... ☾ ren

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 10/11/2017
✧ Messages : 57
✧ Avatar : lee taemin
✧ Crédit : calypsie
✧ Multicompte : andreas # eden # delilah.
✧ Fiche : it all belongs to you ∗ you left me without a word.
✧ Couleur : #891820
✧ Thèmes : stone heart - taemin.
this is gospel - p!atd (piano version)
✧ Rps en cours : rendaesungalice, ren, daesung

not a single ray of light on this silent night. walking and wandering alone in the darkness, following your scent that used to fill my body. at the end of my crumbling sight i see you who will drench my dry heart. is that a mirage ? is it you ? you’re getting farther away. in the strange maze where you trapped me, you’re so beautiful, i can’t even breathe.

in your maze that i can’t escape from, i open my eyes but I’m still in this strange maze. even when I wake up from my dream, you, you. i’m in your maze, you, you. no matter how desperately i try to hold on, the golden love becomes ash. my burnt heart hardens like stone. broken wavelengths flow down. i take a step forward with a hurting heart. as i flush red, the deeply paved scar won’t let me forget you.

my heart that hardened because of you, it can’t go on if it’s not you. your name deeply engraved in me, you’re the reason for my existence. waiting for you in this strange maze. in your maze, i don’t know where it ends. i open my eyes but i’m still in this strange maze. even when i wake up from my dream...
✧ Âge : 24 ans physiques.
✧ Occupation :
acrobate ─ lorsque la lune est haute, tu ravis les yeux des touristes, tu te plies, te déplies, tu excelles. le grand cirque d'astéria, les fils des étoiles ont su t'apprendre et te faire partager leur passion.
tueur à gage ─ lorsque le soleil brille, tu te tapis, caché derrière son éclat. personne ne saurait te voir, personne ne saurait te retrouver. tu es le meilleur.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant.
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Mer 17 Jan - 17:44

...
but nobody came.


ça va aller. tu verras. tout ira mieux bientôt. je te le promets. ça ira.

ren.
ren est en train de te faire un câlin.
ren est en train d'essayer de te rassurer.
ren est en train de te faire te sentir important.
ren te sauve la vie,
voilà ce que ren est en train de faire.

inspiration, expiration.
tu reprends peu à peu vie, tu reprends peu à peu le contrôle. tu n'as pas le droit de t'écrouler aujourd'hui, tu n'as pas le droit parce que tu as encore beaucoup à faire. beaucoup plus que ce que tu voudrais faire. tu te perds un instant dans ton étreinte et tu jalouses ceux qui ont l'occasion d'y passer plus de temps. oui pendant un instant, tu aimerais avoir ren, pour toi. parce que pendant ce court moment, tu te sens complet. tu ne saurais pas l'expliquer. si, si. c'est un peu comme ce que tu as ressentis, lorsque tu as quitté ton orbite, lorsque tes bras se sont accrochés à silver, lorsque mentalement tu le suppliais de ne plus te laisser derrière. voilà ce que tu ressens. c'est exactement la même chose.

tu as envie de supplier ren.
mais tu ne peux pas.
il n'est pas silver.

je dois y aller.

tu essayes de te relever, un peu maladroitement, à nouveau tu t'accroches à ren mais cette fois tu essayes de te défaire de son étreinte, tes plaies à peine réparées. tu t'en fiches, même en te vidant de ton sang tu arriveras jusqu'à là bas, tant pis si ça te tue, tant pis si ça t'emporte, vous comprenez ? tu dois être sûr, tu dois être sûr et ça te terrifie.

il est mort, ren, je dois vérifier. je dois vérifier s'il est mort.

il n'a aucune idée de ce dont tu parles, évidemment, tu le sens, comme si c'était toi, comme si son incompréhension venait corrompre tes pensées, faire des interférences, tu grimaces.

althéo. althéo, le soleil.

voilà que tu essayes maladroitement de t'expliquer et on comprend facilement pourquoi tu ne le fais jamais en dehors de maintenant, parce que quand tu essayes ... c'est un massacre. oh, ren connait sûrement althéo, althéo est connu, ren aussi, et ren connait tout le monde. tu supposes qu'althéo aussi. alors oui, finalement ça a du sens. mais tu essayes de te détacher de lui, tu essayes de fuir, ou d'affronter le combat que tu as fuis pendant des mois. tu ne saurais dire.
code by bat'phanie


i've nothing left to give you
and i'm so burnt out and lost
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Jeu 18 Jan - 18:33

s a t a n ‘s k i n d a c u t e.Je laisse ma main glisser légèrement le long de son dos, en espérant le rassurer ou au moins qu'il arrête de pleurer. J'aimerais que plus personne ne pleure jamais, le monde serait tellement plus beau si tout le monde souriait.

« je dois y aller. »

Ma mâchoire se décroche. Il quoi ? Il me repousse et essaie visiblement de se lever pendant que je le maintiens assis de ma force délicate. Je recule un peu, les mains fermement ancrées sur ses épaules pour le regarder. Il a perdu la tête, c'est pas possible. Il est glacé, il fait un froid de chien dehors, il est blessé, il a même faillit mourir. J'ai même pas finit de le rafistoler, il a pas de pansement rien du tout. Et il veut sortir ? Hors de question.

« Lune... Tu peux pas sortir. Regarde ton état, tu vas mourir si tu sors, et puis tu- J'ai pas encore fait de pansement, il fait trop froid en plus dehors. Tu veux aller où ? »

Ma voix et mon regard sont doux. S'il veut acheter quelque chose j'irais pour lui.

« il est mort, ren, je dois vérifier. je dois vérifier s'il est mort. althéo. althéo, le soleil. »

Je fronce les sourcils, pas bien sûr de comprendre ce qu'il me raconte. Je passe la langue sur mes lèvres, incertain de ce que je devrais comprendre, incertain de ce que je devrais lui dire et surtout de comment l'empêcher de franchir la porte de l'appartement. Je m'accroupis face à lui. Je connais bien un Althéo et c'est vrai qu'il rayonne comme un petit soleil.

« Althéo Lurantis ? Pourquoi tu dis ça... Pourquoi... tu dis qu'il est mort ? »

J'aimerais lui dire que je suis sûr qu'il va bien, j'aimerais pouvoir le rassurer, mais quelque chose de fascinant dans le regard de Lune m'en empêche. Comme si il savait vraiment quelque chose que j'ignorais. Je reste le regard planté dans le sien un instant. La curiosité me ronge aussi maintenant. Je profite des quelques secondes où il reste tranquille pour scotcher des compresses sur ses blessures.

« Je vais y aller. Je vais aller voir comment va Althéo. Tu peux pas sortir. T'entends ? Tu vas finir par vraiment mourir et je veux pas que tu meurs... Tout de suite. Quand tu seras vieux tu pourras, okay ? Je vais m'habiller. »

Il y a beaucoup trop de gens qui meurent autour de moi. Beaucoup trop. Et penser à la mort me ramène avec beaucoup trop de précision à la surprise mêlée d'horreur que j'ai ressenti lorsque le braqueur a tiré une balle dans la tête d'un des hommes à la banque l'autre jour. Je déglutis difficilement en chassant ses pensées. Est-ce qu'Althéo est vivant ? Althéo. Je cours littéralement dans ma chambre pour enfiler ma doudoune la plus chaudes et des chaussures en essayant de joindre Althéo sans succès. Cette histoire commence vraiment à me faire peur, j'ai presque envie d'envoyer un message à Andreas mais je me ravise au dernier moment. Ca l'intéresse pas et puis, c'est déjà moi qui lui ai envoyé les derniers messages, s'il ne répond pas c'est surement pour une bonne raison.

©️ 2981 12289 0



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 10/11/2017
✧ Messages : 57
✧ Avatar : lee taemin
✧ Crédit : calypsie
✧ Multicompte : andreas # eden # delilah.
✧ Fiche : it all belongs to you ∗ you left me without a word.
✧ Couleur : #891820
✧ Thèmes : stone heart - taemin.
this is gospel - p!atd (piano version)
✧ Rps en cours : rendaesungalice, ren, daesung

not a single ray of light on this silent night. walking and wandering alone in the darkness, following your scent that used to fill my body. at the end of my crumbling sight i see you who will drench my dry heart. is that a mirage ? is it you ? you’re getting farther away. in the strange maze where you trapped me, you’re so beautiful, i can’t even breathe.

in your maze that i can’t escape from, i open my eyes but I’m still in this strange maze. even when I wake up from my dream, you, you. i’m in your maze, you, you. no matter how desperately i try to hold on, the golden love becomes ash. my burnt heart hardens like stone. broken wavelengths flow down. i take a step forward with a hurting heart. as i flush red, the deeply paved scar won’t let me forget you.

my heart that hardened because of you, it can’t go on if it’s not you. your name deeply engraved in me, you’re the reason for my existence. waiting for you in this strange maze. in your maze, i don’t know where it ends. i open my eyes but i’m still in this strange maze. even when i wake up from my dream...
✧ Âge : 24 ans physiques.
✧ Occupation :
acrobate ─ lorsque la lune est haute, tu ravis les yeux des touristes, tu te plies, te déplies, tu excelles. le grand cirque d'astéria, les fils des étoiles ont su t'apprendre et te faire partager leur passion.
tueur à gage ─ lorsque le soleil brille, tu te tapis, caché derrière son éclat. personne ne saurait te voir, personne ne saurait te retrouver. tu es le meilleur.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant.
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Jeu 18 Jan - 20:20

...
but nobody came.


je vais y aller. je vais aller voir comment va althéo. tu peux pas sortir. t'entends ?

bien sûr que t'entends, le truc c'est que t'écoute pas.

tu vas finir par vraiment mourir et je veux pas que tu meurs...

cette fois ça arrive jusqu'à tes oreilles et cette fois il est parti s'habiller, sans doute mettre des chaussures, une vraie tenue, il est parti pour prendre un manteau, il va y aller. mais non. il ne peut pas y aller. tu ne veux pas qu'il voit althéo mort. tu ne veux pas qu'il risque sa vie. tu ne veux pas que ça arrive, tu as peur pour ren, tu veux le protéger, et visiblement c'est réciproque. t'as froid, t'es glacé, tu observes le fil qui pend, l'aiguille abonnée, tu le coupes. tant pis. on verra plus tard. tant pis oui. tu te dis que tu autoriseras ren à appeler un médecin s'il veut, mais ce n'est à lui d'aller voir. tu n'aurais pas dû lui dire. difficilement, tu te relèves, mais faut croire que l'annonce de la mort d'althéo t'as fait un tel choc, a été d'une telle douleur morale que physiquement t'es comme anesthésié. non t'es pas prêt à aller courir un marathon, faut pas croire, ni même à courir tout court, ni même à marcher vite, mais t'es déjà plus ou moins apte à te mouvoir sans hurler de douleur. et ça ça reste un bon point.

tu sais que ren va te tomber dessus avant même que t'ai le temps d'ouvrir la porte, mais tu t'en fiches, il est pas question que tu le laisses y aller seul. alors, t'attrape ton manteau, tu tapotes ta poche, tu t'assures t'avoir un flingue, parce que tu sais très bien qui a fait ça, comme si tu le sentais. les humains détruisent tout ce que tu aimes ? très bien, tu vas les détruire aussi. tous les coupables. tu vas nettoyer ce monde, ils verront bien. ou alors, tu vas juste tirer une balle et t'écrouler. tu approches de la porte et tu sens la silhouette de ren, tu sens son regard pesant sur toi, tu relèves les yeux vers lui, sans sourire. tu as reprit ton masque, ton masque froid, ton masque de tueur.

viens si tu veux ren, mais j'y vais.

un court silence.

tu pourras appeler un médecin après, si tu veux.

voilà que t'essayes de l'acheter maintenant. tu sembles très calme, et pourtant intérieurement tu bouillonnes. t'hésite mais tu juges plus honnête de tout lui dire, d'être sincère. tant pis s'il te prend pour un fou, peut-être que ça te brisera le coeur, mais ça brisera pas sa vie. tu veux qu'il vive ren, tu sais pourquoi t'en as autant envie, mais tu te jure que tu vas le protéger de ce monde de merde. tu vas le protéger, tu vas le rendre meilleur. tu vas le faire pour lui, aussi. parce qu'il mérite. parce qu'il t'a tendu la main alors que tu ne le méritais pas. parce qu'il l'a fait avant qu'il ne soit trop tard.

je sais qui a tué althéo, ren, et je vais le tuer.

tu annonces, froidement, pas une once de je t'en supplie empêche moi de faire ce que je m'apprête à faire dans ta voix. t'es sûr. tu vas pas te détourner de ton objectif. t'auras pas de regrets.
code by bat'phanie


i've nothing left to give you
and i'm so burnt out and lost
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Jeu 18 Jan - 22:42

s a t a n ‘s k i n d a c u t e.J'enfile de vieilles vans qui trainent dans mon placard depuis longtemps et je sors en trombe, à moitié débraillé. Il est déjà près de la porte. Bon sang, j'en était sûr qu'il m'écouterait pas. Il me lâche un regard à refroidir l'Enfer. Au moins j'ai retrouvé le vrai Lune, celui que j'évite et qui me fait peur parfois.

« viens si tu veux ren, mais j'y vais. »

Je soupire bruyamment sans le lâcher des yeux. Pourquoi ça tombe sur moi ? Qu'est-ce que je fais s'il meurt vraiment d'abord ? J'ai pas trop le choix, je sais que je pourrais pas le faire changer d'avis. A moins de l'assommer et de le mettre au lit mais je suis presque sûr qu'il me tuerait en se réveillant demain matin avec une bosse sur le front.

« tu pourras appeler un médecin après, si tu veux. »

J'ouvre la bouche pour répliquer que si je l'avais appelé avant il n'y aurait pas eu de problème mais son air beaucoup trop figé me calme direct. Je croise les bras sur ma poitrine et pendant un instant, on dirait que la décision me revient. Je finis par craquer en ronchonnant.

« Bon sang. T'es pas croyable. Tu sais que tu ferais même pas le chemin jusqu'à la fin du bloc tout seul quand même ? »

Je pianote sur mon téléphone pour qu'un uber nous prenne devant l'immeuble, j'attrape les clefs de l'appartement et je passe délicatement mon bras autour de sa taille en évitant ses blessures.

« je sais qui a tué althéo, ren, et je vais le tuer. »

J'ai un mouvement de recul et mes yeux s'agrandissent comme des soucoupes. Il va le tuer ? Alors j'ai rien imaginé. Lune est vraiment un tueur, c'était vrai, il doit avoir des fusils et tout ça comme dans call of duty. Je me mets à parler beaucoup trop fort, à la limite de l'hystérie.

« QUOI ? Tu-t-t... Le tuer ? ALORS J'AVAIS RAISON ? T'ES VRAIMENT UN TUEUR ??? »

Mon coeur bat fort dans ma poitrine. J'ai un peu peur de lui maintenant et le fait qu'il veuille sortir même avec des blessures dignes d'un film d'action prend tout son sens. Il est habitué au sang, aux blessures, à la mort. Mon regard est douloureux. Je me bats tous les jours pour que personne ne meurt. Pour que tout le monde vive heureux. Et lui, lui il tue des gens. Je me mets à chuchoter en le tirant hors de l'appartement.

« Pourquoi tu fais ça ? Pourquoi tu tues des gens, c'est pas à toi de décider s'ils doivent mourir ou pas. T'as pas le droit de prendre leur vie comme si c'était rien. C'est la chose la plus précieuse qu'on ait. Alors ? »

La colère est montée sans que je ne la vois venir. J'avais envie qu'il s'explique, qu'il ait une bonne raison même si aucune ne serait assez bonne. Je venais d'entrevoir quelqu'un de fragile, quelqu'un qui m'avait touché, et l'instant d'après j'apprenais que ça ne lui faisait rien du tout de tuer quelqu'un. J'avais juste envie d'oublier tout ça. C'était drôle quand c'était un jeu, mon colocataire est un serial killer, mais maintenant qu'il me le confirme ça n'a plus rien de drôle.

« On sait même pas si Althéo est mort d'abord. Peut-être qu'il répond juste pas au téléphone parce qu'il dort, il est deux heures du matin... »

On arrive en bas sans que je m'en rende compte et la voiture est déjà là. J'hésite un instant à le laisser partir seul. Parce que je veux pas voir de mort, parce que j'ai peur de ce dont il est capable, parce que je me dis que peut-être que si je lui dis un mot de travers il va me tuer moi aussi. Je le scrute dans la nuit pendant un moment beaucoup trop long pour que mon hésitation lui échappe. Et puis je finis par monter quand même en donnant l'adresse d'Althéo au chauffeur. Je suis tiraillé et trop curieux. J'aimerais comprendre Lune. J'aimerais être sûr qu'Althéo va bien.

©️ 2981 12289 0
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 10/11/2017
✧ Messages : 57
✧ Avatar : lee taemin
✧ Crédit : calypsie
✧ Multicompte : andreas # eden # delilah.
✧ Fiche : it all belongs to you ∗ you left me without a word.
✧ Couleur : #891820
✧ Thèmes : stone heart - taemin.
this is gospel - p!atd (piano version)
✧ Rps en cours : rendaesungalice, ren, daesung

not a single ray of light on this silent night. walking and wandering alone in the darkness, following your scent that used to fill my body. at the end of my crumbling sight i see you who will drench my dry heart. is that a mirage ? is it you ? you’re getting farther away. in the strange maze where you trapped me, you’re so beautiful, i can’t even breathe.

in your maze that i can’t escape from, i open my eyes but I’m still in this strange maze. even when I wake up from my dream, you, you. i’m in your maze, you, you. no matter how desperately i try to hold on, the golden love becomes ash. my burnt heart hardens like stone. broken wavelengths flow down. i take a step forward with a hurting heart. as i flush red, the deeply paved scar won’t let me forget you.

my heart that hardened because of you, it can’t go on if it’s not you. your name deeply engraved in me, you’re the reason for my existence. waiting for you in this strange maze. in your maze, i don’t know where it ends. i open my eyes but i’m still in this strange maze. even when i wake up from my dream...
✧ Âge : 24 ans physiques.
✧ Occupation :
acrobate ─ lorsque la lune est haute, tu ravis les yeux des touristes, tu te plies, te déplies, tu excelles. le grand cirque d'astéria, les fils des étoiles ont su t'apprendre et te faire partager leur passion.
tueur à gage ─ lorsque le soleil brille, tu te tapis, caché derrière son éclat. personne ne saurait te voir, personne ne saurait te retrouver. tu es le meilleur.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant.
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Ven 19 Jan - 14:35

...
but nobody came.


QUOI ? tu-t-t... le tuer ? ALORS J'AVAIS RAISON ? T'ES VRAIMENT UN TUEUR ???

tu cilles, tu l'observes. il s'en doutait ? il avait déjà compris ? malgré toi t'esquisses un sourire, un sourire triste. un tueur. t'es un tueur. c'est ce que t'es, tu peux pas nier, tu peux pas dire non, ce serait mentir, tu ne veux pas mentir à ren, tu sens que tu le dégoutes, que tu l'inquiète, tu le terrifies et tu n'aimes pas ça, ça t'angoisse, ça te prend aux tripes. comment t'as pu autant te planter sur le chemin que tu devais suivre ? ren il savait rien de toi, mais maintenant il sait que t'as du sang sur les mains, et c'est pas juste le tiens. tu baisses les yeux, tu t'en veux. tu ressens sa remarque comme un reproche, comme si c'était personnel. sans toi, il n'y aurait pas eu d'humains, mais ça ne te rend pas plus légitime à les tuer, les uns après les autres.

pourquoi tu fais ça ? pourquoi tu tues des gens, c'est pas à toi de décider s'ils doivent mourir ou pas. t'as pas le droit de prendre leur vie comme si c'était rien. c'est la chose la plus précieuse qu'on ait. alors ?

alors ? alors quoi ? alors rien. il n'y a rien à dire, rien à ajouter. c'est comme ça, simplement. rien n'exceptionnel, rien d'extraordinaire. c'est comme ça, c'est ce que tu es. un monstre. un monstre qui s'accorde des droits qu'il n'a pas. tu fais comme les humains, tu joues avec la vie des autres, tu coupes le fil qui les relie à la vie. et tu n'as pas de regrets, tu n'en auras pas.

tu ne comprends pas.

bien sûr qu'il ne comprend pas et il ne pourra jamais comprendre. tu as sans doute tué des gens innocents, lune, et tu le sais, mais tu étais en colère et personne ne peut pardonner ce que tu as fait. blessé, tu les considérais tous coupables. ils l'étaient, ils le sont, mais ça ne te rend pas plus fort, plus légitime.

on sait même pas si Althéo est mort d'abord. peut-être qu'il répond juste pas au téléphone parce qu'il dort, il est deux heures du matin...

tu soupires, tout bas, tu le suis, tu montes dans la voiture, tu te laisses aider, tu ne parle pas très fort quand tu parles, et tu restes silencieux la plupart du temps. une fois que la voiture s'approche, ton angoisse grandit et elle grandit encore. t'as envie qu'il ai raison, ren. t'as tellement envie. t'as envie de prendre sa main, de te blottir contre lui, d'être humain, d'oublier. t'as tellement envie ça te fait mal.

tu comprends pas.

silence, la voiture s'arrête.

je sais qu'il est mort.

pas de place au doute, c'est comme si le ciel pleurait déjà son absence.

je le sais ren.

ta voix se brise, un sanglot étouffé. tu ne te ressembles plus, t'alterne entre le masque et la réalité, sans qu'il ne puisse jamais vraiment savoir qui tu es, où tu te trouves dans tout ça. tu lui expliqueras un jour, tu lui diras qui tu es, tu lui diras d'où tu viens. un jour oui, mais pas ce soir. tu ouvres la portière, tu t'extirpe dehors, il fait froid, il fait froid comme jamais. tu lui lances un regard.

tu peux rester ici.

comme une dernière supplication, tu ne veux pas qu'il vienne, tu veux le protéger, et ça se sent dans ta voix qui peine à dissimuler ton torrent d'émotions. tu veux pas le blesser, tu veux pas le mettre en danger, tu veux pas qu'il voit en toi un monstre, pas encore plus que ce qu'il ne voit déjà.

pardon.
code by bat'phanie


i've nothing left to give you
and i'm so burnt out and lost
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Dim 21 Jan - 12:08

s a t a n ‘s k i n d a c u t e.
« tu ne comprends pas. »

Et j'aimerais bien pouvoir le contredire, lui dire que je le comprends et que ce soit vrai. Mais rien à mes yeux ne peut justifier ce qu'on a fait à ma mère. Ce qu'on a fait à cet homme à la banque, ni même ce qu'on va faire ce soir. Si je l'accompagne c'est seulement parce que je sais qu'il ne changera pas d'avis et que ma raison ne me laisse pas l'abandonner dans son état. On n'a jamais été proches Lune et moi et je l'ai regretté parfois. Le voir, si sûr de lui, si seul aussi. Lune m'avait toujours fasciné et plus j'y pense plus je me demande si ce n'était pas cette noirceur évidente qui m'avait attirée. J'avais toujours trouvé qu'il rayonnait d'un éclat froid, pas comme les autres. La vérité, c'est que je savais depuis le début qu'il avait ce genre d'activités. J'avais prit ça à la rigolade parce que c'était plus facile de faire semblant peut-être. Ses yeux sont douloureux, ils le sont toujours même si son visage est impassible. Il ne le sait pas je crois. Moi je le sais parce que ce regard fait écho à d'autres que j'ai croisés.

« tu ne comprends pas. je sais qu'il est mort. je le sais ren. »

Sa voix se brise sur la fin. Il a mal, je le sais mais il a raison, je ne comprends pas. Personne ne peut juste savoir lorsque quelqu'un meurt, comme ça. A moins qu'ils ne soient âme-soeurs ? Je crois dur comme fer à des liens pouvant unir les âmes, en grandes partie parce que la mienne est liée à celle de ma mère. J'ose espérer qu'une autre âme foule la Terre à ma recherche et qu'un jour on sera réunis. Mon esprit s'égare, j'ai une pensée amère pour Andreas. Je n'ai pas parlé du voyage, ça ne me ressemble pas. Et les quelques mots qui franchissent mes lèvres ne sont qu'un murmure.

« Parce que vous êtes âme-soeurs ? »

Je réfléchis un instant à Althéo. Il était si beau et rayonnant. Et je me dis qu'au fond il irait bien avec Lune. Il le réchaufferait je crois, un sourire d'Althéo réchaufferait n'importe qui. Il sort de la voiture et me regarde de l'extérieur. J'ai une énième hésitation.

« tu peux rester ici. pardon. »

Encore cette douleur déchirante, dans ses yeux, dans ses mots aussi. Je n'arrive pas à me dire qu'il est méchant, que c'est un psychopathe ou je ne sais quoi. Je ne sais pas ce qu'il est arrivé à Lune mais je suis sûr qu'il pense avoir une bonne raison. Une bonne raison pour tuer les gens. Et je me dis que peut-être il me la confiera et que peut-être je pourrais le raisonner. Je le fixe un moment sans savoir quoi faire. Je n'ai pas envie de voir un mort, mais si je le laisse y aller seul, c'est peut-être bien lui qui finira mort. Et puis, si je suis monté dans ce taxi c'était pour vérifier, pas pour attendre dans la voiture. J'esquisse un sourire fragile à l'intention de Lune avant de payer le chauffer et de le suivre dans le froid. Je lui montre mes mains.

« Regarde, j'ai déjà du sang sur les mains. »

J'esquisse un petit sourire, fier de ma blague. Je sais que je vais moins rigoler dans quelques instants. Je le suis vers l'entrée et puis je passe subitement mes bras autour de ses épaules, le stoppant au passage. Pour le rassurer lui, mais surtout me rassurer moi-même. Parce que je peux bien dire ce que je veux et avoir vraiment envie de voir comment va Althéo, je suis mort de trouille. C'est surement la pire soirée de ma vie. Et rester juste un instant avec Lune, comme si il allait me protéger alors qu'en fait ce serait plutôt à moi de le protéger, ça me donne un petit peu de courage. Un tout petit peu plus.

« Si... Si Althéo est vraiment mort alors. Tu vas vraiment tuer l'assassin ? Et si il est plus fort que toi ? »

Lune est blessé. On pourrait bien mourir tous les deux ce soir.

« Si je meurs, j'espère que je deviendrais une étoile. »

J'attrape sa main, un air déterminé sur les traits et j'attends. J'attends qu'il mène la marche, qu'il me conduise à être complice d'un assassinat, moi qui chéris la vie plus que tout.

©️ 2981 12289 0



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 10/11/2017
✧ Messages : 57
✧ Avatar : lee taemin
✧ Crédit : calypsie
✧ Multicompte : andreas # eden # delilah.
✧ Fiche : it all belongs to you ∗ you left me without a word.
✧ Couleur : #891820
✧ Thèmes : stone heart - taemin.
this is gospel - p!atd (piano version)
✧ Rps en cours : rendaesungalice, ren, daesung

not a single ray of light on this silent night. walking and wandering alone in the darkness, following your scent that used to fill my body. at the end of my crumbling sight i see you who will drench my dry heart. is that a mirage ? is it you ? you’re getting farther away. in the strange maze where you trapped me, you’re so beautiful, i can’t even breathe.

in your maze that i can’t escape from, i open my eyes but I’m still in this strange maze. even when I wake up from my dream, you, you. i’m in your maze, you, you. no matter how desperately i try to hold on, the golden love becomes ash. my burnt heart hardens like stone. broken wavelengths flow down. i take a step forward with a hurting heart. as i flush red, the deeply paved scar won’t let me forget you.

my heart that hardened because of you, it can’t go on if it’s not you. your name deeply engraved in me, you’re the reason for my existence. waiting for you in this strange maze. in your maze, i don’t know where it ends. i open my eyes but i’m still in this strange maze. even when i wake up from my dream...
✧ Âge : 24 ans physiques.
✧ Occupation :
acrobate ─ lorsque la lune est haute, tu ravis les yeux des touristes, tu te plies, te déplies, tu excelles. le grand cirque d'astéria, les fils des étoiles ont su t'apprendre et te faire partager leur passion.
tueur à gage ─ lorsque le soleil brille, tu te tapis, caché derrière son éclat. personne ne saurait te voir, personne ne saurait te retrouver. tu es le meilleur.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant.
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Mar 23 Jan - 12:40

...
but nobody came.


parce que vous êtes âme-soeurs ?

tu souris. tu souris parce que ça résonne en toi. tu souris, tu souris fébrilement mais tu n'oses rien répondre. quelque part tu y crois, tu y crois sincèrement. après tout, pourquoi pas, du point de vue des humains, c'est ça, non ? mais de ton point de vue... de ton point de vue tu n'étais pas grand chose. pas grand chose si ce n'est celui qui tuera son agresseur. celui qui aura été son confident, là haut dans le ciel, et finalement celui qui lui a tourné le dos, lorsqu'il s'était mit à trop s'inquiéter pour sa terre. ta terre qu'il chérissait tant. oui tu n'étais pas grand chose d'autre qu'un traître, un lâche, celui qui l'avait abandonné quand il avait besoin de toi. peut-être qu'il n'en serait pas là. il ne serait sans doute pas mort.

regarde, j'ai déjà du sang sur les mains.

il répond, lorsque tu lui dis de rester là. oh la remarque devrait t'inquiéter un peu, te mettre mal à l'aise et si elle t'arrache un long frisson d'inconfort, tu dois reconnaître qu'elle te fait sourire. tu sens tout son désespoir, il résonne en toi, amplifie le tien et tu hoches la tête. faut croire que ce soir là, vous êtes tous à égalité. il est aussi sanglant que toi, tu es aussi humain que lui. l'un et l'autre fragile, l'un et l'autre si susceptibles de mourir au moindre souffle de vent.

si... si althéo est vraiment mort alors. tu vas vraiment tuer l'assassin ? et si il est plus fort que toi ?

tu te figes un instant. perdre, tu pourrais perdre. c'est ce que ren semble vouloir te dire. tu n'es pas immortel, tu n'es pas tout puissant. tu n'es pas un dieu, c'est certain, tu le sais, d'habitude tu prends des précautions. mais pas cette fois. aujourd'hui c'est brouillon, tu veux juste en finir, tirer un point final sur cette épopée, tu veux juste ne plus en parler, ne plus l'évoquer. tu veux simplement apposer une conclusion et finir le livre. c'est ce que tu veux faire.

alors tant pis.

tu n'ajoutes rien, tu pousses un peu la porte de l'entrée, tu lui fais signe de te suivre, mais de rester bien derrière. on ne sait jamais. tu ne sais pas comment althéo est mort, tu sais juste qu'il est mort. ça ne te donne pas non plus l'avantage.

si je meurs, j'espère que je deviendrais une étoile.

tu te figes en entendant ren, en un instant, c'est à nouveau comme s'il savait tout, comme si tu n'avais rien à expliquer, comme s'il avait déjà frôlé le fond de la vérité. et pourtant tu t'évertue à penser que ça ne peut pas être vrai, que ça ne peut pas être arrivé. tu souris brièvement.

tu es déjà une étoile, ren.

un instant, un silence, c'est comme si quelqu'un pleurait, tout bas, en silence, ta main trouve celle de ren, l'autre caresse le métal froid de l'arme dans ta poche.

tu viendras briller près de moi, là-haut.

tu ne sais pas pourquoi tu parles, sans doute pour te rassurer, sans doute pour le rassurer, sans doute pour éloigner les nuages noirs qui serrent ton cœur. tu avances comme tu peux, maladroit, et au détour d'un couloir, le sang. le sang sur les murs, comme quelqu'un qui s'échappe, qui s'accroche à la vie. oh, tu sais ce qui t'attend au bout du couloir, tu le sens, c'est comme si ça t'appelait. tu sais que ce sang, c'est celui d'althéo, que chaque nuage de gouttes, c'est un battement de plus qui l'a rapproché de la fin. et ton cœur se serre.
code by bat'phanie


i've nothing left to give you
and i'm so burnt out and lost
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Dim 28 Jan - 23:15

s a t a n ‘s k i n d a c u t e.J'entrevois enfin le sourire de Lune et mine de rien ça me réchauffe un peu, à l'intérieur. Ca me rappelle que Lune c'est pas un monstre, que c'est juste le colocataire un peu bizarre qui mange pas de viande et qui parle à Némo quand y a personne pour l'entendre. Enfin personne sauf moi quand je me cache dans le placard de l'entrée en plein live instagram pour le surveiller et voir si c'est vraiment un serial killer. Non, c'est pas un monstre. Il s'arrête un instant avant de reprendre sa route et de pousser la porte.

« alors tant pis. »

J'ouvre de grands yeux. Et je me rue à sa suite en attrapant doucement son bras. Mes mots ne sont plus que chuchotements, on a passé la porte des Enfers et le moindre bruit pourrait très certainement en lâcher les chiens à nos trousses.

« T-tant pis ? Comment ça tant pis ? Lune. J'espère quand même que t'es un peu sûr de gagner juste au cas où... »

Et puis il s'arrête encore et je me demande s'il est vraiment sûr d'avoir envie d'y aller, je me dis qu'il doit être en train d'hésiter, à moins qu'il ne s'arrête à cause de ses blessures qui le font souffrir. Mais il sourit, encore. Il est beau son sourire, il est triste un peu, toujours.

« tu es déjà une étoile, ren. tu viendras briller près de moi, là-haut. »

Cette fois, c'est moi qui souris. Surtout quand il attrape ma main. Je crois qu'il m'aime bien finalement, même s'il a pas trop l'air d'habitude. Il est juste bizarre, c'est Lune. Et puis ses mots me frappent. Le rejoindre, lui, dans les étoiles ? Mais moi si je suis là c'est pour pas qu'il meurt. Il mourra pas. Je me serre contre son bras, les yeux alertes scrutant le hall d'entrée. Un rai de lumière perce l'obscurité, tout au fond et plus on s'avance, plus mon coeur se serre et plus je me presse contre Lune. La forme sombre contre le sol carrelé a une chevelure solaire tachée de carmin. De grosses larmes silencieuses roulent sur mes joues. Il avait raison bien sûr. Lune avait raison, il a surement toujours raison. Althéo est là et il est déjà mort. Pourtant je me laisse quand même tomber à genoux avec précipitation pour palper son cou à la recherche de la pulsation qu'on croit toujours éternelle et qui finit par nous faire faux bond. Ma main, rouge à nouveau, caresse sa gorge encore chaude avec douceur et des larmes s'écrasent contre son doux visage. C'est déjà trop tard. On n'aurait pas dû venir. Je m'extirpe difficilement du spectacle sanglant que j'ai sous les yeux en entendant un bruit. Mes doigts retrouvent naturellement ceux de Lune. J'ai peur. Peur. Peur. Fais quelque chose Lune. Et puis je finis par réfléchir, à ce que je fais là, à ce qu'on fait là. On va se faire assassiner nous aussi. Lune est blessé et l'homme a au moins un pistolet. Je me détache de mon colocataire et je m'éloigne le plus possible de lui, me collant littéralement au mur d'en face. Peut-être que s'il devait regarder à deux endroits en même temps, on aurait 1pourcent de plus de chances de s'en sortir.

©️ 2981 12289 0



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 10/11/2017
✧ Messages : 57
✧ Avatar : lee taemin
✧ Crédit : calypsie
✧ Multicompte : andreas # eden # delilah.
✧ Fiche : it all belongs to you ∗ you left me without a word.
✧ Couleur : #891820
✧ Thèmes : stone heart - taemin.
this is gospel - p!atd (piano version)
✧ Rps en cours : rendaesungalice, ren, daesung

not a single ray of light on this silent night. walking and wandering alone in the darkness, following your scent that used to fill my body. at the end of my crumbling sight i see you who will drench my dry heart. is that a mirage ? is it you ? you’re getting farther away. in the strange maze where you trapped me, you’re so beautiful, i can’t even breathe.

in your maze that i can’t escape from, i open my eyes but I’m still in this strange maze. even when I wake up from my dream, you, you. i’m in your maze, you, you. no matter how desperately i try to hold on, the golden love becomes ash. my burnt heart hardens like stone. broken wavelengths flow down. i take a step forward with a hurting heart. as i flush red, the deeply paved scar won’t let me forget you.

my heart that hardened because of you, it can’t go on if it’s not you. your name deeply engraved in me, you’re the reason for my existence. waiting for you in this strange maze. in your maze, i don’t know where it ends. i open my eyes but i’m still in this strange maze. even when i wake up from my dream...
✧ Âge : 24 ans physiques.
✧ Occupation :
acrobate ─ lorsque la lune est haute, tu ravis les yeux des touristes, tu te plies, te déplies, tu excelles. le grand cirque d'astéria, les fils des étoiles ont su t'apprendre et te faire partager leur passion.
tueur à gage ─ lorsque le soleil brille, tu te tapis, caché derrière son éclat. personne ne saurait te voir, personne ne saurait te retrouver. tu es le meilleur.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant.
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Jeu 1 Fév - 19:22

...
but nobody came.


gagner. c'est ce qu'il faut. il faut que vous gagniez. et pourtant, cette idée là te quitte dès lors que tes yeux croisent ceux vides d'althéo. la soleil a une auréole bien sanglante. tu l'observes un long moment, là, par terre et tu esquisses un sourire vague, un sourire triste. c'est facile de deviner ce qui s'est passé, il suffit de regarder les vêtements et les cheveux trempés d'althéo, il suffit d'observer le manque de plaie apparente. l'agresseur aura probablement essayé de le noyer, dans une douche, une baignoire, un évier, des toilettes et althéo se sera débattu. peut-être qu'il aura réussi à blesser son agresseur, d'une quelconque façon, probablement avec ses ongles, ils se seront battus dans la salle de bain, l'agresseur aura été blessé plus gravement, des mains d'althéo. il s'enfuit, les mains ensanglantées, elles tachent les murs auxquels il essaye de se rattraper, terrifié, et finalement l'agresseur le rattrape encore. et cette fois-ci il l'achève, probablement d'un coup d'objet lourd. il en finit ainsi du soleil. ton soleil. tu s'accroupis doucement alors que tu vois ren se coller à un mur, inquiet. tu supposes que t'es trop fatigué, trop abasourdi pour être vraiment inquiet, pour être terrifié. les hommes ne se rendent pas compte de ce qu'ils ont détruit, de l'étincelle qu'ils ont éteinte. non, ils ne savent pas. ils sont jeunes, naïfs, idiots parfois, présomptueux souvent. ils pensent que tout est acquis, tout leur appartient, mais non. ce ne sera jamais vraiment le cas.

au revoir, mon ami...

tu te penches pour fermer ses yeux et déposer un baiser tendre contre son front. qu'importe que l'agresseur te tue aussi maintenant, tu as perdu althéo. est-ce que les hommes vont aussi te prendre silver ? est-ce qu'ils te prendront toi aussi, bientôt ? tu y as échappé de peu après tout, ça aurait pu être toi. à croire que c'était la nuit. d'ailleurs, tu commences à t'inquiéter pour silver, peut-être bien que lui aussi. il l'a senti, tu en es sûr, alors pourquoi il n'est pas là, pourquoi il n'est pas à vos côtés, pourquoi il ne pleure pas althéo, lui aussi ? bien sûr tu les sais en froid, mais après tout ce qu'ils ont traversé ensemble ... ça te semblerait logique.

tue moi.

tu relèves les yeux vers l'inconnu. tu l'as déjà vu, avec althéo, une ombre sinistre, jamais un sourire. ether lurantis. il a l'air encore plus fatigué et spectral qu'à son habitude. la vérité, c'est qu'ether est déjà un peu mort à l'intérieur. ether a tué la seule personne qui comptait pour lui. alors ... qu'importe maintenant ? si ce n'est pas toi qui le tue, il y arrivera tout seul. tu trembles un peu, tu as froid, et puis tu as peur. tu n'as pas envie de lui faire une fleur, mais le laisser vivre serait certainement encore pire pour lui. il n'a pas l'air particulièrement agressif, il a simplement jeté un regard à ren, puis à althéo, et maintenant à toi, qu'il ne quitte plus des yeux. tu te relèves alors, et puis tu approches, tu jettes un regard à ren. tu ne veux pas qu'il voit ça. pas encore, tu sais pour le braquage. tu sais la différence qu'il y a à voir un mort et voir quelqu'un mourir, tu ne veux pas qu'il subisse ça encore.

s'il te plait, attend moi dans le couloir. et bouche toi les oreilles.

un léger silence.

fais ça pour moi.

non, fais ça pour toi, c'est ça que tu te dis, mais qu'importe, il faut qu'il obéisse. et quand il s'éloigne finalement, tu poses le canon sur le front du jeune humain en face de toi. tu n'as même pas envie de parler, tu sens que lui non plus.

parce qu'il n'y a rien à dire.

il est déjà parti. il n'y a plus personne à qui s'excuser, il n'y a plus personne à qui se faire pardonner. tu soupires doucement et tu presses ton doigt sur la détente. le coup part, il fend le silence, alors que la balle fend son crâne. il n'a pas le temps de souffrir, et tant mieux. tu n'as pas envie, ça ne sert à rien. ça ne sert plus à rien. parce que plus rien n'a vraiment de sens cette nuit. plus rien ne compte réellement. assourdi, tu observes son corps retomber lourdement, et bientôt le sang vient tâcher ses cheveux aussi. tu soupires, sans vraiment t'entendre, et tu relèves tes yeux humides vers le couloir où ren s'en est allé. et finalement le silence revient, et le silence est lourd, il n'a jamais été aussi lourd.

alors, quand ton téléphone vibre, tu décroches, et aux quelques mots qu'on te dit, aux quelques questions, tu réponds simplement :

chez althéo.
code by bat'phanie


i've nothing left to give you
and i'm so burnt out and lost
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   
Jeu 1 Fév - 22:09

s a t a n ‘s k i n d a c u t e.Lune s'accroupit près d'Althéo, il ferme ses paupières, réussissant presque à rendre le visage de mon ami paisible. Et puis je le vois poser ses lèvres contre le front du corps aux allures céleste, et j'entends chacun des mots qu'il prononce. Mon coeur se brise en silence, comme si j'avais une idée du lien qui avait uni Lune et Althéo. Je sens que c'était quelque chose d'important. Je sens que Lune a mal, je le vois sur son visage vide. Et puis l'ombre attire mon regard et je me plaque autant que je peux contre le mur. Il est là, l'assassin. Il est pas aussi grand que ce que je m'imaginais, pas aussi terrifiant non plus. Il a le même air que Lune sur le visage. Il a l'air brisé. Un peu mort, à l'intérieur. Contrairement à ce que je pensais, il n'a pas l'air d'avoir d'arme. Alors je fais quelques pas vers Lune, instinctivement.

« tue moi. »

Je me fige subitement en déviant mon regard vers le meurtrier. Mon coeur s'emballe. J'en avais presque oublié que quelqu'un d'autre mourrait ce soir. J'en avais presque oublié que Lune était un ange vengeur et sanglant, qu'on était là pour tuer. Mon regard navigue de Lune à l'homme qui se toisent un moment. Je croise le regard de Lune. Il est redevenu froid, son regard. Il est déterminé. Il va vraiment le tuer, comme il a dit. Je tends la main pour lui toucher le bras mais ses mots suspendent mon geste.

« s'il te plait, attend moi dans le couloir. et bouche toi les oreilles. »

Je suis prêt à protester. Je suis prêt à rester. J'ai le coeur qui bat beaucoup trop vite, j'ai déjà du mal à respirer, mais j'ai peur. J'ai peur de me retrouver seul dans cette maison, j'ai peur de ne pas assister à l'exécution mais de l'avoir quand même sur la conscience, j'ai peur de détourner le regard un instant et que ce soit Lune qui se retrouve à baigner dans son sang près d'Althéo.

« fais ça pour moi. »

Mon regard douloureux planté dans le sien, je reste là un instant, incertain de ce que je devais faire, certain seulement de ma toute nouvelle incapacité à respirer. Fais ça pour moi. Je finis quand même par effleurer son bras du bout des doigts avant de m'éloigner en courant pour sortir de la pièce maudite. A peine arriver dans le couloir je me remets à lutter pour alimenter mon cerveau en oxygène. Des points lumineux dansent déjà devant mes yeux, je voulais pas le montrer à Lune, alors j'ai retenu ma respiration c'est tout. Mais maintenant je dois respirer et j'en suis incapable. Je me laisse tomber à genoux, et je laisse mon front rejoindre ma main contre le mur. Je dois me concentrer, je dois respirer. On me l'a souvent dit. Compte. Pense à autre chose. Comme si c'était facile de penser à autre chose qu'au fait qu'on était en train de mourir. Et puis, le coup de feu perce le silence. Je sursaute, je respire. Mes yeux s'affolent, quelqu'un est mort. Qui ? Je panique un peu, je respire trop fort maintenant. J'ai oublié que j'étais en train de mourir. Je me relève et je suis prêt à passer la tête dans la pièce. Juste pour vérifier. Juste pour voir si Lune est toujours là, pas abattu par l'homme ou par ses blessures. Et puis j'entends sa voix, alors j'appuie mon dos contre le mur et je ferme les yeux. Je presse ma main contre mon palpitant affolé. Il est vivant. On est vivants. C'est fini et tout ira bien maintenant.

©️ 2981 12289 0



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
Contenu sponsorisé
━━ ━━
MessageSujet : Re: ... ☾ ren   

 
... ☾ ren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
si·de·re·al :: ✧ POLARIS :: les clématis :: résidences privées-
Sauter vers: