Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

 Même les idiots s'évadent ⚜ Sun

avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Même les idiots s'évadent ⚜ Sun   
Sam 18 Nov - 3:56

my head is haunting me and my heart feels like a ghost
come sink into me and let me breathe you in, i'll be your gravity, you be my oxygen

Seth.
S'il est vrai que la personnalité est une suite ininterrompue de gestes réussis, il y avait en cet homme quelque chose de magnifique, une sensibilité exacerbée aux promesses de la vie, comme s'ils s'apparentaient à un de ces hommes qui n'avaient jamais douté de la beauté du monde ni de celle de la vie. C'était un don d'espoir extraordinaire. Une tendre promesse enfouit dans l'encre de ses yeux. Mais - il y avait plus, une profondeur émotionnel à fleur de peau, une tension omniprésente dans chaque geste, chaque regard, un trop plein qui vous soulevait l'estomac. Et ça vous rongeait, une poussière empoisonné qui se levait derrière ses rêves. Car oui, on en rêvait. On rêvait de ce qu'il aurait put être mais qu'il n'était pas, de ce qu'on croyait deviner derrière chaque attention, chaque sourire, chaque modique inclinaison de son menton. Seth, était de ces hommes à la beauté intangible, qui semblait enfermé votre intérêt derrière un chagrin chimérique. Et dont chaque rire, chaque éclat insufflait la joie à courte haleine de la nature humaine.
Un doux mensonge.

▬  Mais regardez qui voilà, ne serait-ce as notre ami Sun?

Il y avait une anarchie permanente dans les gestes de Seth, une sorte d'intempérance égoïste qui se faufilait au travers de ses jugements comme un mal insidieux, qu'ils fussent spontanés ou longuement médités. Quand il parlait, ses lèvres sanguines avait des airs de Boite de Pandore dont s'écoulaient des marrés et des écueils de déchets verbaux embourbés de leurs cruautés infantiles, et quand bien même il épargnait à son publique cet insoutenable allégorie du bourreau et de sa fourmi en usant de ses poings, ceux ci tombaient dru sur le grain des peaux nues, en des gestes incessamment répétés qui n'avaient pour finalité que d'imposer sa seule et unique volonté.  La diplomatie et la mesure n'étaient qu'une abstraction surnuméraire  dont son indifférence chronique ne parvenait jamais à atteindre les dédales des moindres considérations. Il écorchait à vif Seth, déchirait, évinçait, brûlait à l'acide, transformait les mots innocent en vendetta personnel aux airs de tragédies grecs. Seth enroula un bras autour du cou de son petit Sun, son cher ami qui avait un jour décidé de l'écarter de sa vie. Ah, qu'il les haïssait Seth. Tous ces gens qui s'écartaient de lui parce qu'il était trop dangereux.

▬  Mais tu vois mec, y'a quand même un truc qui me travail...

Un léger détail.
Une modique aliénation de sa glorieuse destiné qui un jour, entre une série télé et un énième gobelet de café l'avait vaguement contrarié. Mais il était Seth, et il méritait qu'on apporte à la courbe de ses lèvres nues les bienfaits de la vie elle même. Qui oserait le contrarié, lui, l'enfant terrible, le juge et le bourreau, la pègre et la justice? Seth s'était étonné de la soudaine indifférence de l'enfant Miller à son égard. Et il n'en avait développé qu'une rancoeur sans égal.

▬  A quel moment t'es devenu un tel bâtard?

Mais il serait temps d'en discuter entre adulte n'est ce pas? De ses bras enroulé autour de lui, de son éclat, de son sourire. Ah Seth, il souriait. Seth, il en riait.
©️ nightgaunt
 
Même les idiots s'évadent ⚜ Sun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mirage « Dérivés de pensées stupides et de liens idiots..
» NON aux titres idiots !... D'accord, je sors. [Pv Skye]
» Ethan Connors "La dictature du micro est aussi celle des idiots."
» Ode à tous les idiots
» Générateurs idiots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
si·de·re·al :: ✧ POINT FINAL :: archives :: archives rps-
Sauter vers: