... ☾ ren

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 10/11/2017
✧ Messages : 57
✧ Avatar : lee taemin
✧ Crédit : calypsie
✧ Multicompte : andreas # eden # delilah.
✧ Fiche : it all belongs to you ∗ you left me without a word.
✧ Couleur : #891820
✧ Thèmes : stone heart - taemin.
this is gospel - p!atd (piano version)
✧ Rps en cours : rendaesungalice, ren, daesung

not a single ray of light on this silent night. walking and wandering alone in the darkness, following your scent that used to fill my body. at the end of my crumbling sight i see you who will drench my dry heart. is that a mirage ? is it you ? you’re getting farther away. in the strange maze where you trapped me, you’re so beautiful, i can’t even breathe.

in your maze that i can’t escape from, i open my eyes but I’m still in this strange maze. even when I wake up from my dream, you, you. i’m in your maze, you, you. no matter how desperately i try to hold on, the golden love becomes ash. my burnt heart hardens like stone. broken wavelengths flow down. i take a step forward with a hurting heart. as i flush red, the deeply paved scar won’t let me forget you.

my heart that hardened because of you, it can’t go on if it’s not you. your name deeply engraved in me, you’re the reason for my existence. waiting for you in this strange maze. in your maze, i don’t know where it ends. i open my eyes but i’m still in this strange maze. even when i wake up from my dream...
✧ Âge : 24 ans physiques.
✧ Occupation :
acrobate ─ lorsque la lune est haute, tu ravis les yeux des touristes, tu te plies, te déplies, tu excelles. le grand cirque d'astéria, les fils des étoiles ont su t'apprendre et te faire partager leur passion.
tueur à gage ─ lorsque le soleil brille, tu te tapis, caché derrière son éclat. personne ne saurait te voir, personne ne saurait te retrouver. tu es le meilleur.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant.
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : ... ☾ ren   
Jeu 11 Jan - 23:22

...
but nobody came.


ce n'était pas possible. ce n'était pas arrivé. ça n'avait pas pu arriver. tout ton corps te faisait mal, mais ce n'était rien en comparaison avec la douleur morale que tu t'étais infligé. infligé, oui. tu n'aurais pas dû foncer dans la mêlée, tu n'aurais pas dû essayer de protéger quelqu'un qui ne te connaissait même pas. quelqu'un dont tout le monde aurait dit qu'il ne méritait pas qu'on l'aide, qu'il méritait qu'on le laisse crever là, comme un chien. mais on aurait aussi sans doute dit ça de toi, s'ils avaient su. alors oui, t'avais foncé, t'avais rendu coup pour coup, tu t'étais battu comme un lion pour essayer de sauver nash miller. nash miller. un nom que tu avais lu, ça aurait dû être toi qui lui réglait son compte, il y avait quelques mois. une balle entre les deux yeux, ça aurait été simple, rapide, efficace. mais non. t'en avais simplement pas été capable. peut-être bien que t'étais arrivé trop tard, peut-être bien que t'avais pas été assez fort, ou qu'ils étaient trop nombreux, ou qu'il n'y avait rien à faire. tu te fichais de savoir pourquoi, mais t'avais juste vu son corps s'écrouler, et puis sa poitrine qui se soulevait faiblement alors que tu ramassais encore des coups, des poings, des lames, tachant ta peau, ta chemise blanche, trop ample. et puis tout s'était arrêté vite. comme ça avait commencé. ils étaient partis, s'étaient retirés comme l'orage qui s'en va. l'instant d'après tout était calme, il n'y avait plus que le silence. nash ne respirait plus, et la pluie commençait à tomber. glaciale.

t'étais resté un bon moment, assis contre un mur, à essayer de respirer, à essayer de récupérer tes esprits, à fixer nash, à essayer de comprendre. mais y avait rien à comprendre, tu venais de voir un gars se faire tabasser à mort par d'autres gars. ils étaient venus pour tuer, ils l'avaient fait, et puis ils étaient partis. comme toi. en moins propre, sans doute, mais exactement comme toi. et ton coeur s'était serré. nash, tu le connaissais pas vraiment, tu l'avais déjà observé, il comptait pour toi sans réellement que tu saches pourquoi. peut-être simplement parce qu'il était humain, réellement humain, pas monstrueux. t'attendais pas d'un humain qu'il soit doux, qu'il ait le coeur sur la main, qu'il soit hypocrite. t'attendais juste d'un humain qu'il soit ... t'en savais trop rien. pur, en soi. nash avait un genre de pureté, dans le bien comme le mal. tu savais pas trop l'exprimé. il avait une étincelle, une étincelle qui s'était battue pour vivre, et eux, ils l'avaient éteinte, aussi violemment qu'ils avaient pu.

alors, tu t'étais relevé, et tu t'étais traîné sous la pluie pour rentrer à l'appartement. t'avais pas appelé les secours, y avait rien à faire. ça aurait servi à rien et puis... nash était plus dans ce corps, qu'est-ce qu'il en aurait à foutre qu'on vienne prendre soin de lui maintenant que le mal était fait, sérieux ? alors non, tu t'étais juste traîné maladroitement. c'était une fois arrivé dans le hall de l'immeuble que t'avais capté que ça allait vraiment pas du tout. fallait croire que le froid de la pluie avait un peu engourdi la douleur mais à présent elle était lancinante, tout ton torse avait reçu, ton cou, tes épaules, ton visage. un miracle que tu sois encore en vie, un miracle que tu marches encore. tes lèvres, bleuies par le froid et gonflées. ta chemise trempée d'eau de pluie sale et de sang. tu ressemblais plus à rien. qu'aurait dit silver...

tu ne préférais pas y penser.

dans le doute et l'inquiétude de croiser quelqu'un dans l'ascenseur, tu te tapas tous les étages à pieds, à ton rythme, comme tu pouvais, laissant du sang un peu partout. mais tu voulais juste arriver. t'endormir. te dire que c'était simplement jamais arrivé. tu voulais te réveiller de ce cauchemar, ne jamais t'être incarné. finalement ça n'en valait pas la peine, maintenant t'avais peur de mourir toi aussi. parce que le vide dans les yeux vitreux de nash, il t'avait un peu happé.

alors t'avais ouvert la porte, et t'avais supplié pour que ren soit couché, ou pas là. mais l'appartement était éclairé. et toi, tu sanglotais un peu, sans savoir pourquoi, sans savoir si c'était grave. t'avais déjà vu des humains pleurer, bien sûr, mais t'avais jamais compris. peut-être bien que t'avais jamais eu l'air aussi humain. peut-être bien que t'allais crever ici.
code by bat'phanie


i've nothing left to give you
and i'm so burnt out and lost
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Jeu 11 Jan - 23:59

s a t a n ‘s k i n d a c u t e.Mon éclat de rire raisonne dans l'appartement vide et je frappe des mains avec entrain avant de faire coucou à la caméra. La tablette est posée sur la table basse et mes abonnés me posent un tas de question alors le temps passe vite. J'ai hâte d'aller me coucher, que la journée soit finie, que quelque chose se passe. J'ai tendance à m'ennuyer quand personne n'est là et depuis que Hwannie a libéré sa chambre c'est le désert intersidéral, tête à tête malaisant avec Lune que j'observe toujours de loin avec curiosité. Je n'ose rien demander, jamais. Et pourtant les questions se bousculent dans mon esprit. Lune, il me fascine un tout petit peu et j'aimerais bien qu'il ne me déteste pas, qu'il s'ouvre un tout petit peu peut-être. « Konishiwa ! » Excité parce que quelqu'un venait me parler en japonais, je faillit ne pas entendre la porte s'ouvrir. Je finis tout de même par tourner mon visage rieur vers la personne qui venait d'entrer et mon sourire s'efface brusquement. Je deviens blanc comme de la craie et des frissons me parcourent l'échine. Mon premier réflexe est de sauter sur mes jambes sans me préoccuper de mon live instagram qui tourne toujours. « Lune... » Apeuré, terrifié même, j'ai peur qu'il ne soit encore plus mal en point que ce que je ne pense, j'ai peur aussi de sa réaction si j'ose faire quoi que ce soit. Mes grands yeux le scrute intensément tandis que je m'approche avec précaution. Une larme roule sur son visage abimé. Il pleure et mon corps tout entier se met à trembler. J'ai l'impression que la fin du monde est arrivé, j'ai l'impression qu'il va mourir. Parce que rien ne peut ébranler Lune, il est trop fort, trop solide, il rayonne d'une lueur particulière toujours. Ses vêtement sont trempés, tachés de sang et de boue. Mon coeur menace d'exploser et mes yeux se mettent à briller subitement. Je ne saurais dire lequel de nous deux est le plus faible à cet instant, mais je me force, je dois l'aider. Ma main finit par trouver son flanc glacé. « Laisse moi t'aider. Comment... Qui- ? Viens à la salle de bain. » Je le traine presque à ma suite et l'oblige à s'asseoir sur les toilettes fermées avant de déchirer complètement son tee-shirt. Une exclamation d'horreur m'échappe en contemplant ses muscles meurtris, sa peau striée de rouge et bleu et les blessures à l'arme blanche. Je plaque ma main contre ma bouche pour m'empêcher de crier. « Ca va aller. Ca va aller. » Plus pour me rassurer moi-même que lui. Presque sûr de ne pas pouvoir appeler la police, je me mets à farfouiller mes placard à la recherche de ma fameuse trousse de secours en faisant tomber la quasi totalité des objets que je touche par terre. Ma respiration saccadée m'empêche de réfléchir et je dois prendre une seconde pour m'obliger à respirer parce que j'ai trop peur de faire une crise d'angoisse et qu'il ne meurt à cause de moi. Une larme roule sur ma joue. « Le... L'autre il... Il est mort ? » Je chuchote. Comme si quelqu'un pouvait m'entendre. Je fais bien, parce que si j'ai oublié ma tablette toujours ouverte dans le salon, les abonnés eux sont toujours présents. Je passe doucement mes paumes contre ses joues par réflexe avant de m'efforcer de nettoyer son torse avec des compresses mais je suis tout sauf médecin et je commence à me dire qu'il lui faudrait vraiment de l'aide. « Tu veux que j'appelle un médecin ? »©️ 2981 12289 0



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 10/11/2017
✧ Messages : 57
✧ Avatar : lee taemin
✧ Crédit : calypsie
✧ Multicompte : andreas # eden # delilah.
✧ Fiche : it all belongs to you ∗ you left me without a word.
✧ Couleur : #891820
✧ Thèmes : stone heart - taemin.
this is gospel - p!atd (piano version)
✧ Rps en cours : rendaesungalice, ren, daesung

not a single ray of light on this silent night. walking and wandering alone in the darkness, following your scent that used to fill my body. at the end of my crumbling sight i see you who will drench my dry heart. is that a mirage ? is it you ? you’re getting farther away. in the strange maze where you trapped me, you’re so beautiful, i can’t even breathe.

in your maze that i can’t escape from, i open my eyes but I’m still in this strange maze. even when I wake up from my dream, you, you. i’m in your maze, you, you. no matter how desperately i try to hold on, the golden love becomes ash. my burnt heart hardens like stone. broken wavelengths flow down. i take a step forward with a hurting heart. as i flush red, the deeply paved scar won’t let me forget you.

my heart that hardened because of you, it can’t go on if it’s not you. your name deeply engraved in me, you’re the reason for my existence. waiting for you in this strange maze. in your maze, i don’t know where it ends. i open my eyes but i’m still in this strange maze. even when i wake up from my dream...
✧ Âge : 24 ans physiques.
✧ Occupation :
acrobate ─ lorsque la lune est haute, tu ravis les yeux des touristes, tu te plies, te déplies, tu excelles. le grand cirque d'astéria, les fils des étoiles ont su t'apprendre et te faire partager leur passion.
tueur à gage ─ lorsque le soleil brille, tu te tapis, caché derrière son éclat. personne ne saurait te voir, personne ne saurait te retrouver. tu es le meilleur.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant.
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Ven 12 Jan - 9:23

...
but nobody came.


lune...

ça tombe mal. ça tombe mal c'est que t'essayes de te répéter. tu peux faire abstraction de sa présence, il peut faire abstraction de toi. mais non. ren décide que non, il décide de se lever, il décide de te traîner dans la salle de bain, avec ou sans ton accord, il décide qu'il va s'occuper de toi. c'est pas la première fois que t'es blessé, mais c'est de loin la première fois que c'est aussi grave, et là, y a quelqu'un pour t'aider. quelqu'un pour te tendre la main. tu te sens mal, tu sais pas si t'aurais fait ça pour ren. t'en as la boule au ventre en vérité. c'est étrange de se dire que ta vie a été complètement bousculée en à peine quelques heures, peut-être même quelques minutes. tu ne sais pas combien de temps t'as mis pour rentrer, t'es juste épuisé.

ça va aller. ça va aller.

tu cilles en l'observant. tu te rends pas compte de l'ampleur des blessures sans doute. tu te rends pas compte du danger potentiel que tu cours. si si. si tu te rend comptes. tu sais que tu peux mourir. tu sais que t'es plus si invincible, t'es plus dans le ciel. t'es humain maintenant, t'es fait de chair et d'os, de sang. et ton sang se déverse, comme s'il fuyait ton corps, comme s'il avait compris. tu l'observes couler sur les mains de ren et tu restes silencieux, douloureusement silencieux. tu n'as rien à dire. tu ne connais pas de mots pour le rassurer, tu n'as jamais appris. tu ne sais pas dire merci. tu n'as pas envie. après tout ce qu'ils vous ont fait, à silver et toi, les humains vous doivent au moins ça. tu bats des cils, et puis tu baisses les yeux. ren pleure ? c'est sans doute nerveux, c'est pas les mêmes larmes que celles qui roulent sur tes yeux en silence. c'est vraiment pas les mêmes, c'est comme si elles avaient pas la même couleur, le même éclat.

le... l'autre il... il est mort ?

tu penches la tête sur le côté, sans comprendre. comment pourrait-il se douter que t'as juste essayé de sauver quelqu'un ? ren te prend pour un psychopathe, tu le sais, tu le vois dans ses yeux, chaque fois que tu rentres un peu tard, d'une chasse ou d'autre chose, il te regarde comme si t'étais coupable, il te fusillerait sans doute du regard s'il n'avait pas aussi peur de toi. ouais. alors tu te contentes d'un petit haussement d'épaule et puis d'un soupir faible, d'une grimace de douleur.

tu veux que j'appelle un médecin ?
non.

tu te dis que tu mérites pas, tu te dis que t'es simplement pas légitime a survivre. vous comprenez ? t'as pas réussi à le sauver. t'as pas réussi à faire la seule chose qui semblait compter, en dehors de silver. alors ouais. t'as juste envie de dire à ren d'appeler silver, en réalité, mais t'as pas le courage et tu veux pas déranger. tu reprends tes sales habitudes. il a tellement à faire silver, tu peux pas l'embêter avec ça.

j'aurais dû mourir aussi.

tu souris, maladroitement, pas un sourire froid et distant, un sourire fragile, de ces sourires que tu ne fais pas. c'est sans doute la première fois que vous avez réellement une discussion, ren et toi, si on peut appeler ça une discussion. et puis tu jettes un regard à la tablette qui diffuse la place vide de ren, là bas, sur la table du salon. tu baisses les yeux.

t'occupes pas de moi.

il a pressé tes joues, comme si t'étais un enfant, t'as déjà vu des adultes faire ça à des enfants. pendant un instant tu te demandes ce que ça fait d'être enfant. comment c'était. tu t'en souviens pas, tu l'as sans doute jamais réellement été en vérité.
code by bat'phanie


i've nothing left to give you
and i'm so burnt out and lost
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Ven 12 Jan - 19:37

s a t a n ‘s k i n d a c u t e.Mes mains sont rouges et glissantes. Son sang est chaud contre la peau de mes mains tremblantes. J'ai peur tout à coup. Et s'il mourrait là, entre mes doigts ? Et si j'étais incapable de le sauver ? Je ne savais même plus pourquoi je m'en pensais capable, je ne pouvais sauver personne, pas même moi. Pourtant je m'affaire, je plaque des compresses contre ses blessures, avec ce genre d'espoir débile qui nous fait penser que tout va s'arranger d'un coup de baguette magique. Il ne répond pas à ma question et j'en déduis que c'est un oui. J'en déduis qu'il a tué quelqu'un. Et moi, si je l'aide, ça veut dire que je suis un peu complice, non ? Est-ce que je me retrouve complice d'un meurtre parce que mon colocataire est un sociopathe là ?? Je déglutis difficilement en une nouvelle question à laquelle il répond cette fois. Le mot tranche l'air, sans appel. Personne ne peut savoir, bien sûr. Je m'en doutais. Mais quand même, maintenant c'est vraiment moi son seul espoir et autant dire que l'espoir il est plutôt mince là.

« j'aurais dû mourir aussi. »

Je relève vivement mes yeux douloureux vers son visage et j'y surprend un sourire. Mes yeux et ma bouche s'ouvrent délicatement. J'ai pas envie de lui rendre son sourire, parce que c'est triste finalement. J'suis plein de sang, il va peut-être mourir, comment il fait pour sourire dans une situation pareille ? Sa vue me réchauffe doucement le coeur, je savais même pas qu'il pouvait sourire comme ça, comme quelqu'un de gentil. Et puis ses mots  finissent enfin par m'atteindre. Et je me dis que peut-être qu'il s'en veut, peut-être qu'il a pas le choix de tuer des gens, moi aussi j'ai déjà dû faire des choses sans avoir le choix alors je sais ce que c'est.

« t'occupes pas de moi. »

Il se referme doucement, son regard me fuit et j'ai un subit pincement au coeur. J'oublie qu'il a tué quelqu'un et surement pas qu'une personne, j'oublie que je le fuis toujours comme la peste parce qu'il me fait peur avec ses yeux perçants et son visage froid. Ma main trouve maladroitement son épaule nue.

« Non. Tu devais pas mourir. Sinon tu serais mort. Rien n'arrive par hasard donc si t'as réussi à rentrer, c'est pour une bonne raison. Tu fais de ton mieux c'est tout, comme tout le monde. »

Je suis subitement calme, parce que mes propres mots font écho en moi. J'ai raison. C'est déjà prévu tout ça, je vais le sauver. Je mérite pas de voir quelqu'un mourir. Je trouve la plus grosse de ses plaies assez rapidement, elle est grande et pas très belle. J'ai mal rien qu'en pensant à l'avoir sur mon propre corps tout faible. Chacun de mes gestes me demande un effort surhumain, j'ai l'impression que je vais aussi mal que lui, que c'est mon sang qui s'échappe.

« Bon qu'est-ce que... Je crois qu'il faut... Enfin. Te recoudre. Mais si le couteau est allé trop profond et qu'ils ont touché un organe ? Tu peux mourir. Je peux appeler un médecin. Il dira rien, je le paierai. Lune. Laisse moi appeler un médecin. »

De nouvelles larmes roulent sur mes joues lorsque je relève son visage vers moi, pour le supplier du regard.

©️ 2981 12289 0



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 10/11/2017
✧ Messages : 57
✧ Avatar : lee taemin
✧ Crédit : calypsie
✧ Multicompte : andreas # eden # delilah.
✧ Fiche : it all belongs to you ∗ you left me without a word.
✧ Couleur : #891820
✧ Thèmes : stone heart - taemin.
this is gospel - p!atd (piano version)
✧ Rps en cours : rendaesungalice, ren, daesung

not a single ray of light on this silent night. walking and wandering alone in the darkness, following your scent that used to fill my body. at the end of my crumbling sight i see you who will drench my dry heart. is that a mirage ? is it you ? you’re getting farther away. in the strange maze where you trapped me, you’re so beautiful, i can’t even breathe.

in your maze that i can’t escape from, i open my eyes but I’m still in this strange maze. even when I wake up from my dream, you, you. i’m in your maze, you, you. no matter how desperately i try to hold on, the golden love becomes ash. my burnt heart hardens like stone. broken wavelengths flow down. i take a step forward with a hurting heart. as i flush red, the deeply paved scar won’t let me forget you.

my heart that hardened because of you, it can’t go on if it’s not you. your name deeply engraved in me, you’re the reason for my existence. waiting for you in this strange maze. in your maze, i don’t know where it ends. i open my eyes but i’m still in this strange maze. even when i wake up from my dream...
✧ Âge : 24 ans physiques.
✧ Occupation :
acrobate ─ lorsque la lune est haute, tu ravis les yeux des touristes, tu te plies, te déplies, tu excelles. le grand cirque d'astéria, les fils des étoiles ont su t'apprendre et te faire partager leur passion.
tueur à gage ─ lorsque le soleil brille, tu te tapis, caché derrière son éclat. personne ne saurait te voir, personne ne saurait te retrouver. tu es le meilleur.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant.
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Ven 12 Jan - 19:57

...
but nobody came.


non. tu devais pas mourir. sinon tu serais mort. rien n'arrive par hasard [...]

t'écoutes plus. tu le dévisages, et puis il continue à parler, il insiste, il a peur, il a sans doute peur de se sentir responsable, il a raison, il l'est pas, mais il a raison. après tout tu te sens responsable aussi, pour ce qui est arrivé. et t'arrives pas à te sortir de la tête que quitte à crever, nash aurait eu une mort bien plus digne si tu l'avais snipé. mais bon. ainsi va la vie, ren a sans doute raison.

trouve moi du fil et une aiguille.

il a dit qu'il fallait recoudre, tu vas le faire. il croit quoi lui ? que tu vas vraiment voir un médecin ? t'as pas envie, c'est ta faute, tes problèmes, c'est pas à un autre de les gérer. c'est pas ton genre de laisser quelqu'un d'autre te toucher en plus, déjà... rien que le fait que ren est super tactile t'arrache de profonds frissons d'inconfort - que la douleur surpasse - alors bon.

je vais le faire.

tu l'observes sérieusement, c'est pas une blague, y a pas de place pour la déconne et clairement t'aimerais bien le lui faire comprendre tout de suite. et puis tu souris à nouveau, un sourire plus froid, un sourire plus distant. faut croire que vous aurez été proches pendant trois secondes. mais trois secondes c'est déjà bien.

si je meurs, ren, ce sera pas de ta faute.

tu murmures, butant un peu sur les mots, étrangement. comme avant. comme quand t'étais le petit satellite dans la cours des grands, le petit satellite qu'on pointait du doigt. tu baisses les yeux, tu soupires, tout bas. t'as pas envie de mourir hein, tu jures, mais d'un côté ça ne changerait pas grand chose. tu ne comptes pas. tu manqueras à silver, évidemment, tu le sais, mais il pourra composer sans toi, et toi, sans lui, tu peux pas.

retourne les voir.

tu désignes la tablette, parce que t'as clairement pas envie qu'on te reconnaisse, les gens sont bien trop doués pour faire des liens, et on t'a déjà vu avec silver. du sang, c'est de la mauvaise pub. tu ferais absolument tout pour ne surtout pas lui porter préjudice. et tu n'as pas envie qu'il sache. c'est bête mais tu n'as pas envie. tu hésites un instant puis tu tends la main pour attraper le poignet tremblant de ren.

écoute moi. ça va aller. dis leur que tu fais une pause.

tu répètes, plus bas.

ça va aller.

maintenant c'est toi qui essaye de le rassurer, t'essaye d'avoir l'air un peu plus humain, t'essayes, pour lui, parce que lui il essaye de te sauver la vie.
code by bat'phanie


i've nothing left to give you
and i'm so burnt out and lost
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Dim 14 Jan - 20:14

s a t a n ‘s k i n d a c u t e.« trouve moi du fil et une aiguille. je vais le faire. »

Ma mâchoire menace de se décrocher cette fois. Je me demande s'il est sérieux, s'il pense vraiment à se recoudre lui même et s'il sait à quel point ça va lui faire mal. Je sais même pas si c'est possible ça. A part dans les films, personne le fait soi-même, non ? Mais quand je croise son regard, je sais qu'il est on-ne-peut-plus-sérieux. Lune ne fait jamais de blagues.

« Quoi ? »

Comme si j'avais mal entendu. Comme si j'avais besoin qu'il répète. Je sais que je devrais prendre mon courage à deux mains, oublier à quel point j'ai peur du sang, des soins, des objets qui rentre dans la peau. Je sais que je devrais le faire à sa place, mais j'ai tellement peur d'en être incapable que je suis prêt à lui ramener le matériel et à le regarder faire.

« si je meurs, ren, ce sera pas de ta faute. retourne les voir. »

Il murmure, Lune. Et pendant une fraction de secondes, je me demande s'il a peur que je l'abandonne. Puis je me trouve stupide. C'est Lune. Il a peur de rien. Lune est fort, indestructible. Il désigne le salon de la tête et ça fait tilt au fond de mon esprit. J'ai laissé le live instagram. Je baisse les yeux sur mes mains et mes poignets couverts de sang. Il veut vraiment que je "retourne les voir" là, maintenant, comme ça ? Il a dû se prendre un coup sur la tête aussi, je peux décemment pas le laisser se recoudre lui-même. Le gros problème, c'est que je tremble comme une feuille de la tête aux pieds et que mon coeur se fracasse toujours violemment contre ma poitrine. Je reste là à me demander quoi faire, le regard perdu sur le visage voilé de Lune qui attrape subitement mon poignet.

« écoute moi. ça va aller. dis leur que tu fais une pause. ça va aller. »

Je suis presque sûr qu'il lit la peur dans mes yeux. Je hoche doucement la tête avant de m'évanouir vers le salon. J'éteins le live instagram avec empressement en m'efforçant de ne pas montrer mon état et puis je farfouille dans tout un tas de tiroir pour trouver les aiguilles toutes neuves que j'ai jamais vraiment eu l'occasion d'utiliser et du fil de pêche. Moi qui sais toujours où chaque chose est rangée, je suis là à foutre du sang partout, sans être capable de me rappeler de quoi que ce soit. Je m'arrête subitement pour étouffer un sanglot avant d'attraper ce que Lune m'a demandé. J'attrape une bouteille de vodka dans le bar et je retourne à la salle de bain.

« Je vais le faire. Tu peux pas, tu vas t'évanouir, ça te fera trop mal, t'es pas Superman. »

Je ne suis toujours pas sûr d'y arriver. En fait, je suis même presque sûr d'en être incapable. Mais j'ai l'image de ma mère qui n'arrête pas de me passer devant les yeux. Comme si elle allait m'aider, de là-haut. Je sais que j'ai raison, je sais qu'elle va vraiment m'aider, parce que je ne pense pas souvent à elle. J'essaie de l'oublier un peu, les souvenirs que j'ai d'elle sont douloureux.

« Ca va piquer par contre. Alors... T'as qu'à. Je sais pas. Ah ! Dans les films ils croquent un truc pour pas se mordre la langue, croque un truc si tu veux. »

Je verse de l'alcool sur une compresse et l'applique délicatement contre le corps douloureux de mon colocataire. Ca doit vraiment brûler.

« T'inquiète pas. Je vais y arriver. Ca va bien se passer. Ma mère va m'aider. »

Je lui adresse le plus beau et le plus naïf de mes sourires. Pour une fois que je parle de ma mère, j'espère qu'il me croit.

©️ 2981 12289 0
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 10/11/2017
✧ Messages : 57
✧ Avatar : lee taemin
✧ Crédit : calypsie
✧ Multicompte : andreas # eden # delilah.
✧ Fiche : it all belongs to you ∗ you left me without a word.
✧ Couleur : #891820
✧ Thèmes : stone heart - taemin.
this is gospel - p!atd (piano version)
✧ Rps en cours : rendaesungalice, ren, daesung

not a single ray of light on this silent night. walking and wandering alone in the darkness, following your scent that used to fill my body. at the end of my crumbling sight i see you who will drench my dry heart. is that a mirage ? is it you ? you’re getting farther away. in the strange maze where you trapped me, you’re so beautiful, i can’t even breathe.

in your maze that i can’t escape from, i open my eyes but I’m still in this strange maze. even when I wake up from my dream, you, you. i’m in your maze, you, you. no matter how desperately i try to hold on, the golden love becomes ash. my burnt heart hardens like stone. broken wavelengths flow down. i take a step forward with a hurting heart. as i flush red, the deeply paved scar won’t let me forget you.

my heart that hardened because of you, it can’t go on if it’s not you. your name deeply engraved in me, you’re the reason for my existence. waiting for you in this strange maze. in your maze, i don’t know where it ends. i open my eyes but i’m still in this strange maze. even when i wake up from my dream...
✧ Âge : 24 ans physiques.
✧ Occupation :
acrobate ─ lorsque la lune est haute, tu ravis les yeux des touristes, tu te plies, te déplies, tu excelles. le grand cirque d'astéria, les fils des étoiles ont su t'apprendre et te faire partager leur passion.
tueur à gage ─ lorsque le soleil brille, tu te tapis, caché derrière son éclat. personne ne saurait te voir, personne ne saurait te retrouver. tu es le meilleur.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant.
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Mar 16 Jan - 11:02

...
but nobody came.


je vais le faire. tu peux pas, tu vas t'évanouir, ça te fera trop mal, t'es pas superman.

tu cilles, tu souris, malgré toi. t'as envie de lui dire à ren, pour la première fois t'as envie de te confier, t'as envie de lui dire que toute la douleur physique du monde ne rattrapera jamais la douleur morale qui te frappe toujours un peu plus tous les jours. t'as envie de lui dire qui tu es, t'as envie de lui dire à quel point tu doutes, constamment, de plus en plus. t'as envie d'être rassuré, par quelqu'un d'autre que la voix de ta conscience qui n'est pas toujours très efficace. et puis il continue à parler, il te dit de mordre dans quelque chose, mais tu restes figé sans réagir, tu l'observes quand il se décide à passer la compresse contre les plaies, tu te tends un peu, ravale un grognement de douleur, tu ne grimaces pas. t'as pas le droit. pas devant ren. il a besoin d'être rassuré, il est en train de sauver ta vie là. tu peux pas déconner. alors tu le laisse faire, tu le laisses faire en silence, tu ne veux pas le déconcentrer.

ça va bien se passer. ma mère va m'aider.

sa mère. tu sais pas grand chose sur ren, mais jusqu'ici tu n'as jamais vu sa mère, et tu n'en avais jamais entendu parler. tu supposais qu'elle n'était plus de ce monde, et à ne voir arriver personne, tu supposes que tu avais vu juste. alors tu soupires. t'as envie de lui demander des informations, mais tu n'as pas envie de le blesser ou de l'affliger avec des pensées qu'il n'a pas nécessairement envie d'avoir.

finalement, après un peu plus d'hésitations, tu finis par murmurer, tout bas, sonné par la douleur, trop sonné pour avoir encore mal.

comment elle est ?

tu hésites à parler au passé mais tu n'arrives pas à le faire, et malgré toi tu penses à nash. t'espère qu'il est dans un endroit, quelque part, en sécurité. t'espère sincèrement qu'il est heureux ou il est, même si tu ne crois en rien, t'es sensible à ça, tu le sais mieux que personne, il n'y a pas que la vie sur terre. peut-être qu'une étoile naîtra aujourd'hui, peut-être que ce sera un morceau. ça ne t'étonnerait pas. tu laisses ton esprit s'évader un instant, tu soupires. t'as envie de voir althéo. t'as pas été assez courageux pour le contacter directement, t'as envie de lui parler maintenant. t'as envie de le voir, de sentir sa chaleur, t'as envie d'être en sécurité, t'as envie de briller un peu, de le refléter, encore un peu. mais t'as le coeur serré, tu sais pas trop pourquoi. tu sais pas si t'auras le courage d'aller le voir. tu sais pas si t'auras le courage de perturber sa vie humaine. sûrement que non.
code by bat'phanie


i've nothing left to give you
and i'm so burnt out and lost
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Mar 16 Jan - 22:51

s a t a n ‘s k i n d a c u t e.Je me force à respirer fort histoire de calmer mes tremblements, et ça marche un peu. Ca et le sentiment de ne pas pouvoir échouer parce que quelqu'un d'autre guide mes mains. Quelqu'un qui saurait quoi faire, qui saurait comment le faire. Je tends la bouteille d'alcool à Lune.

« Si tu veux pas mordre un truc, bois au moins. »

Je finis de nettoyer soigneusement ses plaies mais mes gestes se font plus lents et mon regard se perd dans le vide lorsqu'il pose la question fatidique. Il veut que je lui parle de maman. Que je lui dise comment elle est. Un sourire triste et calme étire mes lèvres. Je me lave rapidement les mains avant d'attraper l'aiguille neuve, une confiance toute neuve aiguisant mes gestes. Et puis je commence à percer la chair tendre du buste de mon colocataire pour le recoudre. Mon visage déjà blanc en deviendrait presque transparent et pourtant je sais que je peux finir. Je sais que maman ne me laissera pas m'évanouir ou échouer lamentablement. Je finis par prendre la parole dans le silence qui s'éternise.

« Elle est belle. Elle me surveille et m'aide parfois. C'est une étoile... Ca fait longtemps qu'elle est retournée là-bas. Tu vois, dans les étoiles. J'étais triste au début de plus la voir et de... »

Je lui jette un regard en coin avant de reprendre ce que je fais. L'absence de ma mère m'avait rendu triste. Mais le pire avait été la dernière vision que j'en avais eu, le fait de savoir comment elle était morte. C'était de me souvenir de la douleur endurée, moi, l'enfant auquel ils faisaient attention, je n'osais pas imaginer les horreurs qu'ils avaient dû infliger à un adulte et qui plus est un astre. N'y pense pas. Ne pense pas à ça, jamais. Voilà. C'est pour ça que je parle pas d'elle. Parce que j'ai du mal à y voir quand les larmes brouillent mes yeux. Je lâche le flanc de Lune une fraction de seconde pour les essuyer en essuyant la sueur de mon front au passage. Encore quelques point et la plus grosse de ses blessures serait refermée. J'espère que les autres n'auront pas besoin de moi, ce que je suis en train de faire me terrifie. Et bien que je ne vienne de m'essuyer les yeux, des larmes silencieuses roulent sur mes joues. Je chuchote.

« Les laisses plus te blesser comme ça. »

Un dernier point et je coupe le fil avant de relever les yeux vers lui, à genoux, j'aimerais m'avachir par terre et dormir et pleurer et que quelqu'un passe ses bras autour de moi peut-être ou alors avoir un doudou. Quelque chose. Etre moins seul.

« La prochaine fois... Fais attention. T'es plus fort qu'eux. »

©️ 2981 12289 0
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 10/11/2017
✧ Messages : 57
✧ Avatar : lee taemin
✧ Crédit : calypsie
✧ Multicompte : andreas # eden # delilah.
✧ Fiche : it all belongs to you ∗ you left me without a word.
✧ Couleur : #891820
✧ Thèmes : stone heart - taemin.
this is gospel - p!atd (piano version)
✧ Rps en cours : rendaesungalice, ren, daesung

not a single ray of light on this silent night. walking and wandering alone in the darkness, following your scent that used to fill my body. at the end of my crumbling sight i see you who will drench my dry heart. is that a mirage ? is it you ? you’re getting farther away. in the strange maze where you trapped me, you’re so beautiful, i can’t even breathe.

in your maze that i can’t escape from, i open my eyes but I’m still in this strange maze. even when I wake up from my dream, you, you. i’m in your maze, you, you. no matter how desperately i try to hold on, the golden love becomes ash. my burnt heart hardens like stone. broken wavelengths flow down. i take a step forward with a hurting heart. as i flush red, the deeply paved scar won’t let me forget you.

my heart that hardened because of you, it can’t go on if it’s not you. your name deeply engraved in me, you’re the reason for my existence. waiting for you in this strange maze. in your maze, i don’t know where it ends. i open my eyes but i’m still in this strange maze. even when i wake up from my dream...
✧ Âge : 24 ans physiques.
✧ Occupation :
acrobate ─ lorsque la lune est haute, tu ravis les yeux des touristes, tu te plies, te déplies, tu excelles. le grand cirque d'astéria, les fils des étoiles ont su t'apprendre et te faire partager leur passion.
tueur à gage ─ lorsque le soleil brille, tu te tapis, caché derrière son éclat. personne ne saurait te voir, personne ne saurait te retrouver. tu es le meilleur.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant.
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Mar 16 Jan - 23:48

...
but nobody came.


elle est belle. elle me surveille et m'aide parfois. c'est une étoile...

tu te figes, un instant, tu l'interroge du regard. une étoile, vraiment ? tu as envie d'en savoir plus, de demander laquelle, et pendant un instant tu as l'impression que lui et toi vous parlez réellement des mêmes étoiles, mais ce n'est pas possible, non ? ren ne peut pas être le fils d'une étoile. tu le saurais si c'était possible. tu l'aurais déjà vu. tu ne veux pas y croire et tu préfères te renfermer un peu plus dans ton silence, tu préfères être pensif. au fond c'est plus facile, de ne pas vouloir entendre ce qu'il a dire, c'est plus facile de ne pas demander, de ne pas savoir. parce que ce serait tellement compliqué d'avoir à gérer que ce qu'il dit puisse être vrai. tu ne veux même pas y penser. ren et toi vous n'êtes pas pareils. vous ne vous entendrez jamais. il y a un monde entre vous. tu ne le comprendras jamais.

c'est dû moins ce dont tu essayes de te convaincre durant de longues minutes alors qu'il s'affaire à te recoudre.

la prochaine fois... fais attention. t'es plus fort qu'eux.

tu bats des cils, sceptique. c'est ce que les mamans et les papas disent à leurs enfants. tu le sais, tu l'as déjà entendu, plusieurs fois. tu te crispe un peu, avant d'entrouvrir les lèvres.

je ne suis plus fort que personne, ren.

mais l'autre semble s'acharner à croire le contraire. tu sais comment il te voit, tu sais ce qu'il voit en toi, et tu n'as aucune idée de si ça te déplaît ou au contraire si ça ne flatterait pas un peu ton ego de satellite mal aimé.

et soudain, ton coeur se serre, tu n'as pas le temps de comprendre, tu vois flou, tu respires mal. tu songes au fait que ren ait pu appuyer trop fort, mais la douleur ne vient pas de l'extérieur, elle vient de l'intérieur, et pas de là où sont tes blessures, elle vient de ta tête, elle vient de ton coeur. la douleur se répand comme si elle battait dans tes veines, acide, comme si ton coeur pompait de la lave. c'est ça que tu ressens, à cet instant. comme si tu pouvais tomber en poussière, ici, maintenant. naturellement tes yeux se gorgent de larmes, tu t'accroches au premier meuble que ta main trouve, et l'autre s'accroche à ren. tu sens l'aiguille qui s'enfonce un peu trop profondément, le pauvre, tu l'as surpris, mais tu suffoques, il doit bien comprendre que quelque chose ne va pas. et cette peur, cette peur qui serre ton coeur, cette peur différente de celle que tu avais ressenti jusqu'ici, cette peur étrangère, cette peur non voulue. celle qui brille dans les yeux de ren.
se pourrait-il que ...?

non, ce n'est pas possible. tu te le répète encore, ren n'est pas une étoile. mais qu'est-ce qui se passe à la longue ? et l'instant d'après, tout s'arrête. l'instant s'après la douleur s'atténue.
elle s'éteint.
elle s'éteint et tout te semble sombre.
comme si la vie n'avait plus de goût.
comme si tu ne pourrais plus jamais être heureux,
avoir l'innocence qu'ont les humains.
et tu comprends.
tu comprends que tu ne le reverras jamais.
tu ne pourras plus jamais prendre ton courage à deux, aller lui parler.
tu ne pourras vivre qu'avec des regrets.
parce que tu l'as senti mourir.
althéo est parti.

althéo est parti, tu le sens.
atlhéo t'a laissé, ici.
althéo ne reviendra pas, lune.

mais que serait la lune sans le soleil ?
tu n'es rien, tu n'es plus personne.

et les larmes roulent sur tes joues, le cœur serré, le cœur en miettes. pourquoi est-ce que ça ne s'arrête jamais ? pourquoi ?

pourquoi ?

tu murmures, tes yeux sont dans le flou encore, tu aimerais comprendre. qu'est-ce qui s'est passé ? pourquoi il n'est plus là ? pourquoi tu ne le sens plus ? et plus que tout, tu cherches, tu farfouilles dans tes émotions embrouillées, tu cherches silver, mais c'est comme si tu ne ressentais plus rien, comme si ta faculté à les trouver s'était endormie, tu serre un peu les poings, relâche ren, relâche le meuble. plus que jamais tu veux disparaître. plus que jamais tu rêves de cesser d'exister. de le rejoindre, peut-être.
mais peut-être pas.

pardon...

pardon ren, de lui infliger ça. pardon althéo, de ne pas avoir été là, de ne pas avoir osé. pardon nash, ne de pas avoir réussi. pardon silver, de ne pas être assez fort, de ne l'avoir jamais été. et tu t'en veux, ça te déchire, tu te sens comme une feuille de papier fragile. tu as froid, si froid vous savez, comme si tu le ressentais là, maintenant. tu tremble un peu, les joues trempées.
tu as l'air d'un enfant.
un enfant qu'on aurait abandonné.
code by bat'phanie


i've nothing left to give you
and i'm so burnt out and lost
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Mer 17 Jan - 0:12

s a t a n ‘s k i n d a c u t e.Je ne capte pas son regard interrogateur, trop occupé à me pencher sur ses plaies. Il y a un mur entre Lune et moi. Je ne peux pas lui parler de la douleur, de la tristesse que je ressens au fond. Il peut la deviner sans doute en voyant mes larmes mais je ne peux pas en dire un mot. Ni à lui, ni à quiconque mais surtout pas à lui. Parce que Lune s'en fiche, Lune ne veut pas entendre, Lune ne parle pas. Pas avec moi.

« je ne suis plus fort que personne, ren. »

Je secoue la tête négativement. Bien sûr que si qu'il est plus fort que tout le monde. Ca se voit, s'il était pas fort il serait pas comme ça. Il irradierait pas de cette lueur qui fait peur, celle qui dit qu'il n'a besoin de personne et qu'il ne veut de personne dans sa vie. Et puis, sans que je comprenne ce qu'il se passe, il se crispe sous mes doigts, faisant dévier l'aiguille, l'enfonçant dans sa chair tendre. J'ouvre la bouche en grand prêt à crier d'horreur mais je sens sa main contre mon bras et je relève mon regard effrayé vers son visage blanc. Ses yeux me transperce l'âme et j'ai peur. Il va mourir, il va mourir là devant mes yeux. J'en lâche l'aiguille et ma main se pose sur son flanc. Je vois la douleur se peindre sur ses traits et ma terreur trouve un echo dans ses yeux brillants.

« Lune. Respire. Meurs pas ! »

Et il respire. Et son regard se vide de la peur, il se vide de tout même. Il ne reste que le noir d'encre, celui qui respire le désespoir. Je n'ai aucune idée de ce qu'il vient de se passer mais je sais qu'il me lâche et que des larmes roulent sur ses joues.

« pourquoi ? »

J'ouvre la bouche pour m'excuser mais ses yeux perdu dans le vide m'indique clairement que l'aiguille plantée trop profondément n'est pas le problème. Il s'est passé un truc sans que je ne puisse mettre le doigt dessus. Je me relève lentement et je l'observe un instant.

« Qu'est-ce- »

« pardon... »

Il tremble, il pleure, il a l'air aussi démuni qu'un enfant qui vient de perdre sa mère. Et dans un flash je me souviens de moi. Quand j'ai appris la mort de ma mère. Quand j'ai pleuré, quand j'ai eu froid, envie qu'elle me prenne dans ses bras, envie de sentir son parfum une dernière fois. Personne n'aurait rien pu faire pour moi. Je ne peux rien faire pour Lune, quoiqu'il ait. Pourtant, je me penche subitement vers lui et je le prends dans mes bras, comme si on était vraiment amis. Comme si je comptait pour lui. Comme si il comptait pour moi. Et peut-être qu'il compte au fond même si je ne sais pas pourquoi. Peut-être que tout le monde compte et que personne ne devrait être aussi triste.

« Ca va aller. Tu verras. Tout ira mieux bientôt. Je te le promets. Ca ira. »

©️ 2981 12289 0



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
Contenu sponsorisé
━━ ━━
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   

 
... ☾ ren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
si·de·re·al :: ✧ POLARIS :: les clématis :: résidences privées-
Sauter vers: