i need a forest fire (Dreas)

avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : i need a forest fire (Dreas)   
Mer 24 Jan - 23:31

I need a forest fire to burn it like cedar.La vibration se fait insistante et je finis par regarder l'écran de mon téléphone. Mon coeur s'affole subitement. Trop absorbé par la peur qui n'avait pas relâché ma poitrine de tout le temps que j'avais passé dans ce foutu hôpital, j'en avais oublié que Dreas devait me rejoindre. Il avait dit qu'il viendrait alors il devait vraiment s'être passé un truc grave pour qu'il vienne pas. Et ses quelques messages me laissaient présager le pire. Je m'arrête subitement, les yeux plongés sur mon écran, les sourcils froncés. La fille continue d'avancer en causant toute seule et je tourne en courant dans la rue qu'Andreas m'a indiqué. Il est là, figé, une expression d'horreur sur le visage. J'arrive vite près de lui, un sourire timide sur les lèvres. Andreas m'a manqué. Il m'a manqué beaucoup plus ce que je pourrais exprimer. Il m'a manqué beaucoup plus que ce qu'il pense. Pourtant il bouge pas, il m'accueille pas, il me regarde même pas.

On ne s'est pas revus depuis le braquage, il ne réponds plus non plus à mes messages si on oublie aujourd'hui. Surement à cause de cette chanson que j'ai écrite pour lui. Il a l'air d'avoir compris, que c'était pour lui. J'avais peur qu'il ne veuille plus jamais me revoir sans vraiment savoir pourquoi. J'avais repassé nos derniers moments ensemble pendant des nuits, essayant de comprendre ce qui l'avait déçu ou blessé. J'avais peu dormi et je n'avais pas trouvé de réponses à mes questions. Je m'étais dit que peut-être mon visage lui rappelait ce qu'il s'était passé dans la banque et qu'il ne voulait plus y penser. Au fond ce serait plus que logique puisque j'avait passé mon temps à pleurnicher et à m'agripper à lui. Avoir été aussi faible devant Andreas me rendait malheureux. J'aurais préféré être fort. J'aurais voulu pouvoir le protéger là-bas. Et je me dis parfois que je ne serait jamais assez fort. Jamais assez fort pour Dreas.

« Dreas ! »

Ma main attrape doucement son bras pendant que mes yeux suivent la direction de son regard. Mon cri fend la nuit comme une comète et ma main resserre sa prise sur son bras. Faible. Pathétique. Je le relâche subitement, comme si son contact m'avait brûlé. Pourquoi j'étais comme ça ?

« Il-il... Il a quoi là ? Il a l'air bizarre. »

Je devrais savoir ce qu'il a. Je devrais vraiment le savoir. Mais il faut croire que mon cerveau le refuse toujours. Il faut croire que j'ai besoin de m'accroupir, là dans la nuit noire, de sortir mon téléphone et de braquer le flash dans la figure du blond adossé au mur. Il faut croire que j'ai besoin de voir son visage violacé, le sang sur ses vêtements, ses lèvres éclatés et ses yeux blancs pour comprendre. J'ai un mouvement de recul qui me renverse en arrière, faisant tomber mon téléphone par terre à côté du cadavre de l'inconnu. Dans ma précipitation à m'éloigner, je reste au sol et je me mets à vomir l'intégralité de ce que j'ai dans l'estomac - c'est-à-dire pas grand-chose. Une main en l'air pour intimer à Andreas de ne pas venir. J'ai pas besoin de lui. J'ai besoin de rien en fait. Je sais déjà plus pourquoi je suis ici. Pourquoi il a encore fallu que je sorte de chez moi puisqu'à chaque fois que je sors quelqu'un finit par mourir devant moi. Ou être déjà mort mais c'est pareil. J'avais jamais vu personne de mort avant. Pas avant d'arriver à Polaris. Pas avant de connaître Andreas. Pas avant de vouloir essayer la vie normale. Et si c'était ça la vie normale, j'en voulais pas. Je me relève, chancelant, des larmes plein les joues et je m'éloigne en titubant sans prendre la peine ni d'appeler la police, ni de récupérer mon téléphone, ni lui dire que je veux rentrer.

©️ 2981 12289 0



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 08/10/2017
✧ Messages : 232
✧ Avatar : xu minghao
✧ Crédit : baton
✧ Multicompte : eden # lune # delilah.
✧ Fiche : aesthetic boy + don't listen
✧ Couleur : #6b90ad
✧ Thèmes : drowning - eden
✧ Rps en cours : clyde + ren + won ha

t'as pas d'excuses pour être un con andreas, pas d'excuses pour détester le monde. et pourtant c'est comme ça. au fond, t'es un ange, incapable de s'accorder le droit de réaliser ses rêves. tu voudrais jouer, tu es trop timide. tu voudrais danser, tu es trop maladroit. tu voudrais aimer, tu es trop perdu. et au milieu de ça, t'es que le gamin perdu qui cherchait désespéramment d'où il venait. sans réponses.

∗ ∗ ∗


✧ Âge : 20 ans (19.09)
✧ Occupation : étudiant en double cursus maths / théâtre. (demandez pas pourquoi lui non plus il sait pas) et modérateur sur des sites nc-18.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: i need a forest fire (Dreas)   
Jeu 25 Jan - 11:00

I NEED A FOREST FIRE


rues des cdc




oh tu regrettes.
tu regrettes si fort d'avoir dit à ren de venir. tu ne voulais pas qu'il voit ça, mais quelque chose te hurlait que toi tout seul tu pouvais pas gérer. que t'avais besoin de quelqu'un d'autre. et quelqu'un d'autre, c'était ren. ren te donnait du courage, il te donnait de la force. bon, il n'avait certainement pas très bien vécu le fait de te donner du courage, néanmoins... tu l'avais vu s'écrouler, vomir ses tripes, et puis essayer de fuir. et toi... toi t'avais bien sûr eu un pincement au coeur parce que tu t'en voulais mais bordel tu t'étais senti tellement vide en vérité. ce n'était pas vraiment comme ça que t'imaginais vos retrouvailles, pas vraiment comme ça que t'aurais voulu qu'elles soient. tu m'étonnes. enfin, tu passais un coup de fil nerveux à la police pour signaler le corps, tout en suivant ren du regard. hé, t'allais pas le laisser tout seul, là, dans cet état, et t'allais pas le laisser partir non plus. tu prends la peine de récupérer le téléphone du jeune homme et tu lances un dernier regard un peu triste au corps, il a l'air tellement jeune. c'est totalement injuste.

j'sais pas c'qui t'es arrivé. mais j'suis désolé pour toi.

peut-être que t'essayes juste d'assurer tes arrières, peut-être bien que tu repenses à toutes les légendes chinoises et japonaises que tu as entendu sur les esprits et ouais, t'essayes d'éviter qu'il vienne vous hanter. alors tu te mets à trottiner pour rattraper ren et tu glisses son téléphone intact dans sa poche avant de timidement passer ton bras autour du sien.

hey...

tu sais pas quoi lui dire, sans doute que tu t'en veux, et qu'il aurait pas dû voir ça, que t'as été con, que tu aurais dû l'appeler avant, que t'aurais dû répondre à ses messages, que t'avais besoin de temps, que tu regrettes tout ça, que t'aimerais tout reprendre à zéro, oublier le corps de la ruelle, le braquage, le mort et tout ça. tu veux juste revenir au moment où, dans le taxi, il t'a embrassé, et le supplier de rester chez lui pour les trois prochaines semaines. et tu l'espère tellement fort que tu supposes que le temps aurait remonté, si t'en avais eu le pouvoir.

pardon. j'aurais pas dû t'appeler ... mais je savais pas vraiment quoi faire.

t'as un sourire triste en resserrant un peu son bras, même si tu sais que deux trois passants - surtout aux cdc - vont vous regarder bizarrement. tu t'en fous, s'il faut que tu te battes, alors tu le feras, et tant pis si tu finis comme le gars de la ruelle, tu le feras pour ren, il faut que quelqu'un le fasse pour lui, il le mérite tellement.

viens chez moi. c'est plus près.

t'hésite un peu, il a sûrement envie de rentrer chez lui, il a sûrement envie d'oublier, mais chez lui c'est loin et t'as le courage d'appeler un taxi, pas avec un ren dans un état second.

s'il te plait ren vi-

et soudainement tu te tais, tu fronces les sourcils, tu t'arrêtes, tu tire assez sur ton bras pour qu'il s'arrête aussi. et puis tu cherches l'origine du bruit, des miaulements faibles, des miaulements suppliants. ha. merde. qu'est-ce qu'il se passe encore.

t'entends aussi ?

à croire que t'as envie de jouer les héros aujourd'hui. surtout dans ce quartier où tu fous jamais les pieds sans avoir des sueurs froides. mais là t'es presque près à rester encore un moment, juste pour le fun on suppose. il va finir par vraiment t'arriver un truc grave, à toi.






avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: i need a forest fire (Dreas)   
Ven 26 Jan - 20:48

I need a forest fire to burn it like cedar.J'ai le coeur vide et noir, comme une pierre morte. Non pas que les pierres soient vivantes normalement mais là c'est une pierre encore plus morte que d'habitude. Je me rend compte que je pleure plus. Je pense qu'au fond j'en ai peut-être même plus la force. Ca veut dire que j'ai déjà donné beaucoup trop d'énergie. Beaucoup trop de moi-même. Il faut que je parte. Oui, je vais faire ça. Je vais rentrer à Los Angeles. J'avais peut-être pas vraiment d'amis là-bas mais j'étais pas plus sûr d'en avoir ici. Mes colocataires étaient bizarres. Je me fais ignorer par tout le monde la moitié du temps. Je me souviens plus de pourquoi je suis ici, c'est certainement pas la fac de philosophie qui me fait rester. Surement pas, non. J'entends pas ses pas précipités sur le béton, c'est juste lorsqu'il passe son bras autour du mien que je me rends compte qu'il est là. Je le regarde pas tout de suite, parce que je sais que mon regard est trop douloureux, et parce qu'aussi j'ai cette boule infernale au fond de la gorge, qui m'empêche de penser, de respirer, qui me dit que je vais me remettre à pleurer peut-être.

« hey... pardon. j'aurais pas dû t'appeler ... mais je savais pas vraiment quoi faire. viens chez moi. c'est plus près. »

Un sourire triste éclaire mes traits délicats et je finis par tourne mon regard brillant vers lui. Je suis fatigué. Et je ne peux que murmurer les mots qui brûlent mes lèvres.

« Je croyais que tu voulais plus me voir. »

Je me fiche du cadavre maintenant. Un de plus, un de moins, c'est la même chose. C'est trop tard, le mal est déjà fait. J'ai plus qu'à tout oublier. J'ai plus qu'à oublier. Mais ce que je peux pas oublier, c'est lui. Andreas, qui brille si fort, qui m'aveugle sans le savoir. Il est délicat Dreas et je préfère y aller doucement avec lui. Mais c'est pas la première fois qu'il arrête subitement de me répondre, de me voir. Et je commence à me dire que peut-être, oui peut-être, il ne vois pas les choses comme je les vois. Peut-être que je lui pèse. Peut-être qu'il ne m'aime pas comme je l'aime. Et j'ai mal au coeur. J'aimerais qu'il me dise qu'il m'aime, vraiment. J'aimerais qu'il ne fasse pas que le dire, comme quelques mots jetés au vent. J'aimerais qu'il m'aime vraiment. Et je souris de ma propre bêtise. Tu ne te souviens pas, Ren ? Qui pourras t'aimer maintenant ? Il s'arrête subitement, m'arrête aussi.

« t'entends aussi ? »

Je décroche enfin mon regard de ses yeux pour regarder l'endroit qu'il me montre. Oui, j'entends. Je penche la tête en avant, intrigué. Il suffisait de peu de choses finalement pour calmer mes pensées sombres. Le miaulement d'un chat suffisait à me rappeler subitement qu'il y avait plus important qu'être aimé. Il y avait aimer aussi. Il y avait vivre. Je lâche une petite exclamation de surprise en serrant le bras de Dreas contre moi.

« C'est un chat. Il est où ? »

Je chuchote comme si je risquais d'être entendu, ou peut-être par peur que ma voix me fasse faux bond. Les yeux concentré, un sourire excité et fragile sur les lèvres, j'avance vers l'endroit d'où semble venir le bruit.

« Et si c'est un piège ? Attends. Y a eu un hôpital psychiatrique, ensuite un cadavre et maintenant ça ? Oh-oh. Dreas je pense que c'est un piège. »

Je recule subitement en le retenant.

« Je rigole pas. Dans les films de Freya... Ils se font toujours attraper comme ça, avec un bruit. »

©️ 2981 12289 0



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 08/10/2017
✧ Messages : 232
✧ Avatar : xu minghao
✧ Crédit : baton
✧ Multicompte : eden # lune # delilah.
✧ Fiche : aesthetic boy + don't listen
✧ Couleur : #6b90ad
✧ Thèmes : drowning - eden
✧ Rps en cours : clyde + ren + won ha

t'as pas d'excuses pour être un con andreas, pas d'excuses pour détester le monde. et pourtant c'est comme ça. au fond, t'es un ange, incapable de s'accorder le droit de réaliser ses rêves. tu voudrais jouer, tu es trop timide. tu voudrais danser, tu es trop maladroit. tu voudrais aimer, tu es trop perdu. et au milieu de ça, t'es que le gamin perdu qui cherchait désespéramment d'où il venait. sans réponses.

∗ ∗ ∗


✧ Âge : 20 ans (19.09)
✧ Occupation : étudiant en double cursus maths / théâtre. (demandez pas pourquoi lui non plus il sait pas) et modérateur sur des sites nc-18.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: i need a forest fire (Dreas)   
Ven 26 Jan - 21:58

I NEED A FOREST FIRE


rues des cdc




je croyais que tu voulais plus me voir.

c'est ce que t'as ignoré, ce que t'as balayé, pour t'occuper du chat. oh ren... oh s'il savait. s'il savait, il ne dirait pas ça. s'il savait le nombre d'heures que tu as passé à fixer ses messages, les plus anciens, les plus récents, en te demandant ce qui était le mieux à faire, le plus correct. tu ne voulais pas le décevoir, tu voulais être bien, pour lui, tu voulais être à la hauteur, être l'homme solide et fort dont il semblait tant avoir besoin. mais c'était compliqué, parce que t'étais encore qu'un gamin perdu, qui ne sait pas trop qui il est, ni où il va. qui ne sait pas trop aimer non plus, parce que c'est dangereux, parce qu'on perd. qui ne sait pas s'attacher, parce qu'il est parti si longtemps. et ta maman te répétait toujours que tu souffrirais si tu décidais te t'attacher. alors tu l'avais écoutée. et maintenant tu regrettais un peu, parce que personne ne t'avais apprit à te faire des amis, à aimer, à chérir, à pleurer la perte, aussi. alors tu te retrouvais dépourvu, avec un ren dont tu ne savais pas quoi faire, à qui tu ne savais pas quoi dire, et une énorme impression que chaque mot que tu pourrais dire lui ferait un peu plus mal. ce n'était pas ce que tu voulais.
tu voulais juste que ren te sourit encore.

c'est un chat. Il est où ?

tu désignes calmement la rue dont le bruit semble venir avant de grimacer un peu, il y fait sombre, ce n'est pas très engageant.

par ici, je crois.

tu t'apprêtes déjà à y aller, mais ren te coupe dans ton élan, et il parle.

et si c'est un piège ? attends. y a eu un hôpital psychiatrique, ensuite un cadavre et maintenant ça ? oh-oh. dreas je pense que c'est un piège.

ren...

tu murmures, tout bas, mais il ne t'écoute pas. il est buté ren, tu sembles le savoir maintenant.

je rigole pas. dans les films de freya... ils se font toujours attraper comme ça, avec un bruit.

tu t'apprêtes à lui dire ce que tu dirais à n'importe qui, que ce n'est pas un film et qu'il faut qu'il arrête de délirer. mais c'est ren, alors tu ravales ton poison et tu le gratifie d'un large sourire confiant, quand bien même tu ne l'es pas tant que tu le prétends.

et si c'en est pas un ? pense au pauvre chaton qui est sans doute coincé quelque part par là, et tout inquiet, ren...

tu tire un peu sur son bras, et vu qu'il semble avoir encore un peu de résistance tu le relâches et tu approches, avant de prendre son visage entre tes mains, tu caresses tendrement ses joues. tu sais pas trop comment t'y prendre, ni les mots à dire, mais t'as beaucoup de bonne volonté, t'es prêt à lui faire plaisir, t'es prêt à dire tout ce qui pourrait le rassurer.

écoute. il ne va rien nous arriver, et même s'il arrive quelque chose, je te protégerai.

un bref silence.

je suis ton héros, ou pas ?

un petit rire amusé tu approches pour déposer un baiser sur son nez avant de reculer.

allez, viens !






avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: i need a forest fire (Dreas)   
Ven 26 Jan - 23:07

I need a forest fire to burn it like cedar.Mon prénom prononcé par ces lèvres là sonne comme le plus beau mot du monde, comme si il avait une autre signification tout à coup. Ce n'était plus seulement la promesse d'un amour qui ne venait jamais. On aurait presque dit, que ma mère avait eu raison de me donner ce prénom. On aurait presque dit qu'il m'aimait, un peu. Et puis il sourit, et mon coeur s'emballe, il frappe ma poitrine, il essaie de s'enfuir. Je l'aime. J'aime Andreas, c'est pour ça que je pars pas. Je m'en souviens maintenant, je me souviens de l'emprise qu'il a sur moi sans s'en rendre compte, je me souviens de ce que je serais capable de faire pour lui.

« et si c'en est pas un ? pense au pauvre chaton qui est sans doute coincé quelque part par là, et tout inquiet, ren... »

J'entends à peine ses mots, pourtant il a raison, je lui aurais donné raison normalement, si il m'avait pas fait ça. S'il m'avait pas regardé avec ses yeux là, et sourit. Et puis sans que je ne comprenne comment, je me retrouve avec ses mains glacées sur les joues et pendant un instant, je crois, j'espère peut-être, qu'il va m'embrasser. Juste pour être sûr. Pour savoir si c'est vrai qu'il m'aime un peu. Mes yeux détaillent ses traits comme si j'allais devoir en faire le croquis juste après. Peut-être que je devrais le dessiner. Si j'étais un artiste je le ferais, mais j'avais un peu peur d'abimer sa beauté sous mon crayon.  

« écoute. il ne va rien nous arriver, et même s'il arrive quelque chose, je te protégerai. je suis ton héros, ou pas ? allez, viens ! »

Je hoche la tête et un léger rire franchit ses lèvres, il s'approche. Trop près, pour poser ses lèvres sur mon nez. Un sourire étire mes lèvres. Bien sur qu'il est mon héro, bien sûr qu'il me protègera. Et sa candeur me fait rire un peu. Elle me fait peur aussi. Parfois j'ai l'impression qu'Andreas n'est pas adulte alors que déjà parfois je suis pas un très bon adulte moi-même. Mes mains trouvent sa taille comme si elles avaient toujours été là et je l'attire contre moi. Je voudrais qu'il sache au moins.

« Dreas. Je veux plus que tu partes. Peut-être que je suis pas parfait pour toi et peut-être que... Peut-être que c'est difficile de m'aimer. »

Ma voix se brise comme les vagues contre une falaise. Parce que ça fait mal et ça fait mal parce que c'est la vérité. C'est difficile d'aimer Ren Kobayashi. On me dit souvent que j'ai l'air un soleil, que je danse en permanence entre mes relations, que je suis mignon, trop sensible. L'ami parfait, l'amoureux dont on ne veut pas. Et puis, il y a le reste aussi, cette obsession pour la propreté, cette angoisse quand on mentionne un hôpital ou même un médecins, des médicaments, n'importe quoi. Il a les cauchemars que je fais la nuit, le fait que je sois incapable de dormir seul, que je sois incapable de manger l'intégralité de mon assiette au restaurant. Il a les fans qui me suivent partout et qui veulent tout savoir de ma vie, qui prennent des photos de mes amis pour les afficher partout. Rien ne va dans ma vie. C'est pour ça que c'est difficile de m'aimer.

« La seule chose qui va dans ma vie, c'est toi. Alors si je te vois pas... Je sais pas ce que je fais ici. »

Je m'approche de lui, beaucoup trop, jusqu'à poser mon front contre le sien, jusqu'à fermer les yeux parce que de toutes façons je vois plus très bien d'aussi près. Je m'approche jusqu'à poser mes lèvres contre les siennes encore une fois. Question posée avec tendresse. Est-ce que tu m'aimes ?

©️ 2981 12289 0[/quote]
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 08/10/2017
✧ Messages : 232
✧ Avatar : xu minghao
✧ Crédit : baton
✧ Multicompte : eden # lune # delilah.
✧ Fiche : aesthetic boy + don't listen
✧ Couleur : #6b90ad
✧ Thèmes : drowning - eden
✧ Rps en cours : clyde + ren + won ha

t'as pas d'excuses pour être un con andreas, pas d'excuses pour détester le monde. et pourtant c'est comme ça. au fond, t'es un ange, incapable de s'accorder le droit de réaliser ses rêves. tu voudrais jouer, tu es trop timide. tu voudrais danser, tu es trop maladroit. tu voudrais aimer, tu es trop perdu. et au milieu de ça, t'es que le gamin perdu qui cherchait désespéramment d'où il venait. sans réponses.

∗ ∗ ∗


✧ Âge : 20 ans (19.09)
✧ Occupation : étudiant en double cursus maths / théâtre. (demandez pas pourquoi lui non plus il sait pas) et modérateur sur des sites nc-18.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: i need a forest fire (Dreas)   
Ven 26 Jan - 23:44

I NEED A FOREST FIRE


rues des cdc




dreas. je veux plus que tu partes. peut-être que je suis pas parfait pour toi et peut-être que...

tu cilles, un instant, il est bizarre tout à coup. il n'a plus l'air d'avoir peur d'un possible monstre, dans une ruelle. ça a l'air d'être toute autre chose qui l'effraie et tu ne sais pas vraiment quoi faire, quoi lui dire, et à nouveau c'est comme si tu aurais pu le briser, rien qu'en soufflant sur lui, alors, malgré toi, tu retiens un peu ta respiration. c'est idiot, tu sais. mais tu ne fais pas exprès.

peut-être que c'est difficile de m'aimer.

difficile de t'aimer... ?

sa voix se brise, tu te figes. quoi ? qu'est-ce qu'il croit au juste ? oh mon dieu. tu sais pas trop où t'en es. tu sais pas à quel jeu tu joues. il y a ren, et puis il y a clyde, et tu as l'impression d'être le pire des salauds quand ton coeur balance comme ça. incapable de choisir. parce que tu ne veux pas perdre, parce qu'au fond, la terrible vérité, c'est que tu les aime tous les deux. clyde, il a fallu du temps, tu l'as aimé au premier regard, bien avant de réellement le rencontrer, mais il a fallu du temps pour l'approcher, pour trouver le courage, il a fallu du temps pour attirer son attention, pour qu'il t'adresse la parole, cet amour là, il a mûri, il t'a fait grandir. et puis il y a ren. ren c'est un tsunami, il est arrivé dans ta vie, tu ne l'aimais pas, sans mentir, tu te disais que c'était juste un gamin capricieux, comme tous les amis de freya, et puis t'étais jaloux, un peu, qu'ils s'entendent si bien, tu te disais que peut-être que c'était pour ça que freya s'éloignait encore et encore de toi. et puis... et puis il a suffit d'une soirée. de quelques heures à peine, il a suffit de vous mettre ensemble, il a suffit de le découvrir, et puis il a t'a changé. il a tout ravagé chez toi. au point que tu savais plus très bien qui t'étais, ni où t'allais. plus rien n'avait vraiment de sens, sans ren. tout semblait vague, flou, comme s'il était ton oxygène. tu savais pas comment il avait fait ça, mais tu te sentais terriblement bien, quand il t'enlaçait comme il venait de le faire, et t'avais même pas écouté ce qu'il avait dit. t'étais concentré ailleurs. concentré à lui hurler mentalement que tu l'aimais, et que t'étais désolé.

alors, quand il avait approché pour embrasser tes lèvres, qu'importait le chaton perdu, ou le cadavre, ou le braquage, ou quoi que ce soit. qu'importait le monde, l'argent qui te manquait, tes parents, ta famille, ton manque d'attaches. qu'importait freya, et thane, qu'importait tout. tant que tu avais ren. et c'est ce que tu avais ressenti, ce que tu avais désespérément essayé de lui faire comprendre en lui rendant son baiser. bien sûr ce n'était pas comme votre premier baiser, ça n'en avait pas le même goût, et peut-être qu'il avait l'air plus désespéré, ce baiser là, mais qu'importait. au final. il comprendrait, sans doute.

hé. ren... j'suis désolé. j'aurais pas dû partir. c'était con. j'avais peur, j'te l'ai dit. mais... ça change rien, vraiment. ça change rien entre nous.

t'avais à peine pu reculer ta bouche, tu voulais pas être séparé de lui, et puis, les yeux à demi-clos, tu voyais que ses lèvres, et à ses lèvres t'aurais pu t'accrocher comme un enfant à sa mère. t'avais besoin de ren, peut-être même encore plus que lui avait besoin de toi.

j't'aime ren. vraiment. je jure que j't'aime. et j'suis con sans doute, mais je suis perdu. et. bordel, je t'aime.

sourire idiot, accroché à tes lèvres, tu recules finalement, un peu, tu relâches son visage et tu le détailles un peu.

j't'avais acheté un cadeau.

c'est pas le moment andreas, c'est tellement pas le moment. et puis le chat qui hurle à la mort. putain, tu commence à te sentir tout perdu, tu sais plus trop où donner de la tête.






avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: i need a forest fire (Dreas)   
Mar 30 Jan - 15:00

I need a forest fire to burn it like cedar.Ca me semble durer une éternité ou peut-être juste le temps d'un battement de coeur, j'ai fini par en perdre la notion du temps. J'aimerais qu'il y en ait plus, de notion du temps, j'aimerais que ce moment soit le seul à exister dorénavant. Parce qu'à cet instant, il est à moi Dreas, il est vraiment à moi et personne pourrait me l'arracher, pas même lui.

« hé. ren... j'suis désolé. j'aurais pas dû partir. c'était con. j'avais peur, j'te l'ai dit. mais... ça change rien, vraiment. ça change rien entre nous. »

Sourire triste et faible. Ces mots là, c'est pas la première fois que je les entends. Je suis désolé. J'aurais pas dû. J'avais peur. Pourtant il l'avait fait et il le referait surement. Je serai incapable de le retenir, il finirait toujours par me glisser entre les doigts. Parce qu'il aura toujours peur Dreas, il sera jamais sûr de moi et il a raison. Personne n'est fiable, tout le monde peut disparaitre subitement n'importe quand. Lui aussi il pourrait disparaitre. Définitivement peut-être. Si j'avais arrêté de le harceler, est-ce qu'il m'aurait oublié ?

« j't'aime ren. vraiment. je jure que j't'aime. et j'suis con sans doute, mais je suis perdu. et. bordel, je t'aime. »

Et ses mots dévastent mon âme. Je finis par me reculer un peu pour le voir, j'ai envie de pleurer, j'en ai tellement envie que la boule dans ma gorge me fait mal. Incapable de le croire, je ne peux pas non plus penser une seule seconde qu'il ment. La seule solution qu'il me reste est d'ignorer ses mots. On ne fuit pas l'être aimé. On ne dit pas je t'aime à quelqu'un qu'on n'aime pas non plus. Pas sans raison comme ça. Il aurait pu se taire, pas vrai ? Pourtant il l'a dit. Les mots restent coincés, je ne peux pas lui dire que je l'aime en retour, parce que ce serait trop sincère cette fois et que je suis pas sûr de ce qu'il ressent vraiment.

Un simple sourire de sa part me rend encore plus faible que je ne le suis déjà. Oui je l'aime, je l'aime beaucoup trop. Du genre d'amour qu'on ne pourra pas effacer d'un coup d'éponge. Du genre d'amour que les gens ne donnent pas, celui qui fait mal, qui nous détruit un peu. On écrit des chansons dessus, il nous obsède cet amour là, il nous terrifie aussi. Je fais un pas en arrière. J'aurais aimé m'enfuir quand j'en avais encore l'occasion, bien avant tout ça.

« j't'avais acheté un cadeau. »

Je fronce les sourcils, j'écarquille un peu les yeux.

« Quoi ? »

Comme si ça avait pas été clair. Pourquoi est-ce que quelqu'un m'offrirait un cadeau ? C'est moi qui ait de l'argent à gaspiller, c'est à moi d'acheter les cadeaux, c'était ce qu'ils disaient. Je souffle en réalisant que tout ça devient ridicule. Il suffirait de quelques mots pour régler mon problème. Notre problème. 

« Dreas... »

Mon regard perdu ne quitte pas le sien. Une question me brûle les lèvres. Je me fiche du cadeau, je me fiche du chat qui miaule toujours aussi. Je me fiche de tout sauf de lui. Il y a tellement de choses que je voudrais lui dire et tellement peu qui pourront vraiment franchir mes lèvres, parfois je préfèrerais qu'il puisse lire directement dans mon coeur et dans ma tête, tout serait tellement plus simple. Je mords l'intérieur de ma joue si fort que mes papilles en goûtent mon propre sang. Mais qui est-ce que je suis pour effacer ce sourire de son visage ?

« C'est quoi le cadeau ? »

©️ 2981 12289 0
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 08/10/2017
✧ Messages : 232
✧ Avatar : xu minghao
✧ Crédit : baton
✧ Multicompte : eden # lune # delilah.
✧ Fiche : aesthetic boy + don't listen
✧ Couleur : #6b90ad
✧ Thèmes : drowning - eden
✧ Rps en cours : clyde + ren + won ha

t'as pas d'excuses pour être un con andreas, pas d'excuses pour détester le monde. et pourtant c'est comme ça. au fond, t'es un ange, incapable de s'accorder le droit de réaliser ses rêves. tu voudrais jouer, tu es trop timide. tu voudrais danser, tu es trop maladroit. tu voudrais aimer, tu es trop perdu. et au milieu de ça, t'es que le gamin perdu qui cherchait désespéramment d'où il venait. sans réponses.

∗ ∗ ∗


✧ Âge : 20 ans (19.09)
✧ Occupation : étudiant en double cursus maths / théâtre. (demandez pas pourquoi lui non plus il sait pas) et modérateur sur des sites nc-18.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: i need a forest fire (Dreas)   
Mar 30 Jan - 20:20

I NEED A FOREST FIRE


rues des cdc




il est bizarre ren. il est bizarre un peu, parce que t'arrives pas à lire en lui. généralement t'es doué pour ça, avant tout ça t'aurais même dit qu'il était transparent, qu'y avait rien de dur à deviner chez lui, mais maintenant... maintenant c'est comme si c'était la plus grande énigme de l'humanité. quand il sourit, tu sens que quelque chose ne va pas, et quand il ne sourit pas, t'arrives pas à déterminer ce qui ne va pas. c'est terrible. t'en as un peu la boule au ventre, mais tu fais illusion, comme on t'a apprit à le faire.

comme clyde t'a appris à le faire.

c'en est presque cruel pour ren de penser ça maintenant. pourquoi tu penses à clyde ? tu t'es juré d'arrêté, mais il est là, comme s'il était dans l'air, ou derrière le coin d'un immeuble, comme si t'allais le croiser du regard au moment le plus improbable et l'idée même que ça arrive t'arrache un petit frisson d'inconfort. oh il ne te fait pas peur, même s'il devrait concrètement, il ne te fait pas peur mais toi tu as peur de lui faire mal. t'es vraiment rien qu'un con, à pas savoir décider ce que tu veux. tu mérites juste de rester tout seul dans ta chambre. c'est ce que tu t'évertues à te répéter, et puis ren envoie un message et tu fonds. quel idiot tu fais.

c'est ... pas grand chose.

si tu pouvais, tu l'aurais recouvert de cadeaux plus géniaux les uns que les autres, tu lui aurais fait faire le tour du monde comme tu l'avais fait, tu l'aurais recouvert de bijoux et tu te serais arrangé pour réaliser tous ses voeux. mais tu peux pas, alors tu te dis que tu peux au moins en réaliser un. c'est mieux que rien. tu tends le bras pour farfouiller dans ton sac en bandoulière, banque de t'écorcher le droit contre l'un de tes stylo plume - tu te donnes un genre, tu sais pas vraiment écrire avec mais tu les aimes bien - et tu sors la petite chose, emballée maladroitement dans du papier cadeau pour enfant, t'as essayé d'en trouver un soft, ça se voit, mais c'était moyennement réussi.

tiens.

tu lui tends, tes mains tremblent, t'as tellement peur que... t'en sais rien. tu sais qu'il fera comme si ça lui plait, dans tous les cas. sûrement que ça lui plaira, peut-être. peut-être pas. mais t'as peur qu'il comprenne pas. parce que dans ce papier, y a juste une boule à neige, et une boule à neige c'est pas grand chose. bien sûr, t'aurais pu chercher des heures, des jours pour trouver celle qui serait parfaite. mais t'as juste jeté ton dévolu sur un petit garçon dans son lit, et la neige est remplacée par des étoiles. c'est tout. rien de particulièrement symbolique pour toi, si ce n'est cette nuit que tu as passée chez lui. cette nuit où tu t'es rendu compte d'à quel point sa chambre était... triste ? alors oui, tu voulais être ce gars dont il oublierait un jour le prénom mais qui lui avait offert une boule à neige, objet qui traînerait sur une de ses étagères, prendrait la poussière, objet qu'il oublierait aussi, avant de retomber dessus, au hasard d'un regard déplacé ou d'un déménagement, et qui la secouerait à nouveau.

peut-être alors qu'il se souviendrait de toi.
parce que toi, ren,
jamais tu ne l'oublierais.






avatar
━━ administrateur ━━
✧ Arrivé le : 23/10/2017
✧ Messages : 201
✧ Avatar : pcy
✧ Crédit : Sial
✧ Multicompte : Silver Hazard-Mori
✧ Fiche : REN → BOW
✧ Couleur : #624F7A
✧ Thèmes : 0.1 Love gets in the way.
✧ Rps en cours : He said pyjama party - Neo
Scary shit behind us - Az
s a t a n 's k i n d a c u t e - Lune
shit just got real - Alice + Dae


Son nom de scène est Rain ((oui, il s'est pas foulé)) - Toujours en train de crier - C'est le seul de l'appart à avoir un dressing ((qui fait la taille de sa chambre)) - Il hurle et se barre en courant lorsqu'il voit la moindre araignée ((ou mouche)) - Il joue de la guitare et du piano depuis qu'il a douze ans et a d'ailleurs les deux chez lui - Il a loupé son permis quatre fois ((et ne l'a toujours pas)) - Il a peur du noir et ne peux pas dormir sans veilleuse sauf s'il dort avec quelqu'un - Il a des troubles alimentaires - Il passe une heure quarante-cinq dans la salle de bain tous les matins - Il croit depuis toujours qu'il possède des dons exceptionnels parce qu'il est fils d'une étoile - Il passe son temps à nettoyer l'appart de fond en comble - Il ne supporte ni les hopitaux ni la médication et est parfois sujet à des crises d'angoisses et des cauchemars à ce sujet - Il a eu recourt à la chirurgie esthétique ((contre son gré)) - Son premier album est double disque de platine - Il fait une pause dans sa carrière mais continue à écrire des chansons - Il a un poisson rouge nommé Némo qu’il rationne en nourriture parce qu’il le trouve trop gros ((pas étonnant quand on sait que tous ses colocs le nourrissent tour à tour en passant devant)) - Il est sorti avec Taylor Swift pendant 4 mois -
✧ Âge : 21 ans
✧ Occupation : Auteur-compositeur-interprète, danseur, mannequin et modèle photo à ses heures perdues. ((carrière entre parenthèses))
ATM : étudiant en philosophie

Feuille de personnage
Localisation : Clématis
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: i need a forest fire (Dreas)   
Mer 31 Jan - 21:36

I need a forest fire to burn it like cedar.
« c'est ... pas grand chose. tiens. »

Je souris légèrement à la vue du papier cadeau bariolé parce qu'il y a un cheval dessus et que ça me plait bien. Je suis quand même excité à l'idée qu'on m'offre un cadeau, surtout si c'est lui qui me l'offre. Ca fait des années que plus personnes ne m'offre rien alors je déchire timidement le papier pour en extraire la jolie boule transparente. Et sous la lumière du lampadaire le plus proche, je discerne ce qu'il y a dedans et mon sourire s'efface doucement à mesure qu'une immense épine semble se planter dans mon organe vital. Je secoue légèrement la boule à neige, répandant une nuée d'étoiles autour du petit garçon dans son lit. Je n'arrive pas à la quitter des yeux cette boule à neige. Elle fait trembler mes lèvres et laisse une larme rouler le long de ma joue. C'est moi. C'est moi dans la boule. On dirait qu'elle a été faite pour moi, qu'on m'a prit pour modèle. Un enfant qui regarde les étoiles. C'est surement ce que je serais toute ma vie. J'ai du mal à croire qu'Andreas ai pu choisir un cadeau aussi parfait pour moi. Il ne me connait pas vraiment, pas assez je crois. Il ne sait pas pour ma mère, il ne sait pas pour les étoiles. Je finis par relever mes yeux humides vers lui et je ne me rends pas compte que je me suis mis à sangloter.

J'ai besoin de réconfort tout à coup. J'ai besoin de l'avoir contre moi, de le prendre dans mes bras. En fait, ça ne change pas beaucoup de d'habitude. J'ai besoin d'Andreas dans ma vie. Je passe mes bras autour de lui et je loge ma tête contre son épaule. De toutes façon c'est mieux qu'il ne me voit pas pleurer. J'aimerais bien arrêter de pleurer un jour d'ailleurs, il m'a surement plus vu pleurer que rire et c'est un peu triste au fond.

Je mets plusieurs minutes à me calmer et puis je reste un peu contre lui. J'ai pas envie de bouger même si j'entends toujours les miaulements de ce chat de malheur.

« Je sais pas ce que je ferais sans toi. Je suis amoureux de toi Dreas. »

Je chuchote, la voix rauque. C'est la vérité. Je me sentirais incapable de vivre sans lui maintenant. Je suis amoureux de lui comme j'ai jamais aimé personne et peut-être bien comme j'aimerais jamais personne d'autre. Je m'écarte en essuyant rapidement mes joues humides avant de lui adresser le plus timide de mes sourires. Mes yeux naviguent de son cadeau à son visage un instant et puis je la range avec précaution au fond de l'immense poche de mon manteau. J'attrape la main d'Andreas pour le tirer à ma suite, un regain d'énergie m'ayant subitement frappé.

« T'as raison Dreas ! Viens, on va voir le chat. J'ai pas peur de mourir. »

Parce que si je meurs avec toi, ce serait la meilleure fin que je puisse avoir de toutes façons.


©️ 2981 12289 0



Rain
I wanna lay here, lost and bitter So long, I feel like I could die I wanna tell you what my truth is But it's buried down inside.
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 08/10/2017
✧ Messages : 232
✧ Avatar : xu minghao
✧ Crédit : baton
✧ Multicompte : eden # lune # delilah.
✧ Fiche : aesthetic boy + don't listen
✧ Couleur : #6b90ad
✧ Thèmes : drowning - eden
✧ Rps en cours : clyde + ren + won ha

t'as pas d'excuses pour être un con andreas, pas d'excuses pour détester le monde. et pourtant c'est comme ça. au fond, t'es un ange, incapable de s'accorder le droit de réaliser ses rêves. tu voudrais jouer, tu es trop timide. tu voudrais danser, tu es trop maladroit. tu voudrais aimer, tu es trop perdu. et au milieu de ça, t'es que le gamin perdu qui cherchait désespéramment d'où il venait. sans réponses.

∗ ∗ ∗


✧ Âge : 20 ans (19.09)
✧ Occupation : étudiant en double cursus maths / théâtre. (demandez pas pourquoi lui non plus il sait pas) et modérateur sur des sites nc-18.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: i need a forest fire (Dreas)   
Mar 20 Fév - 20:43

I NEED A FOREST FIRE


rues des cdc




je sais pas ce que je ferais sans toi. je suis amoureux de toi dreas.

tu te crispes un peu, t'as envie de lui répondre que toi aussi, tu l'aimes, même si c'est compliqué, même si c'est interdit, même si tu vas lui faire mal, vous allez vous faire mal, tous les deux, à s'accrocher à ça, t'as envie de t'y accrocher, parce que ren a changé ta vie, et t'as l'impression d'avoir bousculé aussi la sienne et... bordel, t'y crois vraiment à votre histoire, t'as l'impression qu'elle coule de source, comme si t'avais oublié tous les bâtons qui se mettent dans vos roues. tu fais de ton mieux, et tu ravales cette envie de lui faire des promesses. tant mieux, sans doute.

t'as raison dreas ! viens, on va voir le chat. j'ai pas peur de mourir.

tu cilles en guidant tes doigts pour retrouver les siens à nouveau, tu souris, putain parfois il est con ren, t'as envie de le secouer et de lui dire d'arrêter d'être si drama, mais tu sais très bien à qui ça te fait penser et tu t'es promis de le chasser de tes pensées, au moins ce soir, parce que cette soirée, elle est à ren, et ren la mérite. et depuis quand tu es aussi demandé ? depuis quand tu te comportes comme un parfait salaud ? comme tout ce que tu détestes ? tu essayes de ne pas y penser parce que bon dieu ça te fait cringe au possible.

tu vas pas mourir ren.

tu lui lances un sourire doux, il le verra que s'il se retourne dans sa course vers l'origine du bruit, mais tant pis, c'est sincère et ça fait un bien fou.

tu vas pas mourir parce que je suis là, et j'te protège.

moment de silence, tu donnerais ta vie pour ren, t'en es sûr, même si ça fait vraiment mal et qu'on te torture pour l'atteindre, tu t'en fiches, tu vendrais aucune infos. ren se doit d'être en sécurité, il le mérite. alors tu serres encore ses doigts, tu ravales tes frissons dû au froid - et peut-être bien à l'inquiétude de tomber sur un deuxième cadavre, sans mentir - et tu le suis pour trouver l'origine du bruit.

ren ? regarde là bas.

tu tires un peu sur son bras pour l'arrêter et puis tu braques le flash de ton téléphone - fin son téléphone du coup - sur un coin de la ruelle et là tu découvres un spectacle un peu crève coeur. il y a deux chatons en vérité. des chats gris, des chats de gouttière quoi. ils sont tout petits, et l'un des deux semble appeler l'autre, coincé entre deux planches d'une porte condamnée. bordel, depuis quand ils sont là ? ils ont l'air tout maigres, à se demander s'ils mangent à leur faim.

oh non... bon j'espère que t'es pas allergique aux poils de chats, parce que si on arrive à le sortir de là, je jure que je les ramène chez moi.

et tant pis si ça emmerde freya, sérieux. tant mieux même. peut-être qu'il réalisera que son ami d'enfance / presque frère adoptif essaye désespéramment de lui envoyer des signaux de détresse.






Contenu sponsorisé
━━ ━━
MessageSujet : Re: i need a forest fire (Dreas)   

 
i need a forest fire (Dreas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche open : Fire & Shadow
» [Partenariat] Forgotten Forest [manque 1 avis]
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» Run Forest Run

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
si·de·re·al :: ✧ POLARIS :: les cdc :: hôpital psychiatrique-
Sauter vers: