heads will roll ((Chacha))

avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : heads will roll ((Chacha))   
Mer 1 Nov - 22:24

Nash
&
Chacha

Heads will roll
« NASH PASSE MOI DU FRIC J'DOIS ACHETER DES TRUCS. NASH T'ENTENDS ? ENFOIRÉ ! » Je renvoie un doigt d'honneur et un sourire à ma soeur en enfourchant mon BMX et en commençant à pédaler. Hors de question que je lui refile de la thune alors que je lui ai déjà passé vingt balles hier. Elle a qu'à demander à ses treize sugar daddy. J'comprends même pas qu'on soit pas encore riches avec la ribambelle d'enculés qu'elle se tape pour mieux leur piquer leurs biftons. Si elle arrêtait de s'habiller en Prada ou j'sais pas quoi déjà, on pourrait peut-être payer la facture d'électricité sans que j'me retrouve à devoir braquer une banque. Je soupire et j'accélère un peu en passant devant le sex shop, les proprio et moi sommes plutôt en mauvais termes depuis que j'ai planté une hache dans leur comptoir et qu'ils ont explosé leur vitrine à coup de calibre douze en visant ma tête. J'crois qu'ils m'en veulent un peu. Je chourre les gateaux qu'un gosse tient dans sa main en passant à côté de lui. « Merci pour le p'tit dej' minus. » J'éclate de rire en entendant ses insultes à la con et j'engouffre quelques biscuits avant d'arriver à l'Octant. Il est déjà plus de treize heures, je viens de me lever parce que je me suis couché à cinq heures. J'étais occupé avec un astre relou la moitié de la nuit puis j'avais bu un verre, tout seul, comme un clochard avant de rentrer. Je laisse mon BMX sans défense devant la boutique, il risque pas grand-chose ici t'façons puis c'est pas comme si je l'avais déjà volé de base... Je me dirige directement vers le rayon alcool parce qu'il me faut au moins une bouteille de whisky pour ce soir si je veux pouvoir me finir la tronche puisqu'on a vidé l'autre y a quelques jours. Je passe dans le rayons friandises en y allant et c'est naturellement que je m'en fourres plein les poches, sans même y penser. L'habitude. Je remarque même pas le regarde interrogateur du mec à côté de moi avant de me tourner pour continuer mon chemin. Je lui renvoie un regard éloquent. « Quoi ? Tu veux payer pour moi p'têtre ? Hé mais attendez, ce s'rait pas cet enculé de Pisse de Chat qui fait ses courses ? T'as pris quoi pour le diner, du thon ? Ah ben non, t'en as pas besoin, t'as déjà ta mère pour ça. » Mon sourire moqueur le provoque. Pisse de Chat charmant surnom donné à notre victime favorite quand j'avais dix ans et Lily huit parce que d'après ma soeur il puait la pisse et que son nom de famille lui faisait penser à un chat. J'sais pas trop pourquoi on le détestait, surement parce que c'était un espèce de rampant, une taffiole et une grosse baltringue. C'est à peu près à ce moment là que je capte les deux flics qui me regardent fixement au bout du rayon. Ma bouche s'ouvre en grand de surprise. Qu'est-ce que deux putain de poulets foutent ici en pleine journée. Ils pointent le doigt vers le dos du mec et je prends instinctivement son bras. « Merde ! COURS ! » Je m'élance vers la porte en le traînant derrière moi, je sais pas à quel moment je me suis dit que c'était mon pote et que j'devais l'aider mais j'étais persuadé que les flics lui seraient tombés dessus parce que j'lui avais causé. Dans ma précipitation, je vois pas la porte en verre et c'est en me la prenant de plein fouet dans le front que je me rend compte que non, non, elle est pas ouverte. Mon regard est surpris comme il l'a jamais été et je tombe en arrière, faisant tomber Won Ha au passage, je m'étale complètement sur lui avant que les flics ne nous attrapent tous les deux. « Ben allez, on va aller passer la nuit au poste, bande de petits cons. Qui vous a apprit à voler, votre mère ? » Je fais le mec outré. « Nan mais j'ai rien volé du tout, c'est lui qui m'a dit que si j'prenais pas de la bouffe pour sa mère il allait me trouer le cul. Enfoiré de gay, c'est d'ta faute si on va en taule. » L'hôpital qui se fout de la charité quand on sait que je sors avec un mec et que techniquement Pisse de Chat n'a rien à voir avec l'histoire. Le flic qui me relève me pousse sèchement vers l'extérieur alors que je me débat pour essayer en vain de voir ma victime.  

CODAGE PAR AMIANTE
avatar
━━ habitué ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 14/10/2017
✧ Messages : 89
✧ Avatar : Kim Wonsik
✧ Crédit : calypsie
✧ Fiche : Story - Links - Journal - Phone - Insta.
✧ Couleur : #FA8072
✧ Thèmes : c h a m e l e o n.
✧ Rps en cours : andreas.


if there's a cliff
at the end of this road
i'll fall off with style.

✧ Âge : 24
✧ Occupation :
Infirmier en psychiatrie à Clematis la majeure partie du temps, il s'occupe aussi de la quincaillerie que ses parents lui ont laissé aux CDC. En vrai, il a son petit bureau dans le fond, à l'abris des regards, où il vend des informations pour les starseekers.


Feuille de personnage
Localisation : L'OCTANT
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: heads will roll ((Chacha))   
Mar 7 Nov - 20:59


WHON HA & NASH

heads will roll


Les journées de travail s’étaient enchaînées pour Wonha qui n’avait pas eu une minute à lui pour respirer. Son petit appartement ressemblait à rien, avec des piles de vêtements partout, des boîtes de pizza empilées et autres conneries jonchant le sol. Du coup, n’ayant pas eu le temps de passer par chez lui autant à cause de l’hôpital que des starseekers qui avaient tendance à le faire chier, il n’avait pas inspecté son frigo. Ni même ses placards. Et tout était vide.  Le jeune homme venait de se lever et il n’avait franchement pas l’envie de sortir mais son ventre lui fit comprendre que, dans tous les cas, il poserait le pied dehors. Alors il enfila les habits les plus propres qu’il put trouver – il fallait aussi qu’il fasse un tour à la laverie apparemment – et sortit de chez lui, de mauvaise humeur. Mauvaise humeur qui ne l’avait pas quitté ces derniers jours. Traversant les rues animées qu’il ne supportait pas de son quartier, Wonha se rendit dans la supérette la plus proche histoire d’attraper deux trois trucs. Il ferait de plus grandes courses une autre fois, il n’avait pas l’envie maintenant. La seule chose qu’il voulait, c’était poser sa tête sur son oreiller et ne pas se réveiller avant le coucher du soleil. Au moins.

Mais non et de plus, la journée n’allait pas s’améliorer. Il n’avait rien demandé, le petit – pas si petit que ça – Wonha. Il voulait juste prendre de la bouffe, rentrer chez lui, manger et dormir. Franchement, il n’en demandait pas beaucoup. Néanmoins, ça ne lui serait pas accordé. Il hésitait entre deux marques de biscuits, sachant très bien que l’une était meilleure que l’autre mais le prix le narguait d’un mauvais œil. Il avait des sous, certes, mais il ne roulait pas sur l’or non plus. Et puis cette voix qu’il détestait retentit dans l’allée et ses yeux s’étaient déportés vers celle-ci pour en croiser d’autres. Et franchement…il voulait juste partir en fait ? « Quoi ? Tu veux payer pour moi p'têtre ? Hé mais attendez, ce s'rait pas cet enculé de Pisse de Chat qui fait ses courses ? T'as pris quoi pour le diner, du thon ? Ah ben non, t'en as pas besoin, t'as déjà ta mère pour ça. » …Non franchement il avait pas la force là. Mais l’autre n’allait pas le lâcher.

Ces mots ne le touchaient même plus, il y était trop habitué. Puis traiter sa mère de thon…très bas. Digne d’un enfant de maternelle. Mais il avait l’espoir – très maigre – qu’un jour ce con frotte ses deux neurones, histoire qu’ils fonctionnent, pour se rendre compte de la stupidité de ses propos. C’était pas pour bientôt hein. « Dis-moi, juste une question comme ça. » Il prit un ton neutre alors qu’il posait son air blasé sur l’autre. « Ta bite est si petite que ça pour que tu te sentes obligé de faire le con ? » Non parce qu’il fallait vraiment le faire pour aller insulter quelqu’un pour un regard. Il devait se sentir tellement mal dans sa virilité non existante qu’il s’acharnait sur Wonha, c’était pas possible autrement. Du moins il espérait. Ça lui donnait au moins une raison. Alors que s’il était con pour le plaisir…bah ça l’étonnerait pas en fait.

Wonha n’eut pas le temps de dire plus qu’il était tiré hors du magasin. Un regard rapide vers les flics et il comprend le pourquoi du comment. Mais d’où il se faisait entraîner aussi là-dedans ?! Il avait rien fait lui. Puis putain il avait faim, fallait pas le faire courir en plus de ça. Puis histoire d’en rajouter une couche, l’autre bouffon ne regardait pas où il allait et Wonha ne voyant pas bien, ils se prirent la porte pour finir étalés l’un sur l’autre. S’il avait su, il ne serait pas sorti. Il en aurait presque envie de pleurer. Une fois sur ses pieds, relevé pas très gentiment par les policiers – les chiens plutôt – il cru qu’il hallucinait. Non mais toujours plus aussi ! « Ton histoire serait vachement plus crédible s’ils t’avaient pas vu entrain de voler du con. Non mais t’apprends à te servir de ta tête un peu ? » À ce niveau, il était juste exaspéré en fait. Puis en plus il se faisait entraîner dans la chute de l’autre ! Il était entraîné vers l’extérieur du magasin et malgré que lui aussi tente de se débattre, avec sa vue pas top et les bras dans le dos, ce n’était pas une tâche facile. Ok, en fait, c’est pas lui qui voulait mourir. Il voulait tuer Nash maintenant.

AVENGEDINCHAINS


there's no failures only lessons
avatar
Invité
━━ Invité ━━
MessageSujet : Re: heads will roll ((Chacha))   
Dim 12 Nov - 21:28

Nash
&
Chacha

Heads will roll
« Ton histoire serait vachement plus crédible s’ils t’avaient pas vu entrain de voler du con. Non mais t’apprends à te servir de ta tête un peu ? » « Bah en quoi ça veut dire que c'est pas toi qui m'a forcé à l'faire, bouffon ? Puis tu surveillera comment tu parles, ça va pas plaire à ta p'tite maman ça. Oh la la, quand elle va apprendre que t'as été arrêté j'ose pas imaginer sa tête. » Mon éclat de rire résonne dans la boutique avant que le keuf ne me sorte de force. Putain de fils de chien, il pourrait quand même me respecter un minimum. « Hé mais putain t'as été élevé où toi ? C'est pas parce que c'est écrit poulet sur ta p'tite plaque dorée que t'as l'droit d'traiter les gens comme ça. » Il fait exprès de me claquer la tête contre le toit de sa caisse en s'esclaffant et putain, j'croyais qu'y avait que dans les films que les flics étaient abrutis à ce point. « Désolé princesse, j'ai pas fait exprès. » Il m'claque la porte au nez et ils s'installent devant, me laissant tout seul derrière avec Pisse de Chat, les mains menottées parce que sinon c'est pas drôle. « Bon, t'attends quoi pour appeler ton avocat Chaton ? Il paraît que t'es bien payé maintenant, félicitation tapette de merde, ton frère doit être fier, lui qui a jamais rien su foutre de ses dix doigts. Ah ben non, au dernières nouvelles il s'est tiré sans toi, c'est vrai. » J'rigole encore un bon coup. Puisque j'peux pas me venger sur les flics, c'est Won Ha qui devra subir, d'ailleurs j'essaie vraiment de lui foutre un gros coup de boule dans la tronche parce que j'peux pas le saquer mais il m'fuit un peu pour être honnête. Son frère, je l'avait connu vite fait, il avait quatre ans de plus alors on peut pas dire qu'on traînait vraiment ensemble. Mais j'avais toujours considéré qu'il avait plus de couilles que Won Ha, entre autres parce que même ma petite soeur avait pu martyriser ce con sans problème. Quelle journée de merde. Quelle nuit de merde. Quelle vie de merde franchement. J'vois pas comment ça pourrait encore plus mal finir. « Super. On va pouvoir faire un shifumi en garde à vue toute la nuit. J'vois pas ce qu'ils foutaient là. J'vois pas c'que tu foutais là non plus cela dit. T'es pas censé bosser m'sieur j'ai fait des études ? Pour te retrouver à l'arrière d'une caisse qui fait pin pon bah putain, ça valait l'coup. »


CODAGE PAR AMIANTE
avatar
━━ habitué ━━
✧ Disponibilité :
  • Disponible

✧ Arrivé le : 14/10/2017
✧ Messages : 89
✧ Avatar : Kim Wonsik
✧ Crédit : calypsie
✧ Fiche : Story - Links - Journal - Phone - Insta.
✧ Couleur : #FA8072
✧ Thèmes : c h a m e l e o n.
✧ Rps en cours : andreas.


if there's a cliff
at the end of this road
i'll fall off with style.

✧ Âge : 24
✧ Occupation :
Infirmier en psychiatrie à Clematis la majeure partie du temps, il s'occupe aussi de la quincaillerie que ses parents lui ont laissé aux CDC. En vrai, il a son petit bureau dans le fond, à l'abris des regards, où il vend des informations pour les starseekers.


Feuille de personnage
Localisation : L'OCTANT
Tes poches :
Dans ta vie :
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: heads will roll ((Chacha))   
Lun 27 Nov - 22:15


« Bah en quoi ça veut dire que c'est pas toi qui m'a forcé à l'faire, bouffon ? Puis tu surveillera comment tu parles, ça va pas plaire à ta p'tite maman ça. Oh la la, quand elle va apprendre que t'as été arrêté j'ose pas imaginer sa tête. »

« Parce que je serais pas resté à attendre à côté de toi comme un con si je t’avais dis de voler. Et au moins j’ai une mère qui s’inquiète pour moi, contrairement à la tienne. Rappelle-moi, elle est morte ou juste entrain de se faire la moitié d’Asteria ? »

Lui aussi il pouvait jouer à ce jeu-là si on le cherchait bien. Il s’en fichait qu’une personne comme Nash insulte sa mère, il le trouvait pathétique plus qu’autre chose, alors ça ne l’atteignait pas. Nash n’essayait pas de se mettre plus haut que celle-ci, car de toute façon il n’aurait jamais réussi, et du coup, ça n’énervait pas Wonha. Seule la vérité blesse après tout.

Il a juste le temps de balancer cette phrase pleine de venin même si son ton reste neutre avant d’être balancé dans la voiture, juste après l’autre dépravé. Et un sourire ne peut s’empêcher d’étirer son visage quand il voit comment le flic traite le dit dépravé. Franchement, il aurait presque envie de l’embrasser juste pour cette action.

Mais il déchante bien vite quand son frère est mentionné. Son visage se ferme automatiquement, non pas parce qu’il est blessé, mais parce qu’il sait qu’il peut se mettre en colère en l’espace de quelques secondes quand il pense à celui-ci. Et même si sur le coup, il a envie d’enfoncer ses dents dans n’importe quelle surface du visage de Nash – à défaut de lui crever les yeux puisque ses mains sont liées – pour lui arracher un morceau, il se contente de se la fermer. Puis ce coup de boule foireux, il l’évite en deux secondes, très peu impressionné. Un aveugle aurait fait mieux.

« J’ai jamais compris pourquoi t’avais un problème avec moi, ce que j’ai pu te faire, pourquoi il faut que t’ouvre toujours ta grande gueule pour dire de la merde. Et pourtant j’ai fait des années d’études en psycho et j’trouve pas de quelle pathologie tu peux être atteint. Alors tu peux pas fermer ta gueule un peu ? J’suis à deux doigts de te forcer à me sucer la bite pour te la faire fermer, puisque j'suis un sale pédé. Au moins tu pourras servir à quelque chose, tu dois être doué, comme le reste de ta famille. » Il dit tout ça sans le regarder car franchement, il pense qu’il s’énerverait encore plus s’il le voyait.


there's no failures only lessons
Contenu sponsorisé
━━ ━━
MessageSujet : Re: heads will roll ((Chacha))   

 
heads will roll ((Chacha))
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 08. Heads will roll
» heads will roll,,
» HEADS WILL ROLL • pv ashley
» ϟ HEADS WILL ROLL ϟ GROUPE III ϟ Event final
» ϟ HEADS WILL ROLL ϟ GROUPE II ϟ Event final

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
si·de·re·al :: ✧ POINT FINAL :: archives :: archives rps-
Sauter vers: