parce qu’il avait très bien entendu le problème, mais peut-être qu’il ne voulait pas l’entendre aujourd’hui, peut-être pas demain, ni même une autre fois. « t’es sûr de vouloir demander de l’aide à celui qui n’arrive pas à ouvrir une boite de cornichon et qui tombe malade tout les seize du mois? » puis il ne sait plus trop quoi faire, si peu habitué à Nash aussi faible, si peu habitué à ce genre de problème, il se contente d’une tape amicale dans son dos tandis que son regard lui est toujours perdu dans le voile obscur à la contempler; venus.


CODAGE PAR AMIANTE
 
monster ((Sun))
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monster Mercenary Card
» Monster truck en chariot de guerre
» Nos beau Accessoire du monster Combo
» Monster Hunter Orage
» Monster Combo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
si·de·re·al :: ✧ POINT FINAL :: archives :: archives rps-
Sauter vers: