Mako ⋆ I'm a one man apocalypse

avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Mako ⋆ I'm a one man apocalypse   
Dim 15 Oct - 2:43

─ mako goldstein ─
ft. kim taehyung (V)
Mako est débrouillard, sûr de lui, curieux, avenant, amusant, dragueur, orgueilleux, possessif, versatile, coléreux, impulsif, irréfléchi. Mais quelle importance, il est presque certain que ces traits seront bientôt teintés par un parfum de vengeance, d'amertume, de colère froide.

Son système immunitaire ne présente aucun défaut, tant et si bien qu'il est très rarement malade, ainsi son corps ne présente-t-il qu'une seule cicatrice au front qu'il cache généralement derrière de longues mèches de cheveux.

Il est le genre à courir les jupons, aimant plaire, il a longtemps tenu un carnet avec ses "proies", qu'il laissait au petit matin sans un regard en arrière. Mais c'était avant de rencontrer Nash, tout ça!

Il a bâti son empire tout seul, en arrivant à Polaris il y a quelques années. Oui enfin tout seul plus le petit pactole de l'héritage de son père. Cependant, personne n'est au courant qu'il est à l'origine du bar, il y bosse parfois, se faisant passer pour un barman lambda.

N'a jamais eu la varicelle ⋆ Finit souvent ses soirées à taper sur quelqu'un ⋆ N'a rencontré son père que sur son lit de mort ⋆ Loue un appart normal pour ne pas trahir son statut ⋆ Pense que les chats sont des psychopathes ⋆ A eu une éducation rudimentaire ⋆ A le sommeil terriblement lourd ⋆ Aime manger gras, et manger tout court ⋆ Fervent militant des droits aux homosexuels ⋆ Se serait tapé la moitié de Polaris avant de s'assagir ⋆ S'imagine bien papa dans un avenir lointain ⋆ Se méfie des gros chiens, même amicaux ⋆ Parle l'anglais, le coréen et un peu de chinois ⋆ Peut avoir des accès de colère ⋆ Retourne parfois grapher les rues ⋆ Tient bien l'alcool ⋆ Ignore l'existence des astres ⋆ Est terriblement dépensier, heureusement que les finances suivent ⋆ Aime la science fiction, en films ou en romans ⋆ N'est tombé qu'une seule fois amoureux.


Sheliak est l'astre brisé, déchiré, embrasé qui a pris depuis quelques mois possession du corps de Mako. Il est une sorte de concentré de rancoeur, d'amertume, de colère, de soif de vengeance envers le genre humain. En somme, il est le diable qui vient envenimer les choses. Il n'a rien de la douceur, de la naïveté de la plupart des incarnés, puisqu'il a été le témoin de la disparition d'un astre cher à son coeur au profit des humains idiots. Il prend peu à peu ses marques et à mesure que les jours s'écoulent, pompe doucement l'énergie de son hôte, parvenant à être présent un peu plus chaque jour!

groupe :
Condamnés
prénom(s) nom :
Mako Goldstein
âge :
25 ans
date de naissance (et d'incarnation) :
18 mars 1992 (03 octobre 2017)
lieu de naissance (et d'incarnation) :
Melbourne (Polaris)
nationalité :
Australien
occupation :
Gérant d'un bar de luxe très populaire, Le Noctae
situation familiale :
Fils unique, a quitté la maison depuis longtemps.
situation monétaire :
Plutôt aisé
taille :
1m79



« Attrapez le ! Le gamin !! Reviens ici sale vermine, tu vas voir si je t'attrape ! » Tes jambes s'affairent à t'éviter de finir ta journée en tête à tête avec un flic léthargique qui attendrait simplement l'heure de rentrer chez lui pour le laisser filer. Ta taille est un avantage alors que tu glisses entre les gens, passant sous les bras, entre les étales, sous les présentoirs, et tu as tôt fait de semer le vendeur dans la foule. Un petit rire malicieux t'échappe alors que tu entends encore dans le lointain la voix tonitruante du marchand, visiblement énervé. Tu ne t'accordes pas de pause pour autant et tes pieds te portent quelques rues plus loin jusqu'à ton immeuble dans lequel tu te réfugies en soupirant. Tu rejoins la cuisine en essayant de faire le moins de bruit possible, ayant abandonné tes chaussures dans l'entrée, vidant chacune de tes poches sur la table, révélant un butin tout en couleurs : fruits, légumes, un peu de charcuterie et même une bouteille de lait, le tout agrémenté de quelques bonbons que tu étais parvenu à dérober au passage. Un petit soupir soulagé t'échappe et tu commences à ranger le tout de sorte à ce qu'on ne remarque pas trop ton larcin, mais tu as tout juste le temps de te retourner qu'une main s'abat contre ta joue aux rondeurs infantiles. Le bruit qui résonne dans la cuisine te surprend presque plus encore que la brûlure du coup contre ton visage poupon et tu relèves des yeux bordés de larmes, penauds sur cette âme déchue qu'est ta mère. « Tu as encore volé ! Et t'as même pas ramené de vin... » Elle est squelettique, sa peau est tirée contre ses os, de larges cernes ternissent son regard et même sa voix cassée n'a plus rien avec la beauté que tu n'avais pu constater qu'en photo. Tu la regardes alors qu'elle repart en sens inverse, une bouteille de bière vissée dans sa main, glissant tes doigts potelée contre ta joue douloureuse.



« Hé... J'peux dormir chez toi ce soir ? » Un sourire épouse ta bouche, large, clairement exagéré, tu essaies de faire des petits yeux de chien battu un instant, parce que si tu parviens à l'amadouer tu ne devras pas rentrer chez toi ce soir, tu pourras te glisser dans un lit bien au chaud, te lover contre quelqu'un plutôt que de rentrer et d'avoir peur de te faire accueillir par une crise de larme et des mots du passé, à peine intelligibles, noyés de sanglots. Elle a beau être ta génitrice, tu ne peux plus rien pour elle, ça fait des années que tu ne peux rien pour elle. Et lorsque la jolie blonde acquiesce, ton sourire se fait plus franc, un élan de soulagement t'étreint la poitrine et tu ne peux que la serrer dans tes bras, démontrant ton éternelle gratitude au travers ce contact qui l'écrase un instant. « Tu sais, ça va faire un mois que tu viens dormir chez moi tous les soirs... Les gens vont finir par parler. » Tu n'as pas vraiment peur de ça, tout le monde parle déjà de toute façon, une rumeur de plus ou de moins pour couvrir un instant les voix qui ne faisaient que jaser au sujet de ta pauvre mère alcoolique, dépressive, violente, ou bien au sujet de votre maigre portefeuille, à peine assez dodu pour payer le loyer de votre taudis. Mais au moins, toutes ces histoires à ton sujet te permettaient de trouver refuge ici et là dans les bras de l'un ou l'autre, ça et puis aussi ton beau visage et ton naturel amusant, faussement idiot. « Alors on devrait leur donner raison ? » Un clin d'oeil taquin et un sourire séducteur s'emparent alors de ton visage tandis que tu glisses tes mains contre son cou puis dans son dos, ta bouche venant s'apposer à la sienne pour étouffer le gloussement satisfait qui s'échappe de ses lèvres. Demain, il faudra que tu te trouves un autre pigeon.



« Je suis désolé, il est mort. » Ton visage est vide d'émotions, tu as tout juste 19 ans, ton corps est figé devant un spectacle que tu n'aurais sans doute jamais imaginé contempler. La chambre d'hôpital, aseptisée, est sans doute la pièce la plus luxueuse dans laquelle tu ne te sois jamais tenu et tu ne sais pas exactement ce qu'on attend de toi alors que plusieurs paires d'yeux viennent scruter ta réaction. En effet, sous ces draps blancs, le teint pâle, les traits tirés, cet homme est ton père. Tu observes les infirmières débrancher les dernières machines qui devaient le maintenir en vie quelques minutes auparavant. Devrais-tu pleurer ? Devrais-tu rire ? Devrais-tu te mettre en colère ? Après tout, ce géniteur n'avait peut être jamais voulu de toi auparavant, mais ses dernières volontés n'avaient mentionné que ton nom, tout du long, et il faut avoué que la liste est longue et les montants astronomiques. Mais ton esprit est plus vide encore que les jours où ta mère te battait, plus vide encore que lorsque tu entendais les rumeurs à ton sujet, plus vide encore que lorsque tu abandonnais tes pauvres proies au petit matin, sans un regard en arrière. Un homme austère t'emmène hors de la salle pour te dire que l'enterrement aura lieu dans trois jours et qu'il faudrait que tu passes dans son bureau afin de régler les détails du testament, récupérer ton héritage. Tu acquiesces mais tu as totalement conscience qu'une fois l'héritage empoché, tu laisseras tous les biens matériels à ta mère et t'envoleras avec le pactole, parce qu'il n'est rien qui te retienne à Melbourne, tout ici n'est que scandale et décadence à ton sujet et il est temps d'enfin mener la grande vie, celle qui aurait du être la tienne si ton père n'avait pas décidé de t'abandonner au désespoir de ta mère. Tu te rends alors à l'accueil et demande à passer un appel. Une fois le combiné à l'oreille, tu hésites et ta voix te semble plus petite que d'ordinaire. « Bonjour, je voudrais réserver une place en classe affaire pour n'importe où au plus vite. »




« Bordel de merde mais tu vas bouger de là, oui ? » Tu la pousses avec ton balai, cette loque affalée au comptoir, il semblerait bien qu'elle ait tellement bu que même la sonnerie atroce de son téléphone, hurlant à son oreille ne parvient pas à la faire bouger. Tu décroches pour parler avec ce qui semble être son frère, et il t'ôte une épine du pied en annonçant pouvoir venir chercher le déchet sur pattes qui traîne sur ton bar. Comme tu as autre chose à faire tu acceptes et te remets à préparer les commandes, tes mains s'affairant à préparer une multitude de boissons tout en gardant un œil sur cette femme ivre. Finalement, il aperçoit un blond inconnu au bataillon et hausse un sourcil, c'est qu'il est pas mal ce gamin, un peu débraillé, mais pas mal. Ton regard se pose sur lui, tu lui souris doucement et observes le nouvel arrivant secouer un peu la saoularde. « Ah... Tu est Shou ? Est-ce que je peux t'offrir un verre ? » Pour toi, la jolie brune fait désormais partie du décor, son frère semble clairement plus intéressant. Son regard las, son sourcil haussé et le soupir qui glisse de ses lèvres alors qu'il lève les yeux au ciel en dit long sur son avis quant à ce verre que tu lui proposes et tu te mords la lèvre, t'empressant de quitter le bar pour l'aider à se frayer un chemin à travers les gens avec sa sœur, l'accompagnant jusque dehors avant de sourire doucement en l'observant. « Hé... Je suis Mako, tu viens quand tu veux, surtout, je t'offrirai un verre volontiers. » Et quelque chose dans ce jeune homme t'a déjà dérobé une partie de toi, toi qui te croyais incapable d'amour, toi qui te prétendais imperméable aux sentiments, toi qui n'avait jamais eu à te battre pour une conquête. Il était clair que tu n'allais pas laisser le jeune homme t'échapper, et le destin était de ton côté puisque en retournant au bar, ton regard tombe sur le téléphone de la jeune femme, abandonné sur le bar, t'attendant tel une promesse.



Il était plus que ta vie, avait toujours brillé plus que les autres, s'amusait de tes incohérences et de tes erreurs, de son rire si doux qu'il calmait son esprit volcanique, si mélodieux qu'il était sûr que l'astre avait du donner son nom à leur constellation, la lyre. Tu l'as vu s'amouracher d'un autre, de chair et de sang, chantonner en l'observant loin sur sa planète et finalement te glisser entre les doigts pour le rejoindre sur terre. Tu l'as vu prendre la forme de cet humain, frêle, fragile, doux, magnifique et même si la jalousie avait longtemps été au centre de tes préoccupations, tu l'as vu vivre d'un amour simple pour ce riche humain, rire dans ses bras, frémir sous ses doigts. Mais les humains sont vils, égoïstes, ils ne pensent qu'à leur propre intérêt. Et tu assistas donc aussi à sa chute, lorsqu'il lui annonça qu'il ne voulait plus le voir, qu'il s'était bien amusé, mais qu'il avait rencontré le bon, qu'il ne lui était plus utile. Tu as même assisté à ce moment où l'autre l'a vendu sans état d'âme, mais c'était trop pour toi, c'était une véritable torture, un torrent de rage s'est emparé de toi alors que tu te décrochais du ciel, plongeant vers cette terre miséreuse, triste, terrible... Mais dans ta hâte, dans ce tourbillon de violence et d'assentiment, tu n'as pas pris le temps de t'imaginer, de te façonner, de t'incarner. Ton esprit était plein d'un tel torrent de sentiments si encombrants qu'une fois sur terre, tu ne parvins pas à créer ton enveloppe de chair et dans un ultime bond pour la survie, tu t'es accroché à lui, le bourreau de ton amour de toujours, celui qui avait tué ton soleil, Mako. Depuis, tu te bats, car même s'il ne s'agit pas de ton corps, de tes moyens, de ta volonté, il est hors de question que tu abandonnes, pour lui. Et tu regardes la boite contenant deux anneaux, simple, brossés, un symbole fort d'amour, et alors que Mako sent son cœur battre d'un élan amoureux exceptionnel, tu souris doucement à ce reflet de bonheur métallique, car bientôt, ces traits seront les tiens, cette vie sera la tienne et cet homme, qu'il tient tant à épouser, perdra lui aussi une personne chère à son cœur.

PSEUDO : Noctulescent AGE : 25 ans, tout comme Mako DÉCOUVERTE DU FORUM : Y'a un blond a l'air malade qui m'a traîné ici!

Littéraire de base, j'aime énormément écrire, rp, toussa, je suis toujours partante pour des liens de fou et des rps encore pire! J'aime beaucoup la fiction, HP, Zafon, mais aussi les jeux vidéos dont Overwatch, Assassin's Creed, tout ça! Hm... Je... Suis un peu awkward mais je ne mords pas, ou pas au premier rendez vous!  

avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 08/10/2017
✧ Messages : 232
✧ Avatar : xu minghao
✧ Crédit : baton
✧ Multicompte : eden # lune # delilah.
✧ Fiche : aesthetic boy + don't listen
✧ Couleur : #6b90ad
✧ Thèmes : drowning - eden
✧ Rps en cours : clyde + ren + won ha

t'as pas d'excuses pour être un con andreas, pas d'excuses pour détester le monde. et pourtant c'est comme ça. au fond, t'es un ange, incapable de s'accorder le droit de réaliser ses rêves. tu voudrais jouer, tu es trop timide. tu voudrais danser, tu es trop maladroit. tu voudrais aimer, tu es trop perdu. et au milieu de ça, t'es que le gamin perdu qui cherchait désespéramment d'où il venait. sans réponses.

∗ ∗ ∗


✧ Âge : 20 ans (19.09)
✧ Occupation : étudiant en double cursus maths / théâtre. (demandez pas pourquoi lui non plus il sait pas) et modérateur sur des sites nc-18.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: Mako ⋆ I'm a one man apocalypse   
Dim 15 Oct - 2:49

ok je t'aime.
- bienvenue -
ton avatar, genre pfouah le grapheur c'est mon dieu tu vois.
et puis v c'est aussi un peu mon dieu.
le premier bts sur ce forum !
*s'incline*
j'ai hâte de voir ce que tu nous prépares !


avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: Mako ⋆ I'm a one man apocalypse   
Dim 15 Oct - 10:16

haoon, cet avatar et ce nom !
(ça me fait penser aux animaux fantastiques. *^*)
bienvenue parmi nous et bonne chance pour
l'écriture de ta fiche de présentation !
avatar
━━ vieux de la vieille ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 09/10/2017
✧ Messages : 456
✧ Avatar : Choi Youngjae (GOT7)
✧ Crédit : Nono
✧ Fiche : Fiche | Liens | Chronologie
✧ Thèmes : Alex - Emotions
✧ Rps en cours : Andreas | Nova

✧ Âge : 26 ans
✧ Occupation : Sans emploi

Feuille de personnage
Localisation :
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: Mako ⋆ I'm a one man apocalypse   
Dim 15 Oct - 17:14

Bienvenue sur le forum :D



It's a beautiful Sky

L'acte créateur est une douleur. Il faut un courage fou, effarant. Et l'acte créateur est dangereux : vous pouvez être amené là d'où il n'est pas certain que vous puissiez revenir.
avatar
━━ habitué ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 14/10/2017
✧ Messages : 89
✧ Avatar : Kim Wonsik
✧ Crédit : calypsie
✧ Fiche : Story - Links - Journal - Phone - Insta.
✧ Couleur : #FA8072
✧ Thèmes : c h a m e l e o n.
✧ Rps en cours : andreas.


if there's a cliff
at the end of this road
i'll fall off with style.

✧ Âge : 24
✧ Occupation :
Infirmier en psychiatrie à Clematis la majeure partie du temps, il s'occupe aussi de la quincaillerie que ses parents lui ont laissé aux CDC. En vrai, il a son petit bureau dans le fond, à l'abris des regards, où il vend des informations pour les starseekers.


Feuille de personnage
Localisation : L'OCTANT
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: Mako ⋆ I'm a one man apocalypse   
Dim 15 Oct - 17:59

Je viens dire bienvenue parce que maintenant que je suis validé je peux ahué.
Donc bienvenu, bonne chance pour la fichette et hâte de voir ce que tu nous réserves. (parce que en vu du titre, il a l'air d'envoyer du pâté ton coco)
+ le nom grave classe j'approuve.


there's no failures only lessons
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: Mako ⋆ I'm a one man apocalypse   
Dim 15 Oct - 18:12

Aaaaah nan mais l'accueil chou de ouf!

Merci beaucoup! J'vais essayer d'être à la hauteur du coup!
J'suis trop contente que le nom (pour lequel j'ai franchement rien fait vu que je me suis juste inspirée des trucs que j'aime) vous plaise autant!!!

Fermez quand même vos volets quand Mako passera près de chez vous il va pas donner trop dans la tendresse!

(Et punaise cette diversité d'avatar, je kiffe! ENFIN DES BEAUX GOSSES QU'ON VOIT PAS PARTOUT!)
((Ouais j'sais j'peux rien dire je suis V... Mais c'est la première fois que j'ai l'occasion de le jouer! J'essaierai de pas rentrer dans le moule! ))

JE VOUS AIME!
avatar
━━ administrateur ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 08/10/2017
✧ Messages : 232
✧ Avatar : xu minghao
✧ Crédit : baton
✧ Multicompte : eden # lune # delilah.
✧ Fiche : aesthetic boy + don't listen
✧ Couleur : #6b90ad
✧ Thèmes : drowning - eden
✧ Rps en cours : clyde + ren + won ha

t'as pas d'excuses pour être un con andreas, pas d'excuses pour détester le monde. et pourtant c'est comme ça. au fond, t'es un ange, incapable de s'accorder le droit de réaliser ses rêves. tu voudrais jouer, tu es trop timide. tu voudrais danser, tu es trop maladroit. tu voudrais aimer, tu es trop perdu. et au milieu de ça, t'es que le gamin perdu qui cherchait désespéramment d'où il venait. sans réponses.

∗ ∗ ∗


✧ Âge : 20 ans (19.09)
✧ Occupation : étudiant en double cursus maths / théâtre. (demandez pas pourquoi lui non plus il sait pas) et modérateur sur des sites nc-18.

Feuille de personnage
Localisation : l'octant
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: Mako ⋆ I'm a one man apocalypse   
Mar 17 Oct - 19:51

──── VALIDATION ────


bravo !

bjr toi.
tu sais quoi ? mako est de ouf dans la merde mais je l'aime déjà. genre omg je l'aime d'amour.
genre il faut qu'on trouve un lien d'une façon ou d'une autre.
et puis j'espère que ça ira pour lui, il mérite pas de mourir.
vraiment.
bref.
bienv'nue à la maison.

liens utiles

pour t'aider, voici une petite suite de liens utiles !
recensement global
demandes de rp
fiches de lien
chronologies
virtuel
n'oublie pas de remplir ton profil et d'activer ta feuille de personnage !
enjoy !



Contenu sponsorisé
━━ ━━
MessageSujet : Re: Mako ⋆ I'm a one man apocalypse   

 
Mako ⋆ I'm a one man apocalypse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rapport de bataille apocalypse
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» "Konkour Gros Boum" fin d'année Apocalypse
» Apocalypse 45 cherche une guilde
» 7° Convention Dark Crusade Apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
si·de·re·al :: ✧ CRÉATION D'ÂME :: fiches :: archives-
Sauter vers: